Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot

    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Bonsoir. un petit coucou vite fait. Merci pour votre accueil. Altaya a semble t il fait d'énormes progrès par rapport a ses précédentes productions marines. Plus en finesse et précision. A part les canons pas assez tronconiques et les fascicules des pièces maigrichons. Deux pièces de bois et un canon c'est tristounet et un peu cher.... je vous envoie bientôt les photos de l'état d'avancement de mon Ambitieux. A bientôt Jean-Jacques
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    @michaud a écrit:... A part les canons pas assez tronconiques ...

    a012

    Et encore, ceux de L'Ambitieux sont superbes comparés aux canons de leur Soleil Royal.

    Je pense aux vues du niveau que tu as déjà, que tu sais que cet Ambitieux Altayien n'a rien,
    mais alors rien à voir du tout avec celui de la Monographie du :
    "Trois Ponts du Chevalier de Tourville ou Monographie de l'Ambitieux" de notre regretté J. Boudriot !
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Sur un autre forum, la quille de la bête semble correspondre pile poil au dessin de la monographie au 1/72e de la monographie. Mais qu'importe puisque la réalisation de Mr Bernard Frolish est un hybride de l'Ambitieux réel. Rappelons qu'il y a eu en réalité deux Ambitieux, un de 80 canons lancé en 1691 et brulé a la Hougue et l'autre un peu moins long lancé en 1693 ( 92 ou 96 canons ) rayé en 1713. Colbert soucieux des deniers de l'état et vu les finances déclinantes du Roi Soleil a du donner les recommandations d'usages afin d'utiliser les mêmes sculptures ou les décorations pour les deux vaisseaux . Sans donner dans l'excès ,restons dans le raisonnable et le style de l'époque en nous rapprochant de l'original. A plus Jean jacques
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    a012

    Bien bien Jean-Jacques ... je vois que tu es documenté ... ça nous augure d'excellents échanges tout ça a20f

    J'espère que d'autres "compères" se joindront à toi rapidement pour enrichir cette nouvelle communauté de l'Ambitieux.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Les canons de leur Soleil royal........ Une horreur. J'ai même vu des affuts du Souverain des mers.
    Benaben
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    Bien l'bonsoir.  a009

    Dans les discussions sur un autre forum, il est dit que la monographie de l'Ambitieux de jean Boudriot est une construction imaginaire.  
    Voilà ce que j'ai vu:
    Boudriot a recueilli les plans d'un navire de l'époque d'un maître napolitain, Blaise Pangalo et il a ajouté les dessins originaux de J. Berain, de l'arrière d'un navire appelé Ambitieux, construit à Rochefort par H. Mallet entre 1691 et le 1692, la monographie, imaginaire, est basée sur deux dessins originaux et illustre un navire de l' époque du Roi Soleil, Boudriot a laissé la figure de proue le lion des dessins de Pangalo.

    Lequel est l'original????  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 924309114


    Amitié  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1381305336
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    a012

    La monographie du "Trois Ponts du Chevalier de Tourville" est à prendre plus comme une source générale d'informations,
    à l'image de sa première oeuvre "Le Vaisseau de 74 canons" que comme le plan d'un vaisseau en soi.

    Jean l'explicite très clairement dans les premières pages de sa Monographie de "L'Ambitieux" et là, en l'occurence,
    c'est bien de lui qu'il parle quand il dit ... de L'Ambitieux !
    :" ... JE lui ai donné le nom d'Ambitieux ... "
    Tout comme il précise bien qu'il a souhaité donné un exemple significatif d'un grand vaisseau de Louis XIV

    Personnellement, j'ai plaisir à vouloir croire qu'il a tenté la reconstitution d'un vaisseau Amiral de premier rang (pléonasme)
    Cette Monographie de l'Ambitieux me fait l'effet de l'oeuvre Ultime, le gros morceau sur lequel beaucoup s'y sont "cassés les dents",
    ... le Soleil Royal ... mais ceci n'est que le fruit de mon travail personnel sur ce brûlant sujet !

    Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1505290708476665713312498

    Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1505290708496665713312499
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    un lien qui vous intéressera peut-être


    Amitiés
    Patrick
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    a012

    Merci Patrick

    Eh oui ... découverte d'un plan exceptionnel d'un vaisseau daté de 1680 ... a001

    Mais c'est très curieux, personne ne nomme explicitement de quel vaisseau il s'agit ... et pour cause a022
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d  

    Il semblerait qu'il s'agisse d'un  vaisseau trois pont de 80 canons  basé sur  un plan de Blaise Pangalo, initié par le Chevalier de Tourville en 1680 : ce n'était alors qu'un projet établi en vue de moderniser la marine de Louis XIV mais qui est resté sans suite. Jean Boudriot a réalisé une monographie sur la base de ce plan et a baptisé ce vaisseau L'Ambitieux.

    Amitiés
    Patrick
    Benaben
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    Bien l'bonsoir.

    Donc, puisqu'il s"agit d'un vaisseau trois pont de 80 canons, et que les plans du projet de Blaise Pangalo on servi de base à Jean Boudriot, ces plans auraient très bien pû être l'ébauche du vaisseau l'Ambitieux construit en 1691 (qui lui aussi comporte 80 canons) et repris dans la monographie de Jean Boudriot? Pourtant ne serait-ce pas Mallet qui fut le constructeur de ce navire de 1691 et pas Pangalo?
    Je n'ai pas cette monographie, donc je me renseigne un peu partout (et comme je peux) et j'essaye de mettre de l'ordre dans toutes ces infos (et dans ma tête).


    Amitié
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    Si j'ai bien compris ce vaisseau n'a jamais existé dans la réalité a019

    a009c
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    Comme Philippe l'a écrit plus haut, c'est M. Boudriot qui a lui-même décidé de baptiser "Ambitieux" le vaisseau décrit dans sa monographie, vaisseau qui n'a jamais existé en tant que tel!

    Les plans n'ont été réalisés que dans le but de permettre à Colbert de montrer à Louis XIV les modifications à apporter aux bâtiments de la flotte pour les "moderniser" (déjà!!).

    Rien d'étonnant donc à trouver des similitudes avec les vaisseaux construits ultérieurement. De plus les architectes se copiaient allègrement, et Colbert avait de la suite dans les idées!!

    Quant au nom lui-même, c'est peut-être ceux qui ont existé qui ont donné l'idée à J. Boudriot!

    A ce titre, l'Ambitieux de la monographie peut donc être considéré comme un prototype qui n'est pas complètement resté au placard.

    Amitiés a019
    Patrick
    Benaben
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    Bien l'bonjour. a009

    En reprenant point par point cette histoire, je suis tout a fait d'accord avec tes conclusions, bien qu'un certain doute persiste pour moi, dans l'appellation du vaisseau? Je comprends très bien votre point de vue, mais, car avec moi il y a souvent un mais a025 , (c'est mon côté cartésien, je pense donc je suis Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1846503051 ), pourquoi après avoir repris les plans d'un navire inexistant, ( ou presque puisque créer dans le but de permettre à Colbert de démontrer une modernisation à Louis XIV) lui avoir donné le nom de deux vaisseaux ayant été construit dix ans après l'élaboration de ces plans et en gardant quelques similitudes avec le vaisseau de 1691  (80 canons .....)?
    Vous allez me dire qu'il n'y a plus les plans des "Ambitieux " construits en 1691 et 1693, et que l'on ne sait pas comparer. Cela lui a peut-être donné l'envie d'appeler le vaisseau de sa monographie l'Ambitieux? Mais alors je ne comprends plus ses motivations.
    Pourquoi, surtout de la part d'un fin technicien de la marine ancienne et de construction navale en particulier, justement reprendre le nom d'un vaisseau ayant existé si il n'y a pas de similitude? Et de plus il va à l"encontre de sa position dans sa monographie du vaisseau de 74 canons ou il n'a pas voulu donner de nom à son vaisseau alors qu'il aurait aussi bien pu l'appeler le Superbe, l'Annibal ou le Centaure. Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625 Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 924309114
    Cela malheureusement on ne le saura jamais exactement. Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 211534375


    Amitié Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1381305336
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    a009d

    Tu as tout à fait raison :
    Cela malheureusement on ne le saura jamais exactement.  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 211534375
     Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625

    Amitiés  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 2070951266
    Patrick
    Marco la frite
    Lieutenant de Vaisseau
    Lieutenant de Vaisseau

    Marco la frite

    Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot EmptyID du message --> Re: Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot

    Message par Marco la frite Mer 11 Nov 2015 - 18:16

    Avis à la population a213 a213 a213 a140 a140 a140
    sous peu soit environ 6 mois Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625 Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625 Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625
    je vais rejoindre la communauté de l'Ambitieux Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1846503051 Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1846503051 Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1846503051
    après avoir tordu le cou à mon Soleil Royal a005 0021m a006 a007 a008 a008a 0025a a008d a008e a017 0028a a018

    Donc
    si vous me suivez
    il y aura une communauté
    puisque deux membres de cet éminent forum
    se casseront la tête sur les erreurs d'Altaya
    A bientôt en 2016
    juin 2016 d'après mes estimations a020 a020 a020 a020
    Marco
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    a009c

    On va te suivre Marco et tu as intérêt à respecter le calendrier a119 a119

    a009c
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Tu vas tordre le coup a ton Soleil Royal ??
    Marco la frite
    Lieutenant de Vaisseau
    Lieutenant de Vaisseau

    Marco la frite

    Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot EmptyID du message --> Re: Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot

    Message par Marco la frite Mer 11 Nov 2015 - 18:34

    Ben oui a001 a001 a001 a001
    avec les gréements
    logique non a023 a023 a023 a023
    Marco
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Ah. ouf, j'ai eu peur.
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    @Benaben a écrit:Bien l'bonjour. a009

    En reprenant point par point cette histoire, je suis tout a fait d'accord avec tes conclusions, bien qu'un certain doute persiste pour moi, dans l'appellation du vaisseau? Je comprends très bien votre point de vue, mais, car avec moi il y a souvent un mais  a025 , (c'est mon côté cartésien, je pense donc je suis Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1846503051 ), pourquoi après avoir repris les plans d'un navire inexistant, ( ou presque puisque créer dans le but de permettre à Colbert de démontrer une modernisation à Louis XIV) lui avoir donné le nom de deux vaisseaux ayant été construit dix ans après l'élaboration de ces plans et en gardant quelques similitudes avec le vaisseau de 1691  (80 canons .....)?
    Vous allez me dire qu'il n'y a  plus les plans des "Ambitieux " construits en 1691 et 1693, et que l'on ne sait pas comparer. Cela  lui a  peut-être donné l'envie d'appeler le vaisseau de sa monographie l'Ambitieux? Mais alors je ne comprends plus ses motivations.
    Pourquoi, surtout de la part d'un fin technicien de la marine ancienne et de construction navale en particulier, justement reprendre le nom d'un vaisseau ayant existé si il n'y a pas de similitude? Et de plus il va à l"encontre de sa position dans sa monographie du vaisseau de 74 canons ou il n'a pas voulu donner de nom à son vaisseau alors qu'il aurait aussi bien pu l'appeler le Superbe, l'Annibal ou le Centaure. Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 658336625  Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 924309114
    Cela malheureusement on ne le saura jamais exactement. Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 211534375  


    Amitié Monographie de l'Ambitieux par J. Boudriot 1381305336

    a012

    Je reprends cette discussion fort intéressante là où nous l'avions laissé.

    Ben, ce que je comprends personnellement, c'est qu'il est de notoriété public que personne n'a de certitude en ce qui concerne
    le Soleil Royal ... beaucoup s'accordent à dire :"pas de plans clairement identifiés, pas d'infos probantes,
    rien que des allégations et suppositions ..."

    Le sentiment que j'ai est que cette monographie de l'Ambitieux est l'oeuvre ultime de Jean,
    l'avènement d'un travail et d'une quête "ambitieuse" dans laquelle il a investit ... on pourrait dire ... une vie !

    Ce projet, cette quête, qu'il qualifie lui même d'Ambitieuse dans son ouvrage,
    parce beaucoup s'y sont fait fondre les neurones pour n'aboutir que irrémédiablement et toujours à des suppositions.

    Je ne pense pas qu'il y ait un lien quelconque entre cette ouvrage et les "standardisations ou modernisations"
    dont vous faites états dans vos commentaires tous les deux.
    J'en fais moi une interprétation beaucoup plus terre à terre en comparant tout simplement le titre de cette ouvrage
    avec ce qui par certains côtés peut être considéré comme étant une qualité intrinsèque de l'être humain ... l'ambition !
    Ambition de mettre au jour ces plans "fantômes" du Soleil Royal", ambition de tenter de résoudre le mystère de ce vaisseau,
    ambition de parvenir enfin à démontrer et à proclamer :"voici les plans du vaisseau amiral du Roy Soleil ... le Soleil Royal".

    J'ai beau lire et relire en long en large et en travers ce remarquable ouvrage, j'en arrive toujours à cette conclusion :
    Jean dans cette monographie nous suggère les lignes de ce qui pourrait bien être le Soleil Royal.
    Cependant, n'ayant pas acquit lui même l'absolue certitude qu'il s'agit bien de ces plans, il lui fallait bien donner un nom
    au fruit du travail "ambitieux" de toute une vie, ce fût l'ambition d'un AMBITIEUX !
    Rien à voir d'après moi avec une quelconque "copie" des vaisseaux "Ambitieux" qui ont ou auraient existé ultérieurement
    ou postérieurement d'ailleurs.

    J'ai le souvenir encore brûlant en mémoire du démarrage du chantier de Michel Saunier ... et de son Soleil Royal,
    Michel alors qu'il s'acharnait seulement sur les éléments de la quille de ce vaisseau faisait très souvent allusions et
    comparaisons à la monographie de l'Ambitieux de Jean ... cette monographie fut pendant longtemps son support de travail
    de référence, malheureusement nos chemins se sont séparés et je n'ai pu suivre la suite de cette exceptionnelle réalisation
    que au travers de quelques bribes picorées sur la toile.
    Je gage que Michel doit avoir une idée assez précise de ce que représente très exactement le travail contenu dans cette monographie
    de l'Ambitieux de Jean Boudriot.

    Mais tout ceci n'est que le très humble avis d'un habitant trop terrien des steppes de l'est a119