Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades

    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D à filament Créality CR10S - Présentation & upgrades

    Comme de coutume avec les thèmes appelés à être "volumineux",
    une nomenclature interactive est ci-dessous à votre disposition
    pour vous permettre de rejoindre rapidement la zone d'information recherchée dans le sujet.
    Cette nomenclature sera mise à jour au fur et à mesure de l'avancée de la mise en page du sujet.

    - Introduction.
    - Caractéristiques d'origines.
    - Présentation personnelle.
    - Vidéo d'assemblage d'origine.
    - Tests & Liens médias.
    - Les liens utiles.
    - Commentaires et questions/réponses.
    - Mauvaise impression - 1) Les désordres de type mécanique - Remèdes & upgrades. (En cours de mise en page)
    - a) L'extrusion.
    - b) Le châssis. (En cours de mise en page)
    - c) Les transmissions courroies et vis sans fin. (En cours de mise en page)
    - Mauvaise impression - 2) Les désordres de type électronique - Remèdes & upgrades. (A venir)
    - Mauvaise impression - 3) Les désordres de type logiciels - Remèdes & upgrades. (A venir)
    - Mauvaise impression - 4) Les désordres liés aux consommables d'impression - Remèdes & upgrades. (A venir)
    - Galerie photos upgrades personnels. (A venir)
    - Astuces d'impression. (A venir)
    - Les consommables & filaments d'impression . (A venir)
    - Les impressions du Ponant pour la CFAO & la métallurgie. (A venir)
    - Galerie photos. (A venir)

    Je vous souhaite une bonne visite et un agréable moment ludique.


    Dernière édition par Stearghall le Ven 18 Sep 2020 - 7:52, édité 28 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Introduction.

    Message par Stearghall le Ven 11 Sep 2020 - 16:16

    Introduction

    Depuis le début des années 80, mon espace de travail professionnel est de plus en plus envahi par les technologies CAO/CFAO.
    C'est donc par réflexion et par la force des choses que tout naturellement ces "outils intelligents" ont également rejoint mon atelier de modéliste.
    Fervent détracteur du modernisme en matière de modélisme, par fierté aussi je me suis longtemps borné à ne pas vouloir admettre
    qu'en utilisant ces techniques et outils "robotisés", ma qualité et ma vitesse d'exécution s'en trouverait considérablement décuplée.
    A plusieurs reprises, amené à réaliser des séries de pièces et d'éléments pour mes besoins modélistiques,
    j'ai fait le triste constat qu'il était totalement impossible de réaliser à main d'homme ne serait-ce que deux pièces rigoureusement identiques.
    Il y avait toujours la petite "pétouille", celle qui donnait de la vie artisanale à ces pièces.
    Parfois ces petites différences avaient du bon, elles se noyaient bien dans le contexte et face à l'échelle de réalisation devenaient totalement invisibles
    mais au final elles me laissaient toujours comme un gout d'amertume, de "pas bien finies" et d'obsolescence grandissante de ma personne.

    A ce moment, la "machine" avait gagné, elle était devenue incontournable pour soigner mes maux.

    Utilisant professionnellement de l'outillage CFAO hors de prix qui même sur une réforme ne pouvait que très chèrement être reconditionné pour le modélisme,
    fort de mon expérience en matière de performances, fiabilité, faiblesses, sav pièces, évolutions etc etc ... je me suis donc mis en quête de rechercher l'outillage
    idéal qui pourrait correspondre et évoluer avec moi en fonction de mes besoins de modéliste, d'autant que la finalité de cette réflexion devait aboutir
    sur la Conception/Fabrication de pièces en alliages et métaux de toutes sortes.

    Challenge de modélisme compliqué lorsqu'on connait encore au jour d'aujourd'hui le cout d'une imprimante 3D à métaux par fusion laser.

    Une fois n'est pas coutume, à la faveur d'un improbable concours de circonstances, ma bonne étoile et surtout mon fidèle ami m'ont permis
    de devenir l'heureux propriétaire et utilisateur de cette imprimante 3D à filament :
    La CR10S de Créality donc voici ci-dessous une photo du modèle d'origine, celui-ci ne correspondant plus à ce que j'en ai fait aujourd'hui.
    Nous aurons à ce propos l'occasion de comprendre la nécessité de mes modifications personnelles au cours d'un chapitre dédié dans ce sujet.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_10

    Nous allons donc décortiquer cette petite merveille, faire le point sur ces capacités, ses points forts et faibles
    et nous terminerons par l'explication détaillée de mes "upgrades" personnels nécessaires pour la faire correspondre parfaitement
    à mes besoins et à ma perception de ce qu'est aujourd'hui le modélisme.
    Je vous rappelle à ce titre que ma finalité n'est pas de conserver les pièces imprimées en matériaux plastiques divers et variés
    mais de rejoindre un process métallurgique, en conséquence mes objectifs et ces besoins précis font que mes impératifs vont
    inévitablement varier de ceux d'un "plasticard" mais ne m'empêcheront nullement et d'autant mieux
    de réaliser des éléments en PLA, PVC ... et autres petites merveilles pétrolifères.                

    Fin de l'introduction.


    Dernière édition par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 15:28, édité 4 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Caractéristiques d'origines.

    Message par Stearghall le Ven 11 Sep 2020 - 20:40

    Caractéristiques d'origines

    Caractéristiques principales de la CR10S :

    - Ossature architecturale de type portique
    - 3 axes :
    Axe X qui commande le déplacement latéral du chariot de tête d'impression
    Axe Y qui commande le déplacement antéro-postérieur du plateau d'impression
    Axe Z qui commande le déplacement vertical du portique et donc de la tête d'impression
    L'élément E étant la commande de l'ensemble d'extrusion
    - Volume d'impression de 300 x 300 x 400 mm
    - Tête d'impression mono buse
    - Précision maximum : 10 microns
    - Vitesse d'impression : 60 - 100 mm/s
    - Diamètre de la buse d'origine : 0.4 mm (peut être remplacée par 0.2 mm / 0.3 mm et plus)
    - Connectivité : USB / Carte SD
    - Compatibilité OS : Windows / Mac OS / Linux
    - Matières :  PLA / ABS / TPU / CFE / Copper / Wood Filled
    - Diamètre du filament : 1.75 mm
    - Technologie : FDM (dépôt de filament)
    - Boitier de contrôle à écran digital séquentiel par bouton "touch & turn".


    Dernière édition par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 17:00, édité 3 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Présentation personnelle.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 11:48

    Présentation personnelle

    La CR10S de Créality est aujourd'hui commercialisé aux alentours de 500 euros.
    Cette imprimante Créality, dans sa version CR10S bénéficie d'une conception de type "portique", élaborée par assemblage de profilés aluminium 2020.
    Les éléments mécaniques qui la composent sont d'une remarquable qualité, rigoureusement bien finis, et totalement en aluminium.
    On appréciera également la qualité de toute la visserie uniquement composée de pièces en acier inox A2 et A4, têtes 6 pans creux.
    Les axes X, Y et Z bénéficient de contacteurs de fin de course et sont motorisés par 4 moteurs pas à pas Néma, donc 2 pour le seul axe Z
    qui correspond à l'axe d'élévation de la tête d'impression.
    Sa conception et son assemblage d'origine que je qualifie personnellement de "full open" sont réalisés avec des composants de bases
    et de performances moyennes.
    Elle est le modèle même de l'imprimante évolutive qui sera très facilement "up-gradable" en fonction de l'expérience de son utilisateur,
    des besoins et attentes en matière d'impression 3D par filament et surtout du budget disponible.
    Un grand nombre de pièces de rechange et d'améliorations diverses comme la mise en place d'une tête de gravage laser
    sont disponibles via une multitudes de supports de vente à des couts on ne plus raisonnables.
    Quantités de fichiers d'impression sont disponibles en "open source" y compris un grand nombre pour son auto-amélioration :
    impression de carters, de guides, de chemins de câbles, etc etc ...
    A mon sens, cette Créality CR10S tient le haut du pavé pour les modélistes qui souhaitent aller plus loin dans le réalisme de leurs réalisations.
    Élaborée pour se positionner en tête dans les rapports qualité / possibilités / prix, l'utilisateur aguerri trouvera tout de même rapidement
    les limites de cette imprimante ce qui ne sera pas une fin en soi aux vues des très larges possibilités d'améliorations proposées.
    C'est une redoutable machine qui dans sa conception d'origine comblera assurément le débutant
    mais qui saura également satisfaire l'aguerri en mal de performances et de qualité dans une version qu'il aura lui-même fait évoluer.


    Dernière édition par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 12:27, édité 1 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Vidéo d'assemblage d'origine.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 12:37

    Vidéo d'assemblage d'origine

    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Tests & Liens Médias.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 12:48

    Tests & Liens médias

    Les tests :



    Liens Médias :


    Dernière édition par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 13:30, édité 2 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> Les liens utiles.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 13:27

    Les liens utiles

    Sites et Forums spécialisés :
    - CREALITY CR-10 FRANCOPHONE - Le site fait par des fans pour des fans

    Supports de vente matériel, consommables et pièces détachées :
    - 3D Advance
    - 3D Online Belgique

    Fichiers STL d'impression :
    - Cults 3D
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Mauvaise impression - 1) Les désordres de type mécanique - Remèdes & upgrades

    Avec ce chapitre, nous entrons dans les paramètres mécaniques importants qui doivent être pris en compte
    et qui seront déterminants pour réussir et améliorer les qualités d'une impression 3D.
    Il n'est bien sur pas exhaustif mais il est cependant en totale harmonie avec mes besoins et mon expérience personnelle ... pour le modélisme.

    Comme j'y ai fait une brève allusion dans le chapitre "Présentation personnelle" de ce sujet,
    cette imprimante 3D Créality CR10S offre de bonnes qualités d'impression pour des performances d'origines que je qualifierais "de base"
    ou plus justement "de départ" qu'il faudra incontournablement améliorer en fonction des exigences qui s'accumulent avec l'expérience grandissante.
    Pour se faire il est nécessaire d'identifier certains points de conception, fonctionnement, matériels et matériaux
    qui devront faire l'objet d'attentions particulières et tôt ou tard d'améliorations.

    Vous trouverez ci-dessous une grande partie des points de réflexion que devra aborder l'utilisateur de cette CR10S
    et plus généralement de tout matériel d'impression 3D à filament.
    Les points traités le sont par des renvois de type "liens interactifs" vers les chapitres de ce sujet correspondants à mes améliorations personnelles.

    Attention, les données qui suivent ne prennent en considération que et uniquement les problèmes d'impression liés à l'aspect mécanique de cette imprimante.
    Les problèmes consécutifs à l'électronique, aux logiciels et aux consommables sont traités dans des chapitres qui leurs sont dédiés dans ce sujet.  

    Les points mécaniques importants les plus souvent mis en cause sur de mauvaises impressions :
    Liens interactifs  Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades 3957734397
    - a) L'extrusion.
    - b) Le châssis. (En cours de mise en page)
    - c) Les transmissions courroies et vis sans fin. (En cours de mise en page)


    Dernière édition par Stearghall le Ven 18 Sep 2020 - 8:20, édité 13 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> a) L'extrusion.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 16:04

    Mauvaise impression - 1) Les désordres de type mécanique - Remèdes & upgrades

    - a) L'extrusion.

    Les éléments clefs de l'extrusion sont :
    - Le porte bobine de filament.
    - Le capteur de battement ou capteur de fin de filament.
    - L'extrudeur.
    - Le moteur pas à pas d'entrainement de l'extrudeur.
    - Et différents petits composants annexes comme les tubes guide de filament et les raccords de connexion.

    La fonction de l'extrudeur est importante de part le simple fait qu'il gère la majeure partie de la régularité et de la continuité de l'apport de filament à la tête d'impression.
    Un extrudeur de mauvaise qualité et/ou mal réglé, donc le ressort de contrainte est mal calibré sera source de bien des problèmes d'impression.

    L'extrudeur proposé d'origine sur la CR10S est un extrudeur assez basique à composants et carcasse essentiellement en plastique.
    Même si il fonctionne correctement du moins pendant un certain temps, il donnera assez rapidement des signes de faiblesse.
           
    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_11

    Son mécanisme d'entrainement du filament simplifié à l'extrême se compose :
    - D'une roue cannelée à fixer sur l'axe du moteur pas à pas d'entrainement.
    - D'un bras de levier équipé d'un galet à gorge lisse monté sur roulement.
    - D'un ressort de contrainte donc le rôle est de gérer la force de pincement du filament entre les cannelures de la roue crantée d'entrainement
    et le galet à gorge lisse fixé sur le bras de levier.
    Cet extrudeur d'origine est dépourvu de système de réglage précis de la contrainte du ressort qui ne peut être obtenu dans ce cas que en remplaçant
    le ressort par un autre de plus faible ou plus forte calibration.
    Dès lors on peut aisément comprendre le rôle important de l'extrudeur qui si il fait défaut pourra entrainer une irrégularité de vitesse
    et d'apport du filament à la tête d'impression.  

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_12

    En outre, le système d'extrusion d'origine qui je le rappelle fonctionnera pour un temps relativement bien est également composé
    d'un capteur de battement ou capteur de fin de filament, lui aussi totalement en plastique et simplement emboitable
    sur la platine de l'extrudeur par son système de gorge.
    La fonction de ce capteur est comme son nom le stipule d'indiquer l'absence de filament dans l'extrudeur.
    Il indiquera à la carte mère électronique non pas un défaut mais un simple temps de pause qui permettra de stopper l'impression
    pour recharger du filament et surtout de reprendre l'impression au moment ou elle s'est arrêtée.
    Sans ce capteur, la carte mère identifiera un défaut et l'impression sera immédiatement stoppée et devra être entièrement recommencée.
    Autant dire que le capteur de fin de filament est un composant incontournable du système d'extrusion
    notamment pour l'impression de grandes pièces consommatrices de filament.
    La présence d'un capteur de fin de filament autorise également une petite astuce d'impression que je vous dévoilerai plus loin dans le sujet,
    dans le chapitre "Astuces d'impression".

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_15

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_13

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_14

    Mon upgrade personnel sur ces composants essentiels de l'impression sera le remplacement de tous les composants de l'extrusion.
    Mon choix de composants haut de gamme a été le suivant :
    - Un extrudeur totalement en aluminium donc j'ai revu et corrigé certaines fonctionnalités comme notamment la possibilité de réglage de la dureté
    de manœuvre du bras de levier et la modification du système de réglage de la contrainte du ressort.
    - Un capteur de fin de filament également tout en aluminium qui sera non plus emboité mais vissé sur la platine de l'extrudeur.
    - Une nouvelle platine d'extrudeur autorisant le trans-vissage de la totalité des éléments qui composent l'extrusion,
    la platine d'origine, même modifiée ne pouvant pas être efficacement utilisée pour l'adjonction d'un capteur FF vissé.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_16
     
    Un point de détail qui fera toute la différence sera le système de pincement du filament qui se fera désormais entre deux roues entrainées
    ensembles par le moteur pas à pas et composées de gorges non plus lisses mais finement cannelées autorisant
    une meilleure répartition de l'accroche et donc une gestion plus efficace du cheminement du filament d'impression.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_17

    Le moteur pas à pas Nema d'entrainement de l'extrudeur reçoit quant à lui un refroidisseur
    et un stepper étouffeur de vibrations en acier et caoutchouc qui limite les effets néfastes des vibrations
    sur l'ensemble de l'extrudeur et plus généralement sur toute la structure même de l'imprimante.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_19

    Comme on le remarque clairement sur le cliché suivant, le stepper est intercalé entre la platine support et le moteur pas à pas.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_18

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_18

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_20

    Le cout total de l'amélioration de l'extrusion est de 65 euros, tous composants confondus.


    Dernière édition par Stearghall le Ven 18 Sep 2020 - 6:51, édité 12 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message -->  b) Le châssis.

    Message par Stearghall le Mar 15 Sep 2020 - 23:49

    Mauvaise impression - 1) Les désordres de type mécanique - Remèdes & upgrades

    - b) Le châssis.

    Même si les éléments qui composent le châssis de cette CR10S sont d'excellente qualité et robustes,
    l'utilisateur aguerri ne manquera pas de remarquer quelques points importants qui lui compliqueront la tâche
    notamment lors des étapes de bon positionnement de tous les composants d'entrainement de l'axe Z.
    Tous les éléments de transmission de couple des moteurs pas à pas doivent bien entendu être assemblés parfaitement dans l'axe
    pour limiter au maximum voir mieux, supprimer toutes les contraintes, tant sur les différents guides, que sur les moteurs pas à pas
    voir la structure même de l'imprimante.
    Les défauts d'équerrage du châssis tout autant que les défauts d'alignements des différents éléments d'entrainement des axes
    induiront d'importantes vibrations de nature à mettre en péril le bon serrage de tout ou partie de la visserie d'assemblage.
    Ces vibrations pouvant être parfois excessives auront à plus ou moins court terme des effets assez désastreux sur la qualité de l'impression.

    Il est donc important de s'assurer :
    - Du bon positionnement et serrage de toute la visserie.
    - Du parfait alignement de tous les éléments d'entrainement des axes d'impression.
    - Des bons réglages des éléments de suppression des jeux.
    - Du bon équerrage de tout l'ensemble.
    Ces quelques points sont également à vérifier le plus régulièrement possible surtout lors d'utilisations intensives de l'imprimante.

    En ce qui concerne la visserie le point le plus important sera de s'assurer du parfait positionnement des écrous marteaux dans les profilés 2020.
    Ceux-ci se mettent normalement en bonne position sur quart de tour lors du serrage de la visserie dédiée, cependant il arrive assez fréquemment
    que l'écrou marteau reste coincé en mauvaise position dans la rainure du profilé 2020 induisant forcément une mauvaise fixation des pièces.
    Il est très important de s'assurer visuellement de la parfaite position des écrous marteaux dans leurs rainures de profil.
    Des écrous marteaux en mauvaise position lors du blocage d'un T ou d'une équerre d'assemblage induiront à coup sur un défaut d'équerrage du châssis
    qui débouchera fatalement sur des problèmes de réglages des jeux et contraintes qui parfois deviendront même impossible à ré-ajuster correctement.
    Mauvais réglages = (trop de contraintes + défauts d'alignement) = défauts d'impression ... cette équation est inévitable à plus ou moins long terme.
    Elle peut amener des incompréhensions d'utilisation, un certain dégout et à terme l'inutilisation du matériel d'impression.
    Il faudra également prendre soin de vérifier la bonne longueur de la visserie dédiée aux écrous marteaux qui ne doit pas excéder 8mm sous peine
    d'arriver en butée au font de la rainure du profilé 2020 avant de serrer l'écrou marteau et de fait d'induire une mauvaise fixation des éléments à assembler.

    La stabilité de l'équerrage du châssis de la CR10S posera tôt ou tard des problèmes d'impression.
    En effet, lors d'impressions de grandes tailles, lorsque le portique se situe dans le tiers supérieur de la hauteur possible d'impression,
    j'ai constaté une trop grande "flexibilité" du châssis qui induisait des modifications de l'équerrage notamment du portique en phase d'impression.
    Ces défauts ont bien évidemment amenés des imperfections d'impression dans les parties hautes des pièces imprimées.
    Bien sur l'utilisateur débutant ne remarquera pas de problème d'impression particulier ce ne sera qu'à force d'habitude et d'expérience grandissante,
    au moment où on est en quête de perfection que ces défauts deviendront perceptibles et visuellement très dérangeant.

    Une rapide recherche m'a permis de constater que ce problème devait être récurrent sur ce modèle
    par le fait qu'un upgrade de calage de l'équerrage était déjà commercialisé pour cette CR10S.

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_21

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades Cr10s_22

    Absolument pas convaincu par la réelle efficacité de ce kit de rigidification tubulaire proposé à la vente,
    j'ai étudié et réalisé une simple extension du châssis en utilisant les mêmes profilés que ceux qui composent sa structure.
    Des éléments de fixation pour les profilés "rigidificateurs" ont été conçu, imprimés et coulés en alliage d'aluminium sous protocole CFAO.
    L'ensemble de ce upgrade personnel n'aura finalement couté que deux sections d'un mètre de profilé 2020 pour un prix de 11,25 euros
    et quelques heures de travail pour la réalisation en CFAO des éléments de fixation.

    CHAPITRE EN COURS DE MISE EN PAGE


    Dernière édition par Stearghall le Jeu 17 Sep 2020 - 11:01, édité 2 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Imprimante 3D Créality CR10S - Présentation & upgrades EmptyID du message --> c) Les transmissions courroies et vis sans fin.

    Message par Stearghall le Mer 16 Sep 2020 - 18:34

    Mauvaise impression - 1) Les désordres de type mécanique - Remèdes & upgrades

    - c) Les transmissions courroies et vis sans fin.

    CHAPITRE EN COURS DE MISE EN PAGE