Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Le soleil Royal, qui n'est pas le SR, fourni dans tous les kits existant !

    L'ancien
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe

    L'ancien

    Le bonjour vous va,

    Grâce à notre ami Monsieur Lemineur, dans sa monographie du Saint Philippe, abordant le sujet du Soleil Royal, un voile se déchire envers le le "SR" de Tanneron au musée de la marine.

    Nous nous doutions que ce modèle ne collait pas avec les caractéristiques du SR de 1669. Il semblerait donc que le Foudroyant, renommé Soleil Royal à la demande de Louis XIV, se soit vu imposé de reprendre pour sa poupe le décor de celui de Jean Berain pour le radoub du SR de 1688.
    Sachant que ce Foudroyant, percé à 14, avait une poupe plus resserrée, il semble que Tanneron ait procédé à une adaptation des décors en supprimant un ouvrant sur chaque pont (5 au lieu de 6). D'autres adaptations méritent plus d'examens.

    Donc, le Tanneron du Musée de la Marine (œuvre magnifique eu égard aux sculptures) représente en fait le Soleil Royal n°2 de 1693 et non celui de 1669 radoubé en 1688.
    Les données fournies par Monsieur Lemineur sont crédibles et fondées et permettent donc de lever cette ambiguïté entre le Tanneron et le Soleil Royal de 1669.

    Que les modélistes qui construisent un SR sur kit sachent qu'ils construisent en fait vraisemblablement le Foudroyant rebaptisé.

    Je  (Michel Saunier) reprends cette analyse des données du SR sur le Saint Philipe. Intéressant pour le moins.
    La lecture du document consacré au Soleil Royal dans l’ouvrage du Saint Philippe appelle quelques rectifications et/ou commentaires.
    Comme déjà dit, le fait que désormais soit clarifiée la représentation du Tanneron , soit celle du Soleil Royal N°2 de 1693, évite désormais des comparaisons avec le Soleil Royal de 1669.

    En suivant le document :

    Armement du SR :
    Étant percé à 16 en première batterie, soit 15 canons de 36, le premier sabord en avant restant non armé, 15 sabords armés de 18 en seconde (et non 14), 15 sabords armés de 12 en troisième(et non 14), 5 sabords armés de 8 du gaillard arrière (et non de 6), 3 sabords armés de 8 en barbette du gaillard d’avant (et non de 6), et 2 sabords armés de 4 sur la dunette. Et ce sur chaque bord. Les sabords de retraite au nombre de 4 et ceux de chasse au nombre de 4 sont non armés.
    Soit 110 canons.


    Le Radoub :
    De 1671 à 1685, soit 14 ans, le Soleil Royal reste dans la Penfeld où il va pourrir face aux éléments. Un radoub est donc décidé. Louis Hubac dresse un inventaire chiffré du détail des travaux et des coûts, de ce qui sera une véritable reconstruction (nous possédons ce document authentique).
    Un relevé fait en 1688 par l’intendant du port de Brest, Monsieur Desclouzeaux, précise les dimensions et caractéristiques des chambres du SR ce qui sera bien utile dans la confrontation avec le dessin de la poupe de Jean Berain.
    Durant la même année un document du Havre de Grace établit un relevé complet des caractéristiques et dimensions d’un vaisseau en radoub à Brest, percé à 16. Ce vaisseau ne peut être que le SR et toutes les dimensions concordent parfaitement. Le détail particulier d’une membrure alternée similaire à celle de l’Ambitieux de même époque renforce encore son crédit.

    Les bouteilles :
    Nous avons trouvé, provenant de la bibliothèque de Cherbourg deux dessins de bouteille. Les copies de ces dessins au Musée de la Marine à Paris les attribuent à Jean Berain. Mais l’une présente des anomalies dimensionnelles (fenêtres hautes et basses) et possède des décors sans correspondance avec ceux de la poupe, ce qui est une forte anomalie. La seconde, outre le fait d’être fermée, respectant ainsi les ordres du Roi, a des décors qui respectent, point par point, ceux de la poupe, d’où notre choix. On y retrouve parfaitement les dessins et ornements des fenêtres à chaque niveau, les panneaux aux armes du Roi, le dieu Triton s’intégrant bien dans les allégories générales, etc.
    D’autre part les panneaux arrière de ces bouteilles semblent êtres des fausses fenêtres, confirmant ainsi l’absence de galeries à l’ancienne.
    Nous ne disposons pas de sources indiquant le dessin d’origine de ces bouteilles comme de la poupe initiale. Ce qui nous conduit à représenter le Soleil Royal à la fin de son radoub et donc de 1689 -1692.

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Bouite11

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Boutei13

    La poupe
    Elle qui a 6 ouvrants par étage, s’accorde bien avec les relevés dimensionnels des chambres. Le faux balcon en quasi à-plat de la grande chambre n’est qu’un décor censé équilibrer l’aspect général et procurer par sa très légère saillie des appuis corrects aux Atlantes du degré supérieur, ces derniers n’étant en réalité que très peu inclinés pour soutenir la voute du balcon supérieur. Le fait que les ouvrants de la grande chambre ne soient que des fenêtres confirme l’inexistence d’un balcon réel.
    La poupe n’est pas rouge mais « ventre de biche » c'est à dire très claire. Le dessin détenu au Musée du Louvre propose un coté gauche « au trait » et celui de droite de cette couleur très éteinte qui correspond avec celle du poirier, coïncidence...

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Soleil17


    Voici des photos du SR de Tanneron extrait de la revue du musée de la Marine.

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Livre_10

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! G1669_13

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! G1669_12

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Images12

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Soleil15

    Le soleil Royal, qui n'est pas le  SR,  fourni dans tous les kits existant ! Soleil16
    Je remercie Michel saulnier le rédacteur qui m'a enclin et poussé à publier ce texte après de longs contacts. Il faut savoir pour mémoire que Gérard Delacroix le conteste dans son ...
    Et nous aurons encore bien sûr pas mal de contestations et commentaires...
    Merci d'avoir lu car c'est long et demande de l'attention !