Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    BISQUINE au 1/40 Kit Billing Boats modifié Xavero

    Partagez
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe



    Qu'est ce qu'on gagne au bout de 10 images?......On gagne ....A être connu....AH AH AH

    Jean-Jacques



    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    Dans cette catégorie, au bout de dix images tu gagnes un bout de poirier a034
    Mais remarquez bien que je ne précise pas le volume a031 ... du bout de poirier ... suis pas fou non plus 0013j

    0016c

    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009b

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans cette catégorie, au bout de dix images tu gagnes un bout de poirier
    Voilà une récompense qu'elle est sympa !! a019
    Alors, je vais essayer de faire tout bien comme il faut 0013j

    A part ça, l'apprenti voilier se pose une question: comment réaliser l'envergure des voiles
    J'hésite entre deux solutions

    Envergure avec raban de faix. Pratiquée, surtout sur les petits bateaux, depuis le Moyen Age jusque vers 1900
    Le raban de faix disparut complètement sur les grands voiliers au
    milieu du XVIe siècle, mais il demeura en usage jusqu'à nos jours sur les bateaux de pêche et sur les caboteurs.(petite préférence)
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Envergure avec raban de ferlage, de 1600 à 1850. Au centre, méthode pour les grandes vergues, à droite méthode pour
    les petites vergues, dans ce cas, quel nœud utiliser ?
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Peut-être que là aussi, les deux solutions sont envisageables ??

    a014
    professorus
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe



    perso, je préfère celle du haut, plus simple apparemment donc plus appropriée pour un bateau de travail

    la seconde semble être double, donc peut-être conçu pour des voyages plus longs, corde sur corde devait peut-être s'user moins que corde sur bois? ou double pour plus de solidité?
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Bonsoir Xavier.
    La premiers photo est la bonne pour enverguer les voiles de la bisquine.
    La deuxième photo est plutôt pour les grands navires.
    Je ne suis toujours pas sûr de vraiment savoir si vous avez, Xavier et Professorus,la mono "La bisquine" de Le bot ?
    Nous avons parlé il me semble aussi des bandes de ris et garcettes.
    Quelques précisions là-dessus.
    Dans l'ouvrage de Le bot, sur les rares photos de bisquines, pas trace de bandes de ris.
    Alors c'est selon la région, le voilier, etc, un tas de raisons.  a017

    Par contre les garcettes traversant la voile de part en part à ces endroits, un renfort est en place, je dirais systématiquement,
    sinon,en prenant un ris, par mauvais temps, la voile risque de déchirer rapidement.
    Autour de ces garcettes est mise en place un renfort triangulaire ou carré, en lieu et place de ces fameuses bandes de ris

    La dimension de ces renforts?  a174
    pas de renseignement la dessus pour le moment, mais question hauteur, ne doivent certainement pas être plus haut
    qu'une bande de ris.
    On ne les distingue pas sur les photos.
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a010
    a170  Jean-Claude pour l'info. L'envergure n'est pas précisée dans son ouvrage:
    Oui, j'ai bien le livre de Jean LE BOT et la monographie de l'AAMM .

    Concernant les garcettes et les bandes de ris, nous en avions effectivement parlé: pas de bande de ris, et la hauteur des garcettes est précisée page 55, fig.36, c'est d'ailleurs ce schéma qui m'avait fait douté, il parle de la hauteur des bandes de ris, mais sur les photos: pas de bande de ris. C'est simplement la hauteur des garcettes.
    Pour le renfort, d'après les photos trouvées, j'ai peur que ce soit trop petit à cette échelle .... à voir.

    Excuse moi, j'ai oublié de te répondre au sujet de la réalisation des lettres pour le nom du bateau.
    J'avais fait un petit topo pour Professorus qui m'avait posé la même question, sur un autre forum à "l'époque"... sur l'utilisation de WORDART. Je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, les logiciels changent tellement vite !!! Mais je peux toujours te l'envoyer...

    Bonne soirée  a014

    Xavier
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Je suis curieux de connaitre ton procédé qui donne, je trouve, de superbes résultats.
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c 

    En effet c'est un bon tutoriel, je déplace dans trucs et astuces

    0013j 


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    a009c
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Bonsoir, Xavier et Professorus.
    Quelques livres comme base "sérieuse" pour la pêche et le travail.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009b les amis

    Petite suite avec la construction des annexes

    tout d'abord, LE DORIS DU BANC

    D'après le plan, il semble plus petit que le Doris pour la pêche à Terre Neuve: un peu moins de 5m de long pour une largeur de moins d'1m.
    Le Doris du banc permettait à l'équipage de rejoindre la Bisquine qui attendait sur son tangon dans le port pour partir à la pêche au chalut.

    Confection selon les plans de Jean LE BOT (disponibles aussi sur la monographie de l'ASSIOCIATION DES AMIS DU MUSEE DE LA MARINE).

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Confection d'un gabarit:  là c'est pour un canot, pas de photo pour le Doris
    découpe des couples dans du CTP avec une "rallonge"

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et découpe de plaques de remplissage en balsa
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Collage et mise en forme: tenir compte de l'épaisseur du bordé, nous obtenons ainsi la forme intérieure du bateau
    sur ce gabarit, on positionne l'étrave et l'écusson, cette  fois ci, c'est bien le Doris
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Fixation de la sole sur le gabarit: vissé (les membrures et varangues ont été tracées sur l'intérieur, l'axe longitudinal tracé) . Bordage à clins, peu de brochetage.
    Les clins sont débités dans une plinthe de samba de chez Casto, de même tout ce qui ne nécessite pas un bois dur.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    démoulage: ah oui!!! ne pas oublier d'isoler le gabarit: un peu de cire et film étirable
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Penser à tracer les membrures et varangues sur l'intérieur de la sole AVANT , c'est bien utile pour la suite.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Mise en place des membrures, plat bord, assemblage de l'étrave
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Courbe d'écusson
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    pose des varangues et serres des bancs
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    ajustage des bancs
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    C'est vrai que c'est pas bien gros, l'affaire, des fois ça brûle un peu les doigts pour ajuster   photos avec la pièce
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Avec le général, petite pièce métallique de renfort
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Fabrication des rames avec des cure-dents
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Pose des tollets,  peinture.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Normalement, la couleur est un brun-rouge uniformément sauf le liston,  le sommier et le pat bord peints en vert. Mais en Auvergne pour aller sur le Lac Pavin pêcher l'Omble Chevalier, spécialité de mon ami François au restaurant du Lac (je vous le conseille   ) on a droit à une petite variante.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Avec la croupière et la bosse    
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voilà pour le DORIS.
    "C'est le petit jour à Cancale, la grande Bisquine comme ses sœurs est sur son tangon à la Houle. On est à trois heures du plain et les bateaux commencent à flotter. Le mousse est allé tirer le doris qui flottait au bout de son va-et-vient et l'a amené au pied de la cale.
    Voilà le bruit des bottes qui annonce l'arrivée de l'équipage. Le patron et les cinq hommes embarquent dans le doris et le mousse pousse au large en se déhanchant  sur l'aviron de godille; on est bien vite rendu à la Bisquine dans laquelle on hisse le doris que l'on saisit traditionnellement à tribord  ."
    Et c'est parti pour la pêche au chalut,.... dès que la bisquine aura ses voiles.

    A bientôt pour la suite.

    a014

    Xavier
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Bravo, Xavier, beau travail, rondement mené.
    Je me risque à dire que le plan-bord est un peu fort, sans plus a022
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009 chapeau Xavier

    Pour moi ce pas à pas mériterait d'être recopié dans un sujet "trucs et astuces - construction d'un doris".
    Ce n'est qu'un avis a009a
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Xavier, a012

    Je suis du même avis que Patrick. a20c

    Il est superbe ton doris, surtout à cette taille avec autant de détails. Et j'apprécie tout particulièrement ce pas à pas. a021

    Encore Bravo. a026a

    Bonne nuit. a011
    Marco la frite
    Enseigne de Vaisseau 1ère classe
    Enseigne de Vaisseau 1ère classe

    avatar

    Bravo Xavier a026a a026a a026a
    par contre il faudrait plus de photos détaillant le montage du gabarit a023 a023 a023 a023
    c'est le même principe que la chaloupe armée de Gérard Delacroix
    Au fait si ça intéresse quelqu'un je vous prête son ouvrage avec plaisir
    faites moi signe
    Marco
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c

    Je suis admiratif devant ton pas à pas qui est très bien documenté et comme les copains tu devrais faire un sujet dans trucs et astuces car il est tellement bien expliqué que ça peut très certainement intéresser du monde, une question cependant "le général" il reste toujours en place ou c'est juste pour le montage? 0013j

    a009c
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a170 les amis

    Jean-Claude: tu as raison, œil de lynx, mais la largeur m'était imposée par les épaisseurs des liston, bordé, sommier, et difficile de faire plus fin avec le samba découpé dans la plinthe. Au final, je me suis retrouvé avec un plat-bord non conforme au plan 0028a
    Conclusion: il faut avoir du "vrai bois", ...   du poirier !! a019

    Patrick et Bertrand: c'est gentil. Pas de problème pour recopier le sujet "construction d'un Doris" dans trucs et astuces, mais tout en laissant l'original à sa place avec la Bisquine .
    ça je sais pas faire, alors tu vois avec l'Amirauté, Patrick.... 0013j

    Marco: désolé, je n'ai pas d'autres photos pour le gabarit. Par contre, ta proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd a020 a020

    Pascal: le général reste en place, c'est une pièce métallique de renfort de la partie AR

    A bientôt  a014

    Amitiés

    Xavier
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009b

    Pas de pb Xavier,

    je t'envoie un MP pour que tu fasses la manip a248
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c

    on a ouvert une catégorie bois dans trucs et astuces 0013j

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Si tu as un problème, envoie un mp a019

    a009c
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d les Amis

    SUITE

    LES GRANDES LIGNES

    Pêche pratiquée presque exclusivement par les Cancalais. Les ligneurs de Cancale avaient d'ailleurs tendance à se considérer comme faisant partie de l'aristocratie des pêcheurs car ils allaient chercher le poisson dans des conditions parfois dangereuses et beaucoup plus loin que les Bisquines faisant le chalut.

    L'armement de pêche d'un ligneur comportait les embarcations, apparaux et engins.

    Tout d'abord, 2 FORTS CANOTS  dits CANOTS DE LIGNE DE 14 pieds 1/2 à 15 pieds

    Tout comme le Doris du banc, les canots sont réalisés selon les plans établis par Jean LE BOT dans son superbe livre "LA BISQUINE de Cancale à Granville"
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La construction débute avec la découpe des couples dans du CTP de 5mm avec "rallonge" pour pouvoir fixer le chantier quille en l'air.
    Le tracé des couples  est obtenu après photocopie du plan mis à la bonne échelle si nécessaire,  couples "réduits" de l'épaisseur du bordé si nécessaire, le terme exact est : hors bordé, je crois, à confirmer.
    Chaque couple est  tracé sur un papier calque puis reproduit sur une feuille de papier  possédant une croix  de référence qui permet d'aligner les couples.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et découpe des plaques de remplissage en balsa
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Collage de l'ensemble
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et mise en forme du gabarit: le balsa étant très tendre, il est facile de mettre enforme à la lime.
    Penser à faire la rainure pour encastrer la quille.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Passer un peu de cire d'ameublement sur la forme, ocazou, et recouvrir d'un film étirable pour isoler .
    Mise en place et blocage de la quille-étrave et du tableau AR, râblure sur la quille
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    début du bordé, classique avec brochetage, lattes d'environ 1.2 mm d'épaisseur débitées dans la plinthe de samba.
    Une fois les deux premières lames encastrées et collées contre la quille, entourer le tout avec un lien élastique: on obtient un meilleur blocage des lames que l'on fait glisser sous l'élastique, une fois brochetées, jusqu'à leur place. On complète le blocage avec des épingles, punaises... chacun ses habitudes.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    brochetage
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ne pas oublier d'isoler le gabarit: cire + film étirable ...  ou autre..
    Le bordage terminé: ponçage et enduit bois et ponçage ......  sur l'extérieur de la coque toujours maintenue sur le gabarit

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Démoulage de la coque
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et même punition pour l'intrados: ponçage, enduit, ponçage ....
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Confection d'un gabarit de plancher en carton avec renfort baguette pour avoir des repères car une fois démoulé, pas facile de faire des tracés précis
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Réalisation du plancher dans du CTP de 2 mm
    Arrive l'étape la plus délicate: pose des membrures et varangues de section 1.5 x 1.5. Les courbures prononcées sont très difficile à réaliser sans casse en tout cas avec le bois dont je disposais.
    Aujourd'hui,  je connais la réponse: il faut utiliser du poirier.
    Faute de poirier ,  j'ai testé d'autres solutions  qui ne plairont pas aux puristes mais qui m'ont permis de continuer avec ce que j'avais sous la main !

    Utilisation d'un profilé laiton en U -> la forme donnée étant stable, c'est plus facile à positionner et coller. Inconvénient: on voit un peu les coups de pince

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Utilisation de profilé Evergreen plastique 1.5 x 1.5: et là, tout devient simple et rapide, très net, très propre
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Inconvénient: c'est pas très pro ..... mais après pose des serres des bancs et peinture, ....  
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    J'en connais un ou deux qui doivent lever les bras au ciel, voire pire ...  a007


    Il faut maintenant "aménager" l'intérieur.
    Placage du plancher sans oublier l'uçât qui permettait d'écoper le fond du canot car on amenait beaucoup d'eau en relevant les lignes.
    découpe des bancs, fabrication des gardes poissons AV et AR
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    fabrication de l'écope
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et du blutet, sert au relevage de la ligne
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    et petites bricoles métalliques découpées dans une feuille de Cu de 0.35mm d'épaisseur.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Pose du plat bord et du banc AR accolé au tableau AR
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Un peu de peinture et fabrication des rames. Pas évident quant à la dimension des rames qui varie selon qu'il y a 1 ou 2 rameurs, mais je pense que mes pales sont proportionnellement un peu longues (mais c'est plus facile d'en enlever que rajouter!!). Qu'en pensez-vous ???
    Pour la godille, n'ayant pas trouvé d'indications précises, je l'ai faite un peu plus longues, forme "godille de gondole"

    et ça donne ça au final
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ah oui, j'ai changé de vert par rapport au Doris, un peu plus foncé, je préfère.
    Voici les deux canots au côté de la Bisquine.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le nom donné aux annexes est le même que la Bisquine suivi de "AX"


    avec le Doris
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voilà pour les canots, mais ce n'est pas fini avec ce chapitre ....  A SUIVRE !!!

    Amitiés a014

    Xavier
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Xavier, a012

    Je t'avoue mon admiration pour ces 3 Pièces que tu viens de nous présenter : Le Doris et les 2 canots. a20f
    Superbes. a023

    De plus ton pas-à-pas et très bien expliqué. je vais le stocker dans mes dossiers, pour pouvoir revenir éventuellement dessus, si nécessaire. a025

    Concernant les pales de tes avirons, je n'ai pas l'impression de les voir trop grandes par rapport à la rame elle-même et au canot.

    Enfin ce n'est que mon point de vu de béotien admiratif, mais aussi de marin qui utilise des avirons dans mon voilier pour godiller quand je ne veux pas utiliser le petit moteur hors-bord d'appoint. a019

    A voir avec les pros !!! a171

    En tout cas ta Bisquine est belle, et j'attends le final de l"ensemble avec plaisir.

    Bonne journée.
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    ça va faire un ensemble du tonnerre de Cancale!!   a024 a026a a027
    Marco la frite
    Enseigne de Vaisseau 1ère classe
    Enseigne de Vaisseau 1ère classe

    avatar

    Moi aussi à Cancale avec quelques coquilles Saint-Jacques Miam a021a a021a a021a a021a a021a a021a a021a a021a a021a a021a
    Marco
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009  Xavier.
    Belle, que dis-je, superbe démonstration, et avec un bois qui ne mérite pas son nom. a021
    J'ai hate de te voir à l'oeuvre avec du poirier!!!!! a036

    Xavier a écrit:Le tracé des couples  est obtenu après photocopie du plan mis à la bonne échelle si nécessaire,  couples "réduits" de l'épaisseur du bordé si nécessaire, le terme exact est : hors bordé, je crois, à confirmer.
    Si j'ai bien compris, tu veux parler du trait entre la membrure et le bordé ! Dans ce cas, c'est le tracé hors membrure, a020
    Je sais, ça semble louche.
    Le trait qui désigne l'enveloppe extérieur, au contact de l'eau, coté du bordage et eau
    est le tracé hors bordé, car en dehors du bordé, je retiens mieux, comme ça.
    Et pour une fois aussi que je peux en placer une; a020
    Les rames, c'est en eau douce, les avirons pour l'eau de mer,
    ils tirent sur le bois mort et ont des dames de nage, les hommes de nage. a019
    De plus, tes avirons sont très bien faits.

    Bref une belle flottille. a024
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d les Amis

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ça va faire un ensemble du tonnerre de Cancale!!  

    Quelle belle expression!! j'aime beaucoup a170

    Jean-Claude: si j'ai bien compris -> hors membrure, hors est utilisé dans le sens "hormis" "à l'exclusion de", "sauf" donc c'est le tracé des couples, il faut alors rajouter l'épaisseur du bordé pour obtenir la largeur de la coque (jusqu'à l'eau).

                -> hors bordé, hors est utilisé dans le sens "en dehors de", "à l'extérieur" donc au contact de l'eau, il faut alors retrancher l'épaisseur des lames du bordé pour avoir le tracé des couples.

    C'est pas simple, l'histoire, normal qu'on se mélange les pinceaux a006

    Oups, c'est vrai, ne pas confondre rames et avirons, mais j'ai une excuse, j'ai précisé pour le Doris que c'était pour aller pêcher l'Omble Chevalier sur le Lac Pavin, a002   (faut toujours qu'il essaye d'avoir le dernier mot, celui-là)  a032

    Merci les Amis a011

    Xavier
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Bonsoir Xavier.
    C'est ça, hors ,en dehors, le plus à l'extérieur, pas évident.
    Autant pour les plans de formes, j'ai mis du temps à appréhender
    la vision 3d à partir de 3 vues en 2D. 0008m
    Encore bravo pour tes canots, même si je trouve les échantillonnages encore un peu fort, là je pinaille,
    ton astuce pour le bordé est top. a020
    paludiers
    Matelot - Mousse
    Matelot - Mousse



    Bonjour

    voilà un superbe travail qui va m'être for utile

    Manu