Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    BISQUINE au 1/40 Kit Billing Boats modifié Xavero

    Partagez
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d
    Bonjour à tous

    Après le Belem et un petit Cotre de Bretagne sur plan, je continue mon apprentissage avec une BISQUINE, j'ai un petit faible pour ces voiliers de travail.
    Après une interruption de quelques mois, je vais essayer de terminer ce montage.
    En attendant, je vous poste les photos de ce qui est déjà réalisé ce qui rappellera peut-être des souvenirs à certains... et m'obligera à m'y remettre !

    Kit Billing Boats acheté à pacher sur le Net.

    Un peu d'histoire:

    Vous trouverez une excellente documentation dans le livre de Jean LE BOT: "LA BISQUINE de Cancale et de Granville", ouvrage indispensable pour la réalisation de ce bateau. En voici quelques extraits.
    "Bisquine: bateau de pêche typique de Cancale et de Granville, dérivant du lougre ou du chasse-marée, extrêmement voilé, servant à la pêche au chalut et au dragage des huîtres, aujourd'hui disparu".
    Dans l'Encyclopédie Méthodique de 1793 à l'article des pêches, on trouve: "Il y a au Hâvre des biscayennes ou bisquines..." dont le type initial était une grande barque pointue des deux bouts à l'imitation de celles utilisées par les Basques dans la baie de Biscaye et Littré.
    Au fil des années la biscayenne va considérablement évoluer et l'appellation bisquine s'appliquer à des bateaux assez différents, dérivant du lougre,  forts bateaux de mer à l'arrière rond, curieusement frégatés et indiscutablement gréés en chasse-marée.  Les Cancalais et les Granvillais ont hérité d'un nom et d'un type de bateau qui venait probablement des côtes de Normandie et s'était étendu plus loin vers l'est.
    Tandis que les bisquines se multipliaient en s'améliorant constamment en baie de Cancale, elles disparaissaient complètement dans les régions d'où elles étaient originaires.


    Début classique: chantier, couples positionnés, râblure sur la quille, brochetage des virures et pose des bordés. Les  courbures de la coque ne sont pas trop prononcées, donc pas de problèmes particuliers. Les baguettes utilisées sont celles fournies dans le kit.
    Cette fois-ci, j'ai commencé par le pavois, pour voir ... pourquoi pas ??

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Retournement du chantier, on part dans l'autre sens.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les punaises sont enfoncées dans les couples, pas dans les baguettes.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Comme le pont est déjà posé, j'enduis l'intérieur de la coque avec le mélange sciure+colle blanche au fur et à mesure. Il en manquera un peu derrière les dernières.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Bordé terminé

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Egalisation de surface avec pâte à bois et mélange sciure+colle blanche

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Puis après ponçage, lissage avec l'enduit de finition Sintofer et ..ponçage et encore et encore...

    J'ai pu voir différentes "variantes" du tableau Arrière, mon problème était de savoir : -est-il droit ou cintré (bombé)??  
    -est-ce qu'il déborde à l'extérieur de la coque de chaque côté, de combien ???
    Après quelques recherches, il semble qu'en réalité, le tableau AR se rapproche de ça, avec une forme qui peut varier.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Pose de 2 petites baguettes fines espacées pour figurer la fargue (à la base du pavois côté extérieur), perçage de la portière à coulisse et des petites vitonnières  de forme triangulaire (pour l'évacuation de l'eau du pont).

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Vue de l'intérieur avec la portière coulissante dans ses deux montants, pas complètement  finie.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voilà pour la coque, le reste arrive incessamment sous peu peut-être même avant.
    a012
    Xavier
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d   Petite suite:

    Réalisation des panneaux de cale et capot de poste. En contreplaqué dans le kit, pas très beau, et comme je n'ai pas de "beau" bois pour refaire les éléments, mais j'ai des feuilles de placage (je ne sais pas quel bois ???) alors j'aime bien "habiller" le contreplaqué.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Pour la réalisation des capots coulissants, j'ai utilisé du profilé laiton en U(1.5x1)pour les glissières et deux méthodes différentes pour les capots.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Couvercle coulissant en bois par collage de plusieurs couches de placages en croisant le sens des fibres du bois à chaque couche (méthode "contreplaqué").
    Attention: pour la couche venant coulisser à l'intérieur du profile U, les fibres du bois doivent impérativement être perpendiculaires au profilé, sinon ça casse avec si peu d'épaisseur. C'est un peu long mais ça coulisse bien.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Partie coulissante en métal, épaisseur fonction du profilé U et si possible suffisante pour assurer la rigidité et garder le bombé. Ici plaque de laiton, puis recouverte d'une couche de placage "entretoise" et baguettes 3x0.5 pour l'habillage extérieur

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    La petite porte de devant est réalisée méthode contreplaqué en trois épaisseurs

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La suite + tard

    a012
    Xavier
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    Bravo pour ton travail sur le CP a20f

    Elle promet une belle allure, cette bisquine  a021

    Amitiés  a20c
    Patrick
    jeanbauduen
    Premier Maître
    Premier Maître

    avatar

    a009 Belle maquette tu peux nous dire plus sur ton plan de travail. Amitié a013
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c

    Belle coque, tu as fait un beau bordage, c'est un beau montage qui s'annonce a019 a020

    a009c
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a172
    Ton brochetage est top!!!!! a021 a021
    Dommage pour la pâte à bois, de la belle baguette de bois type poirier,
    et c'était parti sans problème pour un modèle verni. a020

    Pour le tableau, qui est toujours à l'arrière, a035
    j'ai trouvé sur la bisquine de Mr Le Bot, un joli dessin du tableau, du moins une partie.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le tableau déborde un peu de chaque coté. si la tienne est une bisquine, pourquoi pas.

    Avec l'ouvrage de Jean Le Bot, figure les plans complets d'une bisquine, d'ailleurs.
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012 Xavier ...  

    Depuis le début, ton travail sur cette Bisquine, admirer je vais enfin pouvoir  

    Merci mon bon Xavier pour ce sympathique partage  a20c

    Je squatte le canapé  a020  ...  a119
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a010 les amis, Patrick et Pascal merci pour les commentaires sympa. a162

    Jean: le plan de travail est un mélange de plusieurs trucs déjà vus. Une rainure dans un plan de travail épais avec deux portiques traversés par des boulons qui peuvent bloquer le modèle  pour le travail quille posées et un système qui maintient la quille en passant à travers le pont pour le travail quille en l'air.

    Jean-Claude: nous sommes bien d'accord pour le poirier, mais je ne l'avais pas encore à ce moment là. Je commence à me sentir plus à l'aise avec le brochetage, donc, peut-être pour bientôt. En attendant, entrainement avec le bois "ordinaire"...
    Pour le tableau AR, c'est bien sur ce dessin que je me suis basé.

    Philippe: je fais un copier-coller de l'ancien post, mais ça demande un peu de temps surtout avec un pro comme moi qui plante souvent avec un super ordi tout neuf et W10: ça me change de ma vieille rave !!!  Mais la suite arrive, patience !! a037

    Merci de suivre, à bientôt a014
    Amitiés
    Xavier
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a012
    Petite avancée
    Mise en place des éléments sur le pont

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Avec début de peinture de l'intérieur du pavois, pas fini

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Virures du pont
    je suis parti sur une longueur des lattes de plancher de 15cm (soit 6m )
    Pour le calfatage, j'ai eu envie d'essayer de le réaliser avec du fil noir bien que je n'ai rien vu à ce sujet: j'ai vu avec la mine de crayon, mélange colle/brou de noix, bandes de papier noir, placage mince foncé, mais bizarrement, rien avec du fil, alors, j'ai essayé:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    l'inconvénient de cette technique survient au moment du ponçage qui a tendance à "effilocher" le fil noir, il faut alors re-rentrer les "bouloches" en vernissant, au moins, on a l'impression de réaliser un vrai calfatage!!

    Philippe: le plus gros fil trouvé sur ton site de pêche est du :"MATCH POWERLINE diam.0.25mm (5.70kg), ce qui est très fin. Y en a t il du plus gros ??

    les écarts, sur les bisquines, sont à 3 virures passantes ou à 2 virures et un barrot.

    Pose de la lisse qui est plus large sur le couronnement et sur l'avant à l'endroit des bittes chevillées.
    En parlant de bittes, je n'ai pas utilisé celles du kit :en plastique, un peu trop petites (sans commentaires, merci), donc refaites en bois, dur, bien sûr.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    J'envoie ces quelques photos avant re-plantage ....grrrrrrr a008
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    Suite

    Le gouvernail: celui du kit (en bas sur la photo)est vraiment sommaire et ne ressemble pas à la réalité

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    un gouvernail collé en dessous et une partie en plastique moulé pour la barre collée sur le pont. Donc refait en essayant de coller un peu mieux à la réalité
    D'abord, on perce en essayant de garder le bon axe

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Mise en forme du passage

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Confection d'une petite pièce qui figure le prolongement de l'étambot.
    En vérité, au départ, la pièce traversait la coque, mais s'est cassée avec les manipulations: c'est le problème quand on n'a pas le "bon bois".

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Mise en place à blanc, vérification de l'axe

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    les ferrures

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    la barre: ce qui est dans le kit (en haut) et gouvernail fait maison (en bas sur la photo)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Collage à la cyanolite  de la partie haute de l'étambot: dommage, c'est un peu de travers, le gouvernail aura un peu moins d'amplitude !! J'aurais du le tenir avec une pince pour avoir une meilleure visibilité...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    La louve, faite avec des petites baguettes, qui fait penser à un tonnelet

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Le tout monté à blanc

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    avec la pièce d'un centime

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    pas très flatteur les photos de près

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Cette photo doit te rappeler quelque chose, Jean-Claude!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La suite au prochain épisode.

    Amitiés   a014
    Xavier
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c

    Bien joli travail tout ça agrémenté de belles photos ce qui en fait un beau pas à pas a019 a020

    a009c
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Joli travail.
    Imiter le calfatage avec du fil avait déjà été soulevé. Le problème récurent de cette façon de faire, si justement soulevé par tes soins, les fils dans tous les sens, etc, cette méthode est contraignante.
    Perso, jusqu'au 48 ème, j'utilise du marqueur indélébile, de très bonne qualité, le produit ne devant pas infuser dans le bois, mais plutôt sécher rapidement sur sa tranche, pour éviter cet effet pâteux disgracieux lors du collage à la colle à bois.
    Sinon, à part le papier épais ou le bois noir collés sur la tranche, pas beaucoup d’option finalement.
    Mais bien réalisé, ça rend bien;  a20f  et conforme à l'échelle.
    Belle avancée sur cette bisquine. a021
    Tu vas noircir les pièces métalliques ?
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a010
    Pascal et Crabe a170

    Jean-Claude: c'est vrai que cette méthode de calfatage est contraignante, mais je trouve le rendu assez fidèle. J'attends la réponse de Philippe pour savoir s'il existe du fil carbone noir aussi épais que celui que j'ai utilisé.

    Hélas non, j'ai peint les éléments métalliques, mais devant le résultat décevant, j'ai investi dans deux flacons de brunisseur: pour laiton-cuivre,  et aciers. Ce sera donc pour l'avenir, ç'est pour ça que je parle d'apprentissage!! J'ai commencé à faire 1 ou 2 tests: tu as raison, c'est beaucoup mieux !! mais je n'ai pas encore testé sur les soudures ...

    Amitiés a014
    Xavier


    Dernière édition par xavero63 le Jeu 15 Oct 2015 - 23:17, édité 1 fois
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    Belle réalisation, avec un calfatage tip top a020

    Amitiés
    Patrick
    professorus
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe



    une question avec quoi et comment as-tu découpé te vitonnières
    sur la monographie elles n'apparaissent pas, donc existent-elles vraiment sur tous les modèles ou sont-elles présentes suivant le chantier naval de construction?
    jeanbauduen
    Premier Maître
    Premier Maître

    avatar

    a009 a170 pour les photos Du beau travail, bonne continuation. Amitié a013
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a010 Professorus,

    Regarde bien la monographie, tu y trouveras le dessin que Crabe a posté un peu plus haut et tu y verras les vitonnières triangulaires. C'est vrai qu'elles ne sont pas figurées sur la deuxième planche, pourtant elles sont sur les plans de Jean LE BOT qui ont servis pour la monographie, c'est un détail qui a été oublié sur cette planche.
    Par contre, si tu regardes des photos de "La Granvillaise", il n'y a pas de vitonnières triangulaires mais des espaces rectangulaires au ras du pont qui laissent passer l'eau

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Il est donc probable qu'il y avait des "variantes", certainement comme sur tous ces bateaux de pêche qui ne sortaient pas tous de la "même usine": le but de ces "évacuations" était de laisser passer l'eau et de retenir le poisson sur le pont.
    C'est ce que je suppose, mais nos érudits te renseigneront plus précisément a061

    Je vois que tu as l'œil, et tu demandes comment on fait des vitonnières triangulaires d'un millimètre de côté.
    Simplement avec des tous petits instruments que tu peux utiliser comme micro foret (flexible) ou comme micro lime

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    C'est en Nickel Titane, flexible, conique, gros diamètre d'environ 1mm, mais tu ne trouveras pas dans le commerce.
    Mais tu peux aussi utiliser des micro-forets et micro-fraises, tu en trouves avec des diamètres de 0.3mm, mais c'est beaucoup plus fragile, cassant. Sinon, je peux t'en faire parvenir, des en NiTi, si tu veux.

    Amitiés a011
    Xavier
    professorus
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe



    salut
    oui, merci pour les outils, tu me donnes les prix en MP et je vois si l'investissement en vaut la chandelle
    je vais reprendre mon livre de Jean Le Bot et ma monographie, mais là je suis en train de déménager mon atelier, je dois quitter la table de la salle à manger pour l'atelier en sous-sol, je me demande vraiment pourquoi a173
    Invité
    Invité

    avatar

    a009  bonjour Xavier

    très beau travail il a fière allure ce bateau bonne continuation a026a
    professorus
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe



    salut
    bon, j'ai ressorti mon bouquin et regardé cela de près pour les vitonnières triangulaires, sur un des croquis, on n'en voit pas 2 mais 9 qui se répartissent entre chaque jambette de pavois, donc il te reste un peu de boulot et moi beaucoup

    à part cela, j'ai mis en place ma table de travail dans mon nouvel atelier ainsi qu'une lampe, me manque la chaise et je peu reprendre le travail, car si certains jouent du piano debout moi je ne travaille pas debout


    Dernière édition par professorus le Lun 26 Oct 2015 - 18:19, édité 1 fois
    Marco la frite
    Lieutenant de Vaisseau
    Lieutenant de Vaisseau

    avatar

    Je ne dirai qu'un mot :
    TRès BIen a026a a026a a026a a026a a026a a026a a026a
    ça c'est de la Bisquine
    Marco
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a010 les amis

    Merci pour les encouragements   a034

    Voici une petite suite:

    Préparation des banchets  AV et Ar ( placage), des bittes de bout-dehors, du blin à rouleau du bout-dehors mais sans le rouleau, du croc d'étrave:  
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Montage à blanc du bout-dehors
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Fabrication des ferrures d'écoute de grand-voile babord et tribord
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Sur le banchet Arrière, fabrication du collier à charnière de mât du tapecul que j'ai essayé de faire fonctionnel, n'ayant pas encore décidé la configuration finale (le mât de tapecul n'est pas toujours monté)
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    je n'ai pas utilisé la même technique pour la charnière du collier du flèche en cul, mais on ne voit pas grand chose sur les photos, c'est vraiment trop petit: diamètre de l'axe 0.3mm
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Là, on devine peut-être un peu le système utilisé ??
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le collier à charnière tient le flèche en cul qui se termine par un vit de mulet pénétrant dans un trou ferré du banchet AR
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    qui permet de relever le flèche en cul selon les voiles utilisées
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    entre temps, il y a eu un peu de peinture, vous l'aurez sans doute remarqué, et c'est toujours pas mon fort !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Avec un peu plus de peinture (à cette échelle, l'épaisseur de la peinture est énorme, surtout pour les charnières !! mais ça reste fonctionnel).
    Aujourd'hui, j'utiliserais un brunisseur pour noircir le métal: c'est bien mieux !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    A suivre   a014

    Xavier
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Xavier, a012

    Superbe détails de ferrures qui me laissent pantois d'admiration.a20f Vue la finesse des pièces, j'avoue que j'aurais bien du mal à les créer sans super-loupes.a022

    Bravo, ta bisquine est superbe !a026a

    Bonne continuation, je reste admiratif et continuerai à observer et admirer.a019

    Bonne nuit. a011
    pascal 72
    Major
    Major

    avatar

    a009c

    Beau travail de qualité je trouve, tu n'as pas à rougir de ta peinture, je la trouve bien 0013j

    a009c
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    C'est toujours un régal pour les yeux cette Bisquine

    Au risque de me répéter encore et encore, je te trouve étonnant et plein de ressources Xavier

    Un axe de 0,3 ... ça en dit long sur les éléments autour de cet axe a20f tu as encore d'excellents "restes" a119

    C'est bien plaisant de voir l'avancement de ce bateau sur le Ponant a170