Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.

    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> Les essences de bois utilisées en Arsenal.

    Message par Stearghall le Dim 28 Avr 2019 - 11:11

    Ce sujet à pour vocation d'apporter quelques informations non exhaustives sur :

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.

    Comme de coutume dans le cadre de sujets conséquents qui sont appelés à être alimentés sur le long terme,
    vous trouverez ci-dessous une nomenclature interactive qui vous permettra de rejoindre directement
    le chapitre souhaité sans avoir à fouiller dans la totalité des pages de ce sujet.

    Chaque chapitre comporte une partie dédiée à :
    - La reconnaissance de l'arbre sur pied in-situ.
    - Le délignage.
    - L'utilisation qui peut en être faite en Arsenal et ses caractéristiques de travail.

    Bien évidemment ces données ne sont pas exhaustives et pourront le cas échéant être complétées par les apport de toutes et tous les membre du site.

    Nomenclature interactive :

    1) - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    2) - Les différentes essences utilisables en Arsenal. (Classement des essences en ordre alphanumérique)

    ~ Alisier ~
    a) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    b) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ~ Érable Champêtre ~
    a) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    b) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    3) - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par Stearghall le Jeu 2 Mai 2019 - 11:46, édité 5 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> L’Érable Champêtre ~ Reconnaissance.

    Message par Stearghall le Dim 28 Avr 2019 - 11:11

    ~ L’Érable Champêtre ~

    a) Reconnaissance.

    L’Érable champêtre atteint fréquemment des hauteurs de 10 à 15 mètres.
    Les individus de plus grande taille sont rares mais pas introuvables.
    On le rencontrera le plus souvent en bordure de forêt.
    Il est encore assez facile de trouver en scieries quelques billes à faire débiter
    ou des lots de plateaux de 20 à 30mm d'épaisseur pour 2500mm de longueur par 200 à 400mm de largeur.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Érable champêtre en bordure de route à proximité d'un bois.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Érable champêtre en forêt.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    L'écorce de l'Érable champêtre :
    De couleur grise à lames liégeuses épaisses, elle est assez différentiable de celles de ses cousins le Sycomore et le Plane.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le feuillage de l’Érable champêtre :
    Il se compose de feuilles palmées plus petites et à contour plus arrondi que les autres espèces.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    La floraison de l’Érable champêtre :
    Elle s'effectue de avril à mai.
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le Fruit de l’Érable champêtre :
    Le Disamares ou double akène ailé est formé de deux ailes positionnées de façon presque rectiligne
    contrairement à ceux des Érables sycomore et plane qui forment respectivement
    un angle à 180° pour le premier et un un arc de cercle pour le second.


    Dernière édition par Stearghall le Mar 30 Avr 2019 - 8:58, édité 19 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> L’Érable Champêtre ~ Délignage.

    Message par Stearghall le Dim 28 Avr 2019 - 11:11

    ~ L’Érable Champêtre ~

    b) Délignage.

    Les techniques de pré-délignage décrites ci-dessous me sont propres.
    Elles ne sauraient en aucun cas représenter "LE" standard à utiliser pour pré-déligner cette essence de bois.
    Aucun profilé supposé servir peut-être un jour, n'est déligné à l'avance ceci afin d'optimiser la maitrise du gaspillage.
    Selon cette règle, seulement 25% des plateaux en stock sont débités et rectifiés selon un protocole précis
    afin d'être stockés dans des conditions optimales dans l'attente de leur utilisation finale.
    1) - Les plateaux faisant l'objet de cette attention, essentiellement pour des raisons de facilité de manipulation
    et de mise en place de repères de sciage fiables, sont dans un premier temps réduit à 1250mm de longueur,
    voir un peu moins si le débitage des grumes n'a pas permis la réalisation de plateaux d'au moins 2500mm de longueur.  
    2) - Les plateaux quelles qu'en soient leurs épaisseurs sont ensuite dégauchis, puis rabotés sur leurs deux faces
    tout en apportant un soin très particulier à la constance de l'épaisseur du plateau sur la totalité de sa surface.
    Le seul but étant à ce moment d'obtenir un plateau parfait en épaisseur et équerrage tout en limitant le gaspillage,
    je ne tiens aucun compte du fait d'avoir à obtenir des plateaux tous rigoureusement identiques.
    Ainsi mon stock comprendra des pièces de 19mm d'épaisseur tout autant que d'autres
    à 18, 21, 23, 29,31 etc. etc. ... seule importe la régularité de chacun des plateaux.  
    3) - La dernière étape de pré-délignage consistera à obtenir un aspect rectiligne et un parfait équerrage sur
    deux des quatre champs du plateau, soit : Un des deux champs de longueur et un des deux champs de largeur,
    ceci en étant très attentif sur le parfait équerrage des faces et champs entre elles et eux.

    Un plateau pré-déligné selon cette méthode comportera donc au final :
    un de ses champ de longueur et un des ses champs de largeur à l'état brut de scierie, mais voyons tout cela en photos.  

    L'exemple qui suit est réalisé à partir d'un plateau d’Érable champêtre selon les dimensions les plus couramment stockées.
    Ce plateau sort donc de scierie en 2540mm de longueur pour une largeur de 200mm et une épaisseur maximale de 24mm.
    Il permettra au final d'obtenir deux sections de 1250mm X 180mm pour 18 mm d'épaisseur.

     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Réduction de la longueur à 1250mm mais cette dimension est bien sur à adapter en fonction de la longueur totale du plateau.
    Ainsi si nous avons une pièce de 1500mm de longueur ... elle ne sera pas re-débitée à 1250mm pour faire une perte de 250mm.
    De même pour un plateau de 2100 mm, nous ne réaliserons pas une section de 1250mm et une autre de 850mm,
    on coupe en deux pour obtenir deux sections de plus ou moins 1050mm de longueur ... restons logiques et surtout anti-gaspillage !
    J'essaye toutefois autant que faire se peut de ne pas descendre la longueur des plateaux en dessous de 750mm de longueur.
        

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Bien évidemment cette pièce étant brute de scierie, l'état de surface est très marquée par les rouleaux à griffes.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Le temps de séchage, près de 40 ans pour ce plateau et surtout les conditions de stockage irréprochables
    n'ont certes pas empêchés le bois de travailler comme on peut le constater à l'aide des deux clichés ci-dessus.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Une opération de dégauchissage est donc réalisée pour l'obtention d'une première face parfaitement plane.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Il s'en suit l'opération de rabotage pour dresser la seconde face en prenant un grand soin
    d'obtenir une régularité d'épaisseur parfaite sur toute la surface du plateau.
    Un travail approximatif lors de cette étape induira de grandes difficultés à obtenir des profilés définitifs réguliers
    et augmentera proportionnellement le gaspillage pour parvenir à un résultat satisfaisant.
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Les deux faces sont maintenant rectifiées et parfaitement conformes au cahier des charges.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Un des deux champs de longueur est rectifié.
    On choisi de préférence la rectification du plus rectiligne des deux, toujours pour limiter le gaspillage !
    Un contrôle de planéité et d'équerrage très rigoureux est alors effectuer avant de procéder à l'étape finale de pré-délignage.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    La dernière phase consistera à obtenir un équerrage parfait d'un des deux champ de largeur,
    tant avec celui de longueur qu'avec les deux faces elles-mêmes.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Nous avons maintenant la possibilité d'apprécier les qualités visuelles de cette remarquable essence qu'est l’Érable champêtre ...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    ... tout autant que ses propriétés "mécaniques" qui comme on peut le constater sont tout aussi interessantes.
    Pour info, ce profilé a été débité dans l'appendice retiré lors de la rectification du champ de longueur.
    Il est d'une largeur de 18mm pour 1,2mm d'épaisseur.
    Son "enroulage" à sec, brut de délignage, s'opère sans aucune difficulté ni casse, à mains nues et sans aucun autre artifice !


    Dernière édition par Stearghall le Mar 30 Avr 2019 - 9:00, édité 14 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    ~ L’Érable Champêtre ~

    c) Utilisation en Arsenal.

    - De teinte très claire et relativement uniforme, l’Érable champêtre est apprécié pour ses qualités
    en menuiserie, ébénisterie, marqueterie, lutherie, pour la confection de jouets, d'ustensiles de cuisine ...
    - Il est dit de cette essence qu'elle est naturellement résistante aux insectes.
    - L'épaisseur de son aubier est minimalissime, voir quasi inexistante.
    - Assez rarement utilisé en modélisme d'Arsenal, ses propriétés naturelles en font pourtant une excellente essence
    à utiliser entre autres pour la confection de certains type de bordés de ponts.
    Sa fibre très serrée autant que son grain très fin seront très appréciés et permettront une excellente représentation à l'échelle
    des essences de bois utilisées en construction navale.
    - Comme souvent, pour éviter les éclatements, préférer les plateaux débités "hors cœur" et/ou sur quart.  
    - 5,80 euros représentent au jour d'aujourd'hui (mi-2019),
    le montant à débourser en scierie pour un plateau brut de 2500mm X 200mm sur 24mm d'épaisseur.  

    Photos de réalisations en Modélisme d'Arsenal avec de l'Érable champêtre ... à venir !


    Dernière édition par Stearghall le Mar 30 Avr 2019 - 9:12, édité 4 fois
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> L'Alisier ~ Reconnaissance.

    Message par Stearghall le Lun 29 Avr 2019 - 15:46

    ~ L’Alisier ~

    a) Reconnaissance.

    - CHAPITRE EN COURS DE MISE EN PAGE -
    - Merci de votre compréhension -
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> L'Alisier ~ Délignage.

    Message par Stearghall le Lun 29 Avr 2019 - 15:47

    ~ L’Alisier ~

    b) Délignage.

    - CHAPITRE EN COURS DE MISE EN PAGE -
    - Merci de votre compréhension -
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Les essences de bois utilisées en Arsenal.  EmptyID du message --> L'Alisier ~ Utilisation en Arsenal.

    Message par Stearghall le Lun 29 Avr 2019 - 15:48

    ~ L’Alisier ~

    c) Utilisation en Arsenal.

    - CHAPITRE EN COURS DE MISE EN PAGE -
    - Merci de votre compréhension -
    xavero63
    Premier Maître
    Premier Maître

    xavero63

    a009d  Philippe

    Je ne sais pas où tu trouves le temps de nous faire des sujets de cette qualité, en tout cas, c'est vraiment le genre d'aide que l'on recherche quand on débute en mode "moi-même-o-phile".
    Juste pour dire, je n'avais jamais trouvé, et c'est pas faute d'avoir cherché, ce genre d'info !!!

    Juste un truc, ayant pas mal gratté sur le net, j'ai trouvé un site très sympa sur le travail du bois: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    sujet qui vient un peu en complément de ta démonstration !!

    Pour Jean-Claude: je progresse, très lentement mais ... sûrement??? sur la Bisquine mode "sur plan"... mais c'est plus facile à regarder sur ton sujet qu'en réel  0027j  Les essences de bois utilisées en Arsenal.  293893890

    Merci mon Philou et à très bientôt 16biz

    Xavier
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    Hello mon Xav a012

    Je me doutais bien que ce sujet t'interpellerait un peu.

    C'est parce que j'ai rencontré les mêmes problèmes que tu viens de soulever que ce sujet voit le jour.
    Nous disposons de très peu d'infos lorsqu'on débute en Arsenal en mode "moi-même-o-phile" ... comme tu le dis si bien.

    On ne peut décemment pas utiliser n'importe quelle essence pour réaliser n'importe quelle pièce,
    il nous faut également faire attention à la représentation à l'échelle du fil et du grain du bois,
    le délignage représente aussi un énorme point d'interrogation : comment bien déligner pour ne pas trop gaspiller !?
    Quant à reconnaitre une essence sur pied dans la nature, certains y parviendront peut-être mais combien tomberont juste
    pour différencier les espèces d'une même variété ?!

    Bref beaucoup de questions qui je l'espère trouveront quelques réponses dans ce sujet.

    C'est du remplissage à long terme ... il faudra donc être patient ... ou donner un petit coup de main pour que ça avance plus vite !

    Merci pour le lien a019

    16biz mon Xav
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    ~ Liens divers ~

    a) Le travail du bois.

    Lien proposé par Xavéro ~ Copain des Copeaux - Dégauchir & Raboter - Vidéo