Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

Portail! Contribuez à la vitrine de notre site! C'est ICI !!

    Le Livet une fois, ou plutôt encore une fois

    Partagez
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009  A vous les maquettistes.
    Suite à beaucoup de discutions entre amis, force est de constater que certains ont quelques difficultés à appréhender les notions de base
    pour étudier sereinement un plan, je ne parle pas de construire, mais tout simplement de lire un plan de bateau.
    Beaucoup par timidité et/ou par méconnaissance n'osent du coup pas entamer un débat sur ces facettes de la compréhension navale.

    Ayant la chance de côtoyer quotidiennement des architectes naval, des charpentiers de marine, et bein, on ne parle que de ça, c'est vous dire, les amis.
    Bouge, tonture, râblure, et j'en passe. Ça n'en finit jamais. a018
    0008m  Donc au départ li y a trois vues !!!!!!!! a017  A minima.
    Nous savons que ces trois vues donnent un seul et unique point dans l'espace, grâce à la vue de dessus, de coté, et ou de face ou arrière.

    Déjà, ce truc là, j'ai mis beaucoup de temps à le comprendre, à le maitriser tant soit peu, et d'avancer.

    Si vous voulez bien, nous allons soulever le problème du livet et tout ce qui gravite autour, car avec ce truc là on peut en faire des choses.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    C’est ce point, cette intersection au détour d'un trait.

    Le Larousse donne:
    Ligne de jonction du pont et de la coque d'un navire.
    En clair, ça donne cela!!!!!!!!!

    Bonnefoux et Paris, dictionnaire de la Marine à voile 1856:

    Est une ligne que l'on trace le long de la membrure et dans le sens longitudinale du navire, pour marquer la position d'un pont, et par  conséquent, celle de la bauquière et de la serre bauquière

    Sur nos plans de la bisquine de 1905,  entre autre,  cette ligne que l'on appelle aussi livet de plat-bord défini l'intersection entre le pont ou plat-bord et la muraille du navire (Coque).
    Ce trait va nous permettre de définir, même si cette définition du livet a changé quelque peu entre 1860 et aujourd'hui, la mise en place des éléments de charpente comme les baux, bauquières, ponts.

    Normal le trait donne une partie importante du volume du navire

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ce livet, vous le voyez aussi sur la vue de dessus, coté plan de charpente et coté tracé des lignes d'eau.
    Maintenant que c'est un peu plus clair, nous allons pouvoir, avec ce livet, définir le trait supérieur du BAU et la TONTURE.
    Vous verrez, pas de quoi fouetter un chat.
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    Ça c'est le type de sujet qui picote bien les neurones a045a

    En ce qui me concerne tes explications sont limpides Jean-Claude ... rien à redire !

    Elles seront assurément à compléter, tant le sujet est vaste et épineux.

    Superbe apport pour notre site ... bravo a20f
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    La suite
    Plan de forme d'une petite unité.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Plan de forme dans toute sa splendeur. L'essentiel est en place pour construire le bateau.
    - Nous avons donc le livet.
    - le tracé extérieur de la charpente axiale.
    - Le tracé extérieur de la râblure.
    - Sans oublier le tableau, qui est toujours à l'AR, donc point besoin de préciser qu'il y est, à l'AR
    -Et le tracé de la lisse de pavois. ainsi que la position des couples qui vont nous permettre de définir l'échantillonnage et mise en place des membrures.

    C'est à dire; cela!!!!!!!!!!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Ces informations nous permettent de savoir que cette unité est pontée, donc avec bau, bauquières, peut-etre serre-bauquière.
    Toutes ces infos sont entendu extérieur pont, et bordé.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La jambette et sa lisse en position, et sa représentation graphique, par exemple sur le plan du pere Gabriel, en vue longitudinal et en
    transversal.
    La vue horizontale (lignes d'eau) ne comporte pas ces détails, qui ne feraient que surcharger cette vue, entre autre, sauf le livet qui est indispensable.
    Fort de tous ces détails, nous pouvons tracer la tonture de ce navire, c'est a dire le trait supérieur du pont dans l'axe du navire, trait que l'on ne voie sur aucun plan de forme, ni sur la Perle, ni sur le Pere Gabriel. Et partant de là, le trait du dessus du bau.
    C'est quand vous voulez a010
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d

    M'enfin, ça me parait évident !!! je comprends pas que certains y pigent que dalle a008
    Mais je vais quand même relire une ou deux fois ....

    Merci Jean-Claude, tes explications et dessins sont clairs a170

    Je vais "digérer" tout ça, et si un point reste obscur, je n'hésiterai pas !! a020

    Amitiés
    a014
    Xavier
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Pas de problèmes.
    J'attaque le tracé de la tonture, avec les deux différents bouges, dont celui à 5% et celui donné sur le plan.
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    bonjour Jean Claude

    merci : a170 la pince super sujet on attent la suite avec impatience

    A + Christian
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    Pour affiner la compréhension ...  

    Donc le livet selon Bonnefous et Paris, visualisé en intérieur bordé/pont, donne des positionnements structurels comme ceux de la bauquière ...
    alors que le livet extérieur bordé/pont donne un volume ?!



    Ça se passe comment avec les constructions en matériaux modernes comme le métal, les fibres et autres ?
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d

    Et, petite question bête: comment savoir si la ligne du livet dessinée sur un plan correspond au livet  selon Bonnefous et Paris ou comme pour la Perle, extérieur bordé/pont ??

    Par exemple, sur le plan des formes du "Père Gabriel"
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    comment savoir si le livet dessiné est intérieur ou extérieur ??

    a010
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a017

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Là, Présentement, nous sommes sur la bisquine, XIXème.
    Le livet est bien la rencontre du pont et du bordé de la coque, et on la nomme livet de plat-bord aussi.
    Et c'est ce que l'on voit sur le plan de la bisquine, et sur tes jolis plans.
    Le livet selon Bonnefoux et Paris est comme le livet de J. Boudriot XVIIIème et est dessiné pour définir précisément la position du bau et de la membrure.
    Cependant, le livet façon XVIII ème nous sert toujours à définir une ligne qui servira de référence aux charpentiers de marine sur leurs chantiers.
    Dans le cas précis ou l'on va dessiner un plan de charpente, vaut mieux pas l’occulter.

    Sur le plan du Père Gabriel, le livet est le même livet ou même fonction que sur la Perle, intersection pont muraille.
    Pour Philippe, les deux traits définissent des volumes, de toute façons. Mais l'un ne va pas sans l'autre.
    Si vous n'avez pas le volume extérieur du bateau, vous aurez du mal à définir la position de l'arête supérieure du bau et de la membrure.
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    J'ai été un chouia vague sur ce point!!!!!!!!!!!!! Désolé Xavier et Phil.
    La construction métallique a quelque peu modifié la définition du livet.
    La notion d'épaisseur de pont et de bordé change ainsi que le dessin technique du navire de fer.
    Bref, le livet change de position, autant sur les plans de formes que dans la construction.
    Si vous avez la chance de posséder la monographie du Cygne de J. Boudriot :
    allez aux pages 64 et 65 et jetez un œil sur la demi-coupe et les commentaires qui vont avec. a017 0028a a018 a20c
    On se comprend.
                 

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    La réalité de chantier en 2, par Bonnefoux,  la représentation d'aujourd'hui en 1, avec la Perle

    Le premier navire tout fer français date des années 1870, pour vous situer pour l'évolution de la construction navale et du dessin aussi.
    Aujourd'hui pour les plans de formes, le livet représente donc l'intersection entre le dessus du pont et l'extérieur de la muraille (1)
    La tonture n'étant par représentée sur les plans de formes, il faut déjà se l'imaginer quelque part pour bien la comprendre!
    Donc la figure que voici est very importante pour vous y retrouver.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le quart de nonante a été tracé avec 5% par mètre de largeur au maître-bau.

    Vous voyez aussi :
    - Le trait N°5 qui représente l'intérieur Bordé ou extérieur Membrure.
    - Le trait N°4 étant le couple qui suit l'extérieur de la coque.
    La quille dans son ensemble n'est pas encore dessinée.

    Le résultat en vue de coté, bien sûr, qui va nous permettre de définir les baux, et les échantillonnages des pièces constituant le navire.
    Tout le saint frusquin; quoi.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Tout cela bien entendue hors pont et bordé.

    Il ne reste plus qu'à définir les pièces de bois, comme l'épaisseur du bordé et du pont, ainsi que la largeur des baux.

    Pour cela il existe depuis des lustres a020  un truc qui s'appelle le BV

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    C'est la couverture du bouquin, la bible du charpentier de marine.

    Avec des configurations qui servent à établir les débits de charpente selon la longueur des bateaux à construire.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Et comme ça va pas louper, y en a bien un qui va me demander comment chercher le nombre N

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Des questions avant de commencer le traçage de la tonture proprement dite  a024a
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    a012

    Moi je pars en immersion profonde ... le temps d'ingurgiter le calcul du nombre N
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009b Hors-d'œuvre, nous en somme aux hors-d'œuvre:a021  seulement. a033  a035
    Comme le sait tout un chacun:
    Le hors-d'œuvre correspond, dans le repas occidental classique, au second plat (après le potage). Il s'agit le plus souvent de mets délicats servis  en petites pièces. a036

    a020 Oui, je sais, c'est les vacances aussi. a017
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d Jean-Claude

    Oui, je sais, c'est les vacances aussi.

    C'est bien pour ça que je vais prendre un peu de temps pour étudier tout ça et que je risque de te recontacter pour quelques précisions....
    tu sais bien que je comprends vite mais qu'il faut ........

    A bientôt
    a014
    Xavier
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Je prépare la suite qui est:

    Le traçage du quart de nonante.
    Mise en place du quart de nonante au maître couple.
    Tracé de la tonture grâce au quart de nonante, d'où son importance.

            Déduction des épaisseurs membrures pour définir le tracé intérieur bordé, ou extérieur membrure, ce qui va vous permettre
    lors de la réalisation d'un bloc découpé et assemblé avec la méthode les lignes d'eau d’être au plus près des formes du navire
    une fois celui-ci bordé.
         
            Déduction de l’épaisseur du pont, pour obtenir la position supérieure du bau et obtenir ainsi, pour les puristes qui vont se lancer
    dans la construction navale, la position du livet XVIIIème
           Ce livet, donc, nous permettra de positionner la banquière, le bau et la membrure, sous-entendu les dessiner correctement sur
    les plans, et nous permettre face à un dessin où ne sont représenté que des plans de formes, de faire évoluer ces dessins
    vers un plan d’exécution à l’échelle du bateau dont vous rêvez.

           GARDONS à l'esprit que le tracé d'une unité d'une dizaine de mètres pour se faire les dents, et attaquer le vaisseau de 74 canons,
    ou même une goélette de type La Jacinthe, le travail à fournir est bien évidement conséquent,
    et mène souvent à un échec simple et définitif. Les paramètres nécessaires dépassent le cadre de cette étude.

           Pour tout vous dire, maîtriser ces quelques éléments de dessin et de langage vous permettront sans aucun doute
    de prendre le chemin vers la création du navire, celui qui vous plait tant, et qui est introuvable nul part.

         Encore une fois, pas simple, beaucoup de recherches, beaucoup de travail, mais pas impossible, La preuve.
     Par contre beaucoup de satisfactions personnel!!!!!!!!!!!!!!!!

    A bientôt. a170  a021a
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    bonjour Jean Claude

    c'est quand la suite ? car ça commencé devenir intéressant de plus comme j'ai un problème sur le plan de la licorne au niveau de la poupe

    A + Christian
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009 Christian.
    Comme c'était les vacances et que notre ami Xavier devait se remettre du premier jet,
    je prépare donc la suite et dès qu'il s'est remis de ses émotions, on remet ça.a012 a238

    Quand à ton problème sur la poupe, tu peux soulever le problème sur ton sujet,
    avec une image de plan partiel sur le problème, ce qui serait top.
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Maintenant que nous avons une petite idée de ce qu'est un LIVET (contemporain, s'il vous plait), , je vous propose de régler le problème de la réduction du bordé par une des deux méthode décrit par Henri Dervin dans son livre :
    Construction des bateaux en bois.
    Son texte est franchement, à mon humble avis, barbant à lire, par contre les dessins sont limpides et clairs.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La solution simple, pour tout vous dire me va bien. 0008m
    Je vous fait grâce de la réglette d'équerrage, j'ai décroché au bout de 5mn d’explication. Et pour nos chères maquettes, c'est plus que suffisant.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    L’intérêt de la méthode, faire une déduction vite fait; bien fait, du tracé extérieur bateau, soit HORS BORDE des couples constituant ce dernier.
    Pour ça, il nous faut garder l'axe du bateau, le couple qui nous intéresse avec l'emplacement de son livet, et le trait de la ligne de flottaison, qui va nous servir de repère. je ne m'attarde pas sur la construction par tranches, dont on a déjà parlé.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les intersection (rouge) ainsi que les ronds sont nos points de rencontre entre le dessus du pont et l’extérieur du bordé, autrement dit, c'est le L...!
    Les traits rouges qui bordent les couples seront nos traits EXTÉRIEUR MEMBRURE.
    Ce trait est ce qui va créer le volume de la demi-coque que l'on pourra border avec nos baguettes et atteindre ainsi le volume extérieur du bateau, et être au plus près des plans de formes du navire.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Au final, les seuls traits que nous avons besoin sont, le trait d'axe du navire
                                                                                                   le couple N° 5 ou M-C
                                                                                                   notre ligne d'eau.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Une fois ce trait exécuté, nous pressentons notre fameux trait du quart de nonante, qui doit être tracé par rapport à la plus grande largeur hors bordé du navire, et pour ce type de navire d'une hauteur du quart de cercle de 5cm par mètre de largeur du navire est pas mal.
    Pour l'épaisseur du bordé, 2 m/m est une bonne épaisseur, le tout étant de bien voir les dessins.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    IMPORTANT: De bien rabattre à la verticale, le gabarit du quart de nonante si vous voulez obtenir ce genre de truc.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Grâce au gabarit du quart de nonante, vous avez déterminé et tracé la tonture, vous pouvez maintenant tracer les baux et vous avez la position du livet XVIII.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Il ne nous reste plus qu'à faire nos gabarits de couples. a020 a027 a021 a022
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    a009
    Maintenant que nous avons défini le trait:
               supérieur du bau, ou encore des barrots de pont, ou du dessous du pont, d'un coté;
                                                             et le trait
               intérieur bordé ou extérieur membrure.

    Nous en arrivons à ce résultat.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le repère A étant le point d'axe du quart de nonante coïncidant avec l'axe du navire, au niveau de son couple.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    [/url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le livet est appelé aussi livet de plat-bord, ne soyez donc pas surpris, la construction évolue, les termes prennent peu à peu une autre signification, mais, on doit pouvoir s'en sortir.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    En vue de coté
    La courbe de la tonture n'est pas tracée.
    Au prochain post, ce sera chose faite. 0008m