Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales

    xavero63
    Premier Maître
    Premier Maître



    a010
    Désolé Jean-Jacques, je n'avais pas pris le temps de lire ton sujet le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 936074949 le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 1985470974
    C'est passionnant, merci de partager le fruit de cet énorme travail a061
    Et encore bravo a20c
    Amitiés a014
    Xavier
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Pas grave. Nous avons tous d'autres casseroles sur le feu. Effectivement cela demande des recherches ,et aussi de rafraichir certaines idées, mais c'est un plaisir de vous le faire partager. Mon travail est aussi facilité par les articles que j'ai écrit dans la revue " Navires et Histoire", cela me permet aussi de me corriger et rectifier pas mal de choses.
    Amitié Jean-Jacques
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Apres la bataille de La Hougue,on pouvait croire a l’affaiblissement de la force française.Il n'en était rien,ou du moins a ce moment la,les chantiers donnaient a plein et les navires perdus furent rapidement remplacés. La bataille en ligne de file ,réunissant un grand nombre de vaisseaux passait au second plan.
    Un changement de stratégie s'imposait. Détruire un nombre important de navires ennemis était important et faisaient la renommée des grands capitaines et des peintres  pour la plus grande gloire du Roi. Changement de stratégie et choix politique. Nécessité fait loi. Il faut remplir les caisses de l'état (ce qui n'est pas nouveaux),mais a grande échelle. Ce changement d'objectif est néanmoins a double tranchant. Courir sus au commerce ennemi pour l'affaiblir financièrement  c'est bien.Mais s'assurer en même temps la maîtrise des mers est plus problématique lorsque l'adversaire conserve une flotte puissante. La France va privilégier l'un et négliger l'autre. Cette erreur se répétera sous l'empire,lorsque Napoléon donnera quelques moyens aux corsaires,mais avec une flotte et des arsenaux qui n'avaient rien avoir avec ceux du grand Roi. Il faut aussi noter que la flotte française avait vu la fuite a l'étranger de plus de 70 /00 de ses officiers,l'entrainement des équipages étaient loin d'avoir le niveau des Anglais. Et l'équipement des navires anglais était en avance,sans parler des caronades installées sur tous les ponts des bâtiments de la Navy qui faisaient des ravages (une véritable boucherie).Il fallut attendre un règlement de 1806 pour commencer a en installer de façon régulière sur nos vaisseaux et frégates. Sans parler du doublage en cuivre sur les carènes apparu aux environ de 1760 sur la plupart des navires anglais.En France,on se posait encore la question de son utilité lorsqu'on l’expérimenta sur la fameuse "Belle Poule" en 1780!...
         1693,marqua le début d'un véritable engouement pour la guerre de course. Dépenser moins en armement pour rapporter plus. (tiens  ça me rappelle quelque chose  a quelques nuances près). Les Anglais toujours aussi tenaces et constants dans l'effort pour nous détruire menèrent des attaques qui échouèrent  contre les ports d'ou partaient les expéditions corsaires.Brest et St Malo.Les exploits de Jean-Bart sur le Dogger Bank au Texel pour intercepter les convois de blé sont devenus célèbres.  
    Jean-Bart en pleine action a bord du "Maure" d’après une peinture de Garneray (extrait du livre "la Royale",la vergue et le sabord de Jean Randier
    a158  le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 383670484 le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5347

    Sur toute les mers,des navires comme le "Soleil d'Orient" se devait de représenter le prestige de la Compagnie et celle du commerce français,mais avec la guerre de course instaurée sur les flots,étant navire amiral ,il était armé en conséquence.
    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Photo_14

    Il y eu encore de grandes démonstration de force comme en 1704 ou les forces de Rochefort et de Brest se réunirent mettant le cap sur Toulon. Et ce fut la bataille de Vêlez- Malaga,le 24 août 1704,une des plus sanglante.
    Plume d'Etienne Blandin St Malo.
    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5348

                             Décors de poupe d' un petit vaisseau anonyme ( 40 a 50 canons sans doute) de l'époque trouvée dans les archives.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5349

    Tableau d'Etienne Blandin St Malo représentant le" Brillant".
    A noter la licence artistique de l'auteur sur le nombre de sabords sans mantelets a la première batterie. Ce qu'il faut retenir,c'est l'atmosphère dégagée de ce très beau tableau d'un navire en partance.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5350

    Pour les fanas d'histoire,ce remarquable "document reportage au quotidien" d'un écrivain du Roi a bord d'un batiment de la Compagnie des Indes. L'escadre rempli sa mission avec succès. Elle se composait de l'Oiseau", des " Jeux",du " Gaillard" et de l"Eceuil".


    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5351

    a012 a013 a009c   A Suivre       A Bientôt Amitié  Jean-Jacques
    xavero63
    Premier Maître
    Premier Maître

    xavero63

    a009b
    Super !! a170
    Amitiés a014
    Xavier
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Je trouve ta narration superbe et captivante et tes gravures sont magnifique a20f

    a009c
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci a tous A très vite Jean-Jacques
    jeanbauduen
    Premier Maître
    Premier Maître

    jeanbauduen

    a009 Récit toujours aussi intéressant à suivre a170 à toi.Amitié a013
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci A Très vite Jean-Jacques.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Par la force des choses,la guerre de course devient la politique maritime de la France.Les caisses sont vides.  Décidément depuis Louis XIV,rien n'a changé!. Pourtant il y avait de grands hommes.Le Roi bien sur,Colbert et... Le troisième homme,qui a laissé quelques traces quand même....Vauban.Celui-ci avait reçu en récompense pour son oeuvre gigantesque de fortification côtière et frontalière,le titre d'amiral de France. Pour lui,il était nécessaire pour remplir les coffres de l'état vides à moindre frais, d'utiliser les corsaires par petites escadres .Ceux-ci ne devaient pas opérer isolément,ou le moins possible. Seulement cet homme de génie n'avait en réalité aucune vision de la puissance sur mer,de son contrôle. Ce furent les Anglais qui en tirèrent les leçons et les profits.
    En 1709, la situation en France était si grave que,suite a un hiver si rigoureux ,suivi d'une mauvaise moisson,la France fut le seul pays d'Europe à être menacé par la famine. On du en importer de l'empire turc. Ce problème de l'insuffisance de notre agriculture va perdurer encore jusque sous le 1er Empire. La fameuse bataille du 13 prairial contre la flotte anglaise dans une tempête qui fit autant de dégâts chez nous que chez l'ennemi,n'avait d'autre objectif pour la perfide Albion que de capturer un gros convoi de blé venant d'Amérique.
    De petits navires comme celui représenté ci-dessous furent aussi bien utilisés par les pirates dans les Caraïbes que par les corsaires le long des cotes européennes. Des navires plus importants armés de 30,voir 50 canons furent utilisé par Forbin,Jean-Bart et Duguay-Trouin.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4817
    "
    L'expédition hors norme qui fit sensation a l'époque est celle du raid corsaire mené par le malouin Duguay-Trouin sur Rio de Janeiro en 1711. Il y avait la sept vaisseaux de ligne,dont le" Lys" de 74 canons,navire amiral,six frégates dont deux de 40 canons,une galiote a
    bombe.L'expédition rapporta quatre vingt- dix pour cent à ses financiers dont le principal était le Roi lui-même.

    Vaisseau semblable au Lys,(gravure de l'époque)

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4818

    Bombarde ou galiote a bombes,ces solides navire ,dont le mat de misaine avait été supprimé,était spécialement équipés pour bombarder les forteresses côtières.Ces bombardes étaient armées de canons de défense vers la poupe ,mais surtout leur armement principal situé au centre était constitué d'un ou deux mortiers de fort calibre.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4819

    Le" Lys" forçant les passes a Rio de Janeiro  Plume" Etienne Blandin"

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5210

    Frégate "l'Aurore" qui participa a l'expédition. la gravure est celle de la monographie des éditions Ancre.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5310

    a009c A suivre Jean-Jacques
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    Tu y as mis le temps, mais tu nous régales toujours autant :  a170  Jean-Jacques

    Amicalement  le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 2483729392
    Patrick


    Dernière édition par parellum le Sam 14 Nov 2015 - 19:01, édité 1 fois
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Merci Jean Jacques pour la suite de ce captivant sujet 0013j

    a009c
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Vous êtes vraiment gentils les gars. C'est vraiment sympa . Je me remets a l'écriture, cela me fait voyager. Nous aborderons un sujet sensible: pourquoi le monde va parler anglais et essayeront de calmer une sensation d'abandon, moi, qui suis un sentimental ,le lâchage de la" Belle Province", la " Nouvelle France", le Canada. J'avoue une certaine tendresse envers nos amis canadiens qui poussent le lien filial en continuant de nous appeler " les cousins",et qui pour certains d'entre eux, trop peu, continuent de défendre la langue de Molière.
    Amitié Jean-Jacques
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Atmosphère de fin de règne. Les raids corsaires font encore illusion,mais les beaux faits d'armes ne changent rien a la situation. La Compagnie des Indes orientales françaises fut complètement ruinée,presque tous les navires français furent capturés,et les points clés de l'Acadie tombèrent dans les mains anglaises.

    Navires de la Compagnie des Indes françaises. Maquettes exposée a Port Louis.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4912

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4911


    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4913

    Le Canada fut sauvé...Par une tempête qui anéantit l'escadre anglaise venu s'emparer de la Belle Province. Tous les territoires d'outre- mer sont sans défense..En Europe,les armées françaises sont battues,sauf en Espagne. Le destin joua son rôle .L'empereur et son successeur moururent. En Angleterre, un gouvernement tory favorable a la paix prit le pouvoir De toutes façons,Albion avait obtenu sans gros problème tout ce qu'elle voulait.La Hollande et la France étaient épuisées et ne pouvaient qu'accepter les conditions imposées quel quelles fussent . L'Acadie devint la Nouvelle-Ecosse,mais plus qu'un changement de nom,les droits de pèche de la baie d'Hudson,Terre-Neuve,les forts ,tout du être cédé. Cela ne suffisait pas,l'Espagne partagea avec l'Angleterre le monopole du commerce avec les Indes et poussa le cynisme jusqu’à faire détruire les fortifications et le port de Dunkerque par les ouvriers français sous contrôle anglais!.Les corsaires dunkerquois avaient capturés 1600 navires anglais qui ,avec les marchandises chiffraient a plus de 30 millions de livres,c'est dire l'acharnement anglais pour détruire la volonté corsaire juste en face de leurs ports.

    De l'oeuvre de Richelieu,il ne reste rien, la belle Marine de Colbert va s’endormir en pourrissant, en se balançant dans ses ports.
    Les équipages ne pouvant être entretenus furent congédiés,les arsenaux sont vides. C'est a partir de cette période noire qui allait malheureusement perdurer sous Louis XV,que la mainmise anglaise ne fit que s'accentuer pour lui constituer un empire sur qui le soleil ne couche jamais.La France a touchée le fond et malheureusement,elle va creuser encore...
    Le grand Roi a qui l'on prête cette phrase:" j'ai trop aimé la guerre" est mort en 1715. La Marine française est moribonde et il fallut l'intervention d'un bâtard royal ,le comte de Toulouse pour faire armer un navire et une frégate en Méditerranée. Geste pathétique pour montrer le pavillon royal afin d'avertir les pirates barbaresques qui sévissaient toujours," de ne pas trop pousser le bouchon"

    Ceux-ci utilisaient des navires rapides de type chebec généralement gréés en latin. Afin de lutter a arme égale,la Marine mit en chantier des navires identiques mieux armés (généralement des pièces de 6 ou 8 livres),en employant des artisans majorquins qui étaient particulièrement compétents pour construire ces navires particuliers.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4711

    a022 A Suivre Jean-Jacques
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    Toujours aussi intéressant et documenté! a061

    Amicalement le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 876058020
    Patrick
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    T'inquiète. la saga continue,le transition entre deux périodes de l'histoire est un peu délicate pour que le lecteur puisse comprendre ce qui va ce qui va se passer. Il faut que je fasse un raccourci compréhensible en ce que j'ai écrit auparavant, et ce que je transcrits pour illustrer mes images.
    Amitié Jean-Jacques
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Captivante ta navigation dans l'histoire maritime de notre pays a20f a026a

    a009c
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci Pascal. J'ai eu la visite surprise de Bertrand " Glénans".Génial et super sympa. Ca fait du bien.
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Super, il est sympa Bertrand 0013j

    a009c
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine française n'est plus que l'ombre d'elle-même. En 19 ans, Colbert avait dépensé deux cent seize millions pour faire naître une Marine,et dans le même laps de temps,l'administration Pontchartrain avaient dilapidé deux fois plus d'argent pour la détruire presque complètement. Ou est passé l'argent? Cherchez l'erreur selon le parler d'aujourd'hui.Obligés de démissionner,il demanda néanmoins a ce que la charge fut confiée a son fils,le comte de Maurepas. Donnant - donnant. Mais ce jeune homme était âgé de 15 ans.Aussi, ce fut un conseil d'administrateurs qui ramassa les morceaux et petit a petit remit en état ce qu'il restait.Il était impératif d'avoir une stabilité dans une atmosphère de paix pour assainir dans un premier temps les finances. Il fallait des années pour avoir une Marine comme celle de l'Angleterre.Celle-ci n'avait qu'une frontière a défendre et l'essentiel de son budget consacré a ses murailles de bois. Quand a la France,peuple de terriens,la mer passait au second plan et avait plusieurs frontières a surveiller.
    Souvent a tord,on sous estime un pays ou un adversaire pour un temps abattu.La France a des ressources et va le montrer en se redressant doucement en développant son commerce avec les Indes occidentales et la Compagnie des Indes orientales

    L'une des représentations des armes de la Compagnie des Indes

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4914

    Maquette d' un navire de la "Compagnie " chargeant ou déchargeant son fret, exposé au musée de Port Louis.

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4915

    Un exemple de vaisselle richement décoré

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4916

    0013j a010 le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4917

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4918

    Maquette exposée a Port-Louis
    a022 le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4919

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_5311

    Tel un phœnix,la Marine renaissait de ses cendres.Les ports de l'atlantique connaissait un regain d'activité. Les vaisseaux du Roi embarquaient officiers et troupes aux Antilles et rapatriaient ceux et celles qui avaient fait leur temps. Pour les officiers,vu les minces
    finances octroyées,c'était le seul entrainement dont ils pouvaient disposer. Rappelons que la flotte de la Compagnie des Indes était encore a ce moment un organisme entièrement indépendant et n'était pas sous les ordres du Roi.
    Le conseil de la Marine avait disparu avec la régence.Malgré ses faibles revenus,il avait fait "du bon boulot". La Nouvelle-Orléans naquit grâce a lui, les fortifications de Louisbourg furent améliorées,Lorient se développa

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4920

    le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 Img_4921

    En 1727,ce que l'on appelait les "barbaresques"... recommencèrent leurs exactions. Décidément de 1727 a 2015 rien n'a changé...
                                                                                       A suivre a013 a019
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    "florebo quocumque ferar" (je fleurirai partout où je serai porté), magnifique devise de cette "Compagnie" qui porta haut les couleurs de la France! fra

    Merci pour ce partage a20c
    Patrick
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci, c'est réconfortant  d'échanger ses connaissances. Connaitre un peu le passé pour essayer d'expliquer le présent.

    a019 A Bientôt Jean-Jacques
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Très intéressant la suite des voiles royales, belles photos aussi, le monde est un éternel recommencement, malheureusement a019

    a009c
    xavero63
    Premier Maître
    Premier Maître

    xavero63

    a009b

    Toujours aussi passionnant a170

    Amitiés a014

    Xavier
    Glénans
    Capitaine de Frégate
    Capitaine de Frégate

    Glénans

    Bonjour Jean-Jacques, a012

    Vraiment passionnant ton sujet que je lis avec beaucoup de plaisir et d'intérêt. a026a
    J'apprends beaucoup de choses historiques dont j'avais vaguement consciences, mais sans plus. a061

    Continues à enrichir nos connaissances avec ces dossiers bien documentés.  le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 876058020 a248a20f

    Moi aussi, cela m'a fait très plaisir, ainsi que mon épouse, a20c de faire ta connaissance et d'admirer tes maquettes, ta maison et ton jardin japonais.

    J'en profite pour te remercier, à nouveau, concernant le dossier sur la langue anglaise. a020

    J'ai stocké tes photos de navires dans un répertoire spécifique dans celui des maquettes. a170

    A très bientôt.

    Bonne journée. le radoub du ponant : Origine des voiles royales - Page 3 2483729392
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci a tous pour ces gentils messages, a010 c'est tres encourageant a013 a019 Bonne journée Jean-Jacques
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    On va s'abonner Jean Jacques a002

    a009c

      Sujets similaires

      -