Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

Bienvenue aux nouveaux! Exprimez-vous! même sur des sujets anciens mais qui vous intéressent!

    reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Partagez
    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Lun 18 Déc 2017 - 8:02

    hello
     le mari d'une amie a ma femme  ne veut plus terminer le Royal louis Altaya...complet avec les 140 fascicules ;) ...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     je vais le finir ( pourtant  j'ai plein de chose sur le feu....)
    comme la coque est a reprendre , je vais recoller se vilain morceau , je pense poncé , mastiquer et  peindre....
    la carène était t'elle blanche coureau ? les œuvres morte ocre et noir ? et la muraille rouge ?


    Source: Wikipédia

    Construction et caractéristiques générales

    Il est construit par l'ingénieur Jacques-Luc Coulomb, neveu de François Coulomb et futur ingénieur constructeur en chef de la marine (1765)2. Le bâtiment est mis en chantier à Brest le 1er juin 1758 et lancé en mai 1759.
    Sa coque est en chêne5. Le gréement, (mâts et vergues) est en pin, bois plus léger et souple. Les affûts des canons et des pompes sont en orme, les sculptures de la proue et de la poupe sont en tilleul et en peuplier, les poulies sont en gaïac. Les menuiseries intérieures sont en noyer. Les sculptures de la poupe et de la proue sont l’œuvre de Caffieri, illustre maître sculpteur dont la famille a contribué à l'évolution de la décoration navale2. Les cordages et les voiles sont en chanvre5.
    Prévu pour pouvoir opérer pendant des semaines très loin de ses bases européennes s’il le faut, ses capacités de transport sont considérables6. Il emporte pour trois mois de consommation d’eau, complétée par six mois de vin et d’eau douce 7. S’y ajoute pour cinq à six mois de vivres, soit plusieurs dizaines de tonnes de biscuits, farine, légumes secs et frais, viande et poisson salé, fromage, huile, vinaigre, sel, sans compter du bétail sur pied qui sera abattu au fur et à mesure de la campagne8.
    Il est de même dimension que le précédent, mais porte une artillerie moins importante (116 pièces au lieu de 124). Elle se répartit de la façon suivante :

    • le premier pont, percé à 16 sabords, porte trente-deux canons de 36 livres ;

    • le second, percé à 17 sabords, porte trente-quatre canons de 24 livres ;

    • le troisième, percé à 17 sabords, porte trente-quatre canons de 12 livres ;

    • le gaillards avant porte six canons de canons de 8 livres ;

    • le gaillard arrière dix canons de 8 livres2.


    Lorsque le Royal Louis doit tirer, le poids de la bordée est de 1 252 livres (à peu près 612 kg) et le double s’il doit faire feu simultanément sur les deux bords9. Ses soutes doivent lui permettre d’embarquer plusieurs dizaines de tonnes de boulets pleins, de boulets ramés, de mitraille et plus de 35 tonnes de poudre noire10.

    Une carrière essentiellement à quai

    Il est mis en service le 8 juillet 1762 pendant la Guerre de Sept Ans, conflit qui a vu la flotte française connaitre de très lourdes défaites. Le ministre de la marine, Choiseul, veut relever le prestige de la flotte en lançant une expédition contre le Brésil11 qui rappellerait celle, victorieuse, de Duguay-Trouin sur Rio en 171112. Le Royal-Louis est naturellement désigné pour en prendre la tête, suivit par huit vaisseaux de ligne et dix transports de troupes. L’escadre est confiée à un marin expérimenté : Beaussier de l’Isle, et la troupe à un homme revenu auréolé de ses combats dans l’océan Indien : le comte d’Estaing12. Tout est prêt, lorsqu’en novembre 1762 la publication des préliminaires de paix avec l'Angleterre met un terme au projet12.
    Le 11 du même mois, il appareille pour une campagne d'essais. Ses qualités nautiques se révèlent très médiocres : il n'est pas loin de chavirer dans un coup de vent à cause d’un manque d’assiette important13. Pour remédier au problème, on décide le 20 suivant de l'alléger dans les hauts en faisant débarquer la troisième batterie. Armé ainsi en flûte avec seulement cinquante-huit pièces (28×36, 24×24 et 6×8), le Royal Louis effectue en 1763 une campagne de cinq mois et huit jours2 pour faire une démonstration et ravitailler les Iles du Vent et Saint-Domingue13.
    Comme les deux premiers bâtiments de la série, il passe ensuite l'essentiel de son temps à quai où il pourrit rapidement. Le lancement du Ville de Paris en 1764 et du Bretagne en 1766, trois-ponts de plus petite taille mais aux qualités nautiques supérieures déclasse en partie le Royal Louis. En réparation en 1771 alors que ses défauts de construction sont presque impossibles à corriger et que le ministère de la Marine souffre à nouveau de crédits limités, il est finalement rayé des effectifs l’année suivante et progressivement démantelé2. Une partie de sa mâture est récupérée pour équiper la Bretagne14.


    merci de votre aide  ;)
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Lun 18 Déc 2017 - 10:19



    Bonjour matelot

    Tu sais tout sur ce bâtiment particulièrement raté à tous points de vue ( historique, qualités marines ),quand à la maquette..........Vaut il le coup, vu son passé, d'être restauré ?. La coque est bien dans son cagot ( pour le feu ). Quand au reste, tu pourrais le conserver, ça te serait certainement plus utile pour une autre maquette en vérifiant l'échelle pour l' l'accastillage.
    Personnellement, je n'ai jamais voulu entreprendre la construction de ce sabot.

    Les couleurs de coque sont traditionnelles, couroi blanc légèrement jaunasse quand au reste, ocre-chamois et noir.

    Bonne journée. Amitiés JJ
    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Lun 18 Déc 2017 - 10:48

    merci a toi  a012
    j'aime les defi 0008m
    voici ou il en est..
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    cette après midi pose des préceintes

    a suivre ...
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Lun 18 Déc 2017 - 10:57


    ..........Pour le défi, tu vas être servi.................De plus le bois est tres médiocre.

    JJ

    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Lun 25 Déc 2017 - 10:54

    hello
    quelques avancées sur la coque.... ;) reste les finition de peinture et de rattrapage des sabords.....
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    ;)
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Lun 25 Déc 2017 - 17:10

    bonjour

    est tu sur de la couleur bleu sur ce navire ???

    A + Christian
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Lun 25 Déc 2017 - 17:15



    Bonjour. C'est peut être l'effet photo, mais ce bleu tirant sur le violet n'est pas des plus heureux.

    Peut être un bleu roi, bleu cobalt ( ou bleu de Prusse ,c'est le même) .

    JJ
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Lun 25 Déc 2017 - 19:14

    re

    jean jacques se que je veut dire je doute qu'il était bleu ne pas oublier qu'il est de 1780 je pence que le bleu n'était plus utilisé a cet époque c'est a vérrifier

    A + Christian
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Lun 25 Déc 2017 - 20:38

    Christian, tu es à coté de la plaque. Bien sur que si  le bleu était utilisé. Il l'était  au moins depuis Louis XIII et même avant. Le bleu, le rouge ,éventuellement le blanc était la couleur royale.

    Excuse mon envolée un peu péremptoire, mais le bleu ou le rouge en général était employé pour les navires de prestige et par la suite en liseré plus modeste sur les navires de moindre rang.
    Je pense que je vais rephotographier ce que j'ai posté dans origines des voiles royales que visiblement vous avez lu en diagonale.
    Il y a des exemples de tableaux de toutes époques représentant les navires. La couleur rouge semble privilégiée car elle est apparemment peu chère car elle est utilisée pour l'intérieur des batteries et certains tableaux du port de Brest représentent plusieurs navires en chantier en rouge, et ce ne sont que de simples navires de ligne ( 64 ou 74 canons) et non des navires amiraux.

    Amitiés JJ
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Lun 25 Déc 2017 - 23:11

    Tableaux du temps

    Au centre la Couronne ( 80 canons),derrière  l'Eveillé ( 64 ).

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voila qui mettra tout le monde d'accord  j'espère.

    Amitiés JJ
    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Mar 26 Déc 2017 - 9:13

    Merci les gars a014
    regardez ceci :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Mar 26 Déc 2017 - 9:40


    Ah bien voila. Pas de soucis.

    JJ
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Mar 26 Déc 2017 - 11:47

    bonjour christian

    ce bleu c'est celui-ci que lon trouve chez des magasin d'art et décoration , j'avais suivi ce royal louis sur un autre forum avant de venir sur celui-ci il avais refait les fenètre du balcon du haut de la poupe car les siennes en métal étaient cassé

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    A + Christian
    Captain CHRIS
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par Captain CHRIS le Mar 26 Déc 2017 - 12:21

    Ce serait peut-être sympa de citer le nom de l'auteur de ces photos, et constructeur de ce modèle...
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Mar 26 Déc 2017 - 12:42


    Bonjour Christian. Le 74 Canons ?, Il me semble que je l'ai fait, c'est la maquette de Jacques Fichant sur le site de Mr Delacroix.

    JJ
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Mar 26 Déc 2017 - 12:45

    bonjour christian (captain chris)

    les photo et le realisateur de ce royal louis est didier maurice

    A + Christian
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Mar 26 Déc 2017 - 12:52

    Bonjour Jean-Jacques

    je pense que captain chris voulait connaitre l'auteur du Royal Louis et non du 74 que je trouve magnifique.
    J'ai d'ailleurs pas mal de photos de ce navire le jour ou on arrivera à un tel résultat nous serons des champions
    il est parfait dans les moindres détails

    A + christian
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Mar 26 Déc 2017 - 13:06



    Oui oui ,j'ai vu.

    A + jj
    Captain CHRIS
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par Captain CHRIS le Mar 26 Déc 2017 - 14:24

    La figure de proue est remarquable, à prendre comme référence (entre autres merveilles)

    En revenant sur la couleur des pavois, le bleu de cobalt ne serait pas possible : à l'époque, il était bien trop cher à produire, même pour un vaisseau royal, et je ne parle pas non plus du lapis lazzuli, carrément hors de prix
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Mar 26 Déc 2017 - 15:03


    C'est une affirmation qui me semble gratuite, car un roi se s'embarrasse guère de détails pécuniaires.
    Il n'y a qu'a prendre comme exemple Charles Ier d'Angleterre pour son Sovereign of the seas.
    Les créanciers avaient beau hurler à la mort, la somptueuse décoration s'est fait quand même.

    JJ
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par Stearghall le Lun 1 Jan 2018 - 14:10

    a012

    ATTENTION

    Lorsque vous mettez en ligne sur le site des photos et contenus sur lesquels vous ne détenez aucun droit,
    il est impératif de le préciser et de mentionner le ou les noms des auteurs.
    Si l'auteur s'identifie uniquement au travers d'un pseudonyme,
    il est alors nécessaire de citer également la source de provenance des photos et contenus.    

    Même si la bienséance imposerait de demander au préalable une permission d'utilisation à l'auteur,
    je ne pense pas que Monsieur Didier Maurice émettrait une objection à ce que l'on parle de son travail,
    d'autant qu'ici il ne s'agit que d'en faire l'éloge, mais il aurait toutes les bonnes raisons de se plaindre
    si celui-ci ne lui était pas clairement attribué ... propriété intellectuelle oblige !

    Chouff, merci d'éditer ton message    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et de rectifier cet oubli

    a170
    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Ven 26 Jan 2018 - 12:01

    Hello
    je vous met l'avancement sur le RL , la coque est enfin bien stabiliser j'ai enfin put découper les couple a l’intérieur et le tableau arrière pour pouvoir faire un tableau un peut  plus réaliste et essayer de faire les chambre . l’intérieur va être recouvert d'un nouveau ( vaigrage )  et peint en rouge .
    s'avez vous ou je  pourrais trouver des vues intérieur du RL ? car la doc est rare.merci  a012
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    merci a009a
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par michaud le Ven 26 Jan 2018 - 12:54


    Bonjour Christian. Sacré défit quand même pour un navire ( et j'en remet une couche),complètement raté ,qui n'a jamais brillé pour ses qualités nautiques ( véritable sabot) et à finir de pourrir à quai.
    Autre défit, tu souhaites réaliser le décor intérieur ( carré des officiers et chambres). Je te rappelle que tu travailles au 1/ 90............C'est tout petit. J'ai déjà bien du mal avec ma Concorde-Hermione au 1/64. En toute lucidité, tu pourrais travailler sur ce genre de projet au 1/72,1/75 voir encore mieux au 1/48 . Mais au 1/90...........Pour moi, tu vas te planter.
    Bonne continuation.
    Amicalement JJ
    christian 2
    Maistrancier
    Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par christian 2 le Ven 26 Jan 2018 - 13:33

    Bonjour Christian

    Comme jean jacques tu devrai t’abstenir de faire intérieur car a l’échelle 1 /90 c’est vraiment minuscule je doute fort que l’ont puisse faire le mobilier a cette échelle le parquet a la rigueur enfin c’est toi qui voie

    A + Christian
    chris33
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: reconstruction ROYAL LOUIS ALTAYA

    Message par chris33 le Sam 27 Jan 2018 - 11:40

    hello
    voici l'avancer depuis hier j'ai refait un (vaigrage) intérieur jusqu’à la limite de la première batterie et pose d'une (serre bauquière ) qui va soutenir les barrots ;)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
    a009b