Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Réalisation des mortiers de 12 à plaque pour "La Salamandre" 1752.

    Partagez
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes



    a012

    T'es un petit cachottier a004a  ... il y a là des photos que je n'ai encore pas vu a004b  ... a119

    Super le coup du gabarit de fraisage ... simple et très efficace a126

    C'est un régal de te voir œuvrer a034 mon Shidoshi
    Sépakoul
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier



    Que ce soit la réalisation des mortiers ou de leurs affûts, chapeau à vous. a009

    en plus au 1/36 ça fera une jolie galiote autour.

    les explications sont claires, super article.

    bon courage pour la suite mais je ne m’inquiète pas trop, et je l'attends impatiemment.
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    Merci Jean-Philippe ... ce projet reprendra son cours pour moi courant du dernier trimestre 2017,
    pour l'instant je me contente d'admirer ce que mon cachottier de crustacé préféré  m'a caché comme photos a119

    Ce qui se passe en dessous de ces blocs promet également de grands moments ... mais ce sera pour un peu plus tard a126


    Dernière édition par Stearghall le Ven 25 Aoû 2017 - 11:08, édité 1 fois
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Je ne relèverais pas! a017  Acte!!!!!!
    Je vais vous faire part d'un constat;
    Environ 68 trous de 0,6 m/m à percer, à raison de 1 foret à 1,5 ou 2 euros le foret, n'utilisant plus le HSS, depuis belle lurette, donc le foret de couleur blanche, au chrome, par bloc!!!!! a022
    Avec une mini perceuse Proxxon, maxicraft, minilord, c'est maxi 20 trous par foret.
    Je me suis tourné, au bout d'une bonne dizaine de forets HS (Hors service) vers un autre moyen pour ces F..... trous de 0,6m/m.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Un petit montage à blanc pour voir que ça colle, pas après avoir percé les trous. vaut mieux.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Perçage sur gabarit avec une N...... de D..... de drille, avec une goutte d'huile de coupe, comme me l'a chaudement recommandé mon fondeur en chef.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Re-montage à blanc pour voir le résultat.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    J'ai réussi à casser un foret au bout de 160 trous, car trop sûr de moi, j'avais poussé un chouia trop fort.
    A une vingtaine d'euro la drille, l'engin déjà rentabilisé, et surtout, la maîtrise de cet outil, pas une fois le foret a dérapé pour aller se mettre je ne sais où. Bref un essai franchement concluant.
    Faite ce que vous voulez, les gars!!!!!!, en ce qui me concerne, elles ne me quittent plus, mes deux drilles.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Perçage des trous pour passer les barres de maintien des fer u, et montage à blanc.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Préparation des boucles

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Toujours les boucles.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Au tour des pitons.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Toujours pitons

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Une fois tout ça noirci.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Comme précité plus haut, une fois noirci, mise en place des pièces et forage des avant-trous pour le rivet de diamètre 0,6m/m, et tête de 09m/m.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le massif enfin terminé.
    Tout est paré pour le mortier; a009b  a035
    Maintenant faut trouver le bronze et le couler a126
    Pas une mince affaire, tout ça.
    Merci d'avoir suivi ce petit montage.









    .
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d

    Bin mon gars, IMPRESSIONNANT
    très beau travail et explications  vraiment instructives a026a

    C'est un régal de suivre votre boulot à tous les deux a20f

    a014
    Xavier
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Jean-Claude,

    Superbe travail !!! J'en reste "baba" (avec beaucoup de rhum !!!).

    Ben mon yeu, c'est quelque chose cette fabrication au petit poil près.

    Bravo.

    reste plus qu'a monter le mortier.

    Bonne continuation.

    Bonne journée.
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Merci à vous les amis.
    Faut dire que cette petite fraiseuse y est vraiment pour beaucoup, je me serais pas lancé dans cette réalisation avec autant d'entrain, sans elle.
    Rest plus qu'a trouver ce bronze, et notre fondeur va nous sortir un truc de dément. a020
    Sépakoul
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier



    Que voilà un bien joli affût.
    Il sera un peu seul pour quelques mois encore sans son mortier apparemment.  a037

    Juste une question comment sont noircis les ferrures?

    Super boulot
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Bonjour J-H.
    Je patiente, car ce sera un mortier avec chambre poire, s'il vous plait, le top, quoi.

    Pour brunir; jettes un œil là !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Là, je fais un peu court.
    Après avoir affiné le tracé du mortier, sans sa coupelle de mise à feu et ses dauphins.
    Pour mémoire

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Nous sommes passé à l'impression; ou plutôt au print du mortier et de la sole.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Cette impression a été faite avec une buse de 0,4 m/m, sans vraiment chercher la finesse, l'on voit bien les couches d'impression.
    La machine met en place des support pour soutenir les impressions audessu du "vide", c'est ce que l'on voit dans la gueule du mortier.
    Ces traces d'impression étant délicates à enlever, d'autres méthodes ou positionnements du mortier est à voir pour éviter ce genre de problème.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les emplacements des supports provisoires sont bien visibles. Une fois ce problème réglé, on passe à la suite,
    Phil va se faire un plaisir à vous
    éclairez pour la suite.


    Dernière édition par crabe le Mar 19 Juin 2018 - 15:34, édité 1 fois
    Marco la frite
    Lieutenant de Vaisseau
    Lieutenant de Vaisseau

    avatar

    Salut JC a009 a009a a009b a009c a009d a238
    Beau boulot a021
    Bravo a026a
    Marco
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: ... Beau boulot ...

    Pour un premier jet d'impression, sachant qu'il faut encore affiner les réglages de l'imprimante et
    que Jean-Claude à préférer la "vitesse" à la précision avec une buse de 0,4 ... ça le fait a126

    Il y a encore du taf jusqu'à parvenir à l'état de surface souhaitée, surtout au niveau des moulures
    mais ce premier test laisse présager qu'on devrait arriver au final à obtenir une matrice de coulée métallurgique assez propre.

    Il faut encore adjoindre les "accessoires" anses chimériques, coupelle de mise à feu, anneaux de plaque, lisser la jonction  ...
    Placer le gravage d'identification et ne pas oublier la représentation de la fermeture des deux demi-coquilles du moule qui est très visible sur le 1/1.
    La chambre poire est également à peaufiner, sans oublier le perçage de la lumière ...

    Je rappelle l'objectif à atteindre : Mortier fonctionnel 0013j

    Je ne dirais pas beau boulot, mais plutôt ceci se présente bien ... vraiment très très bien a034

    Beau boulot Shidoshi a119
    Sépakoul
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier



    Le résultat est prometteur au vu de ce qui est présenté avec des réglages non optimisés.

    n'oublie surtout pas de laisser traîner le fichier numérique des fois que des imitateurs/profiteurs souhaitaient s'y mettre aussi.

    a273 a56b



    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar


    Ah oui, mais la , nous avons à faire a des pros. je suis loin de ce niveau. Mais ,c'est tres instructif, car je me demande maintenant ,sans aller jusqu'au fonctionnel, si je ne vais pas réaliser le caisson de ce mortier..............Avec le mortier par la suite. Mais la est une autre histoire.....
    Merci ,c'est tres enrichissant.

    Amicalement à tous jean-Jacques