Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766

    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    Stearghall

    a012

    Sujet de CFAO en vue de la transformation des modèles imprimés en cire plastifiée par une coulée métallurgique en fonte de fer.  

    Canon de fer de calibre 6 selon Jean Maritz - Période 1733 à 1766

    L’étude complète de ce canon de fer de calibre 6 vous est présentée ICI

    Une rapide synthèse de cette étude vous est proposée ci-dessous avant de passer à l'étape d'impression en cire plastifiée calcinable,
    puis viendront ensuite les étapes de transformation et de coulée métallurgique.

    Synthèse :

    L'âme
    L'âme, d’un diamètre légèrement supérieur au boulet, elle représente 8,5 neuvième de la pièce.
    L’entrée de la lumière dans sa chambre à poudre se fait au centre de son arrondi.    

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fo_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fp_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fq_syn10

    Le bouton de culasse
    Le bouton de culasse et son listel.
    Il est de forme ellipsoïdale avec un diamètre supérieur au calibre de la pièce.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fr_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fs_syn10

    Le cul-de-lampe
    Le cul-de-lampe donc l’adoucissement n’empiète pas sur la plate-bande de culasse,
    ne fait pas partie du décompte lors de la prise de longueur d’une pièce.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Ft_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fu_syn10

    La plate-bande de culasse
    La plate-bande de culasse avec son listel et sa gorge.
    C’est à son vif inférieur que se mesure la longueur d’une pièce.
    Elle débute le premier des neufs neuvièmes.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fv_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fw_syn10

    La lumière
    La lumière est inclinée à 15° à partir du centre de l’arrondissement de la chambre à poudre.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fx_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fy_syn10

    Le champ de lumière
    Le champ de lumière, creusé dans la première partie du premier renfort.
    Il s’étend du vif supérieur de la gorge de la plate-bande de culasse jusqu’au vif inférieur
    du listel de l’astragale de lumière.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Fz_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Ga_syn10

    L'astragale de lumière
    L’astragale de lumière, composé de deux listels de part et d’autre d’une astragale.
    donc le listel inférieur marque la fin du champ de lumière.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gb_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gc_syn10

    Le premier renfort
    Le premier renfort, très légèrement conique, est aussi la partie la plus épaisse du canon,
    conçue ainsi pour résister à la pression inhérente à l’explosion de la poudre.
    C’est dans sa première partie que se situe la chambre à poudre.  

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gd_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Ge_syn10

    La ceinture du premier renfort
    La ceinture du premier renfort, qui marque la délimitation entre le premier et le deuxième renfort,
    composée de deux listels de part et d’autre d’une plate-bande.
    Le centre de la ceinture délimite les 3ème et 4ème neuvièmes.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gf_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gg_syn10

    Les tourillons
    Les tourillons, d’un diamètre et d’une longueur égal au calibre de la pièce, ils sont positionnés
    contre le début du 5ème neuvième. Leur sommet correspond au centre longitudinal de l’âme.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gh_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gi_syn10

    Le deuxième renfort
    Le deuxième renfort, de forme conique, il reçoit les tourillons
    et peut être considéré comme le centre de gravité de la pièce.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gj_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gk_syn10

    La gorge de volée
    La gorge de volée, positionnée dans le premier tiers du cinquième neuvième,
    elle marque la délimitation entre le deuxième renfort et la volée.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gl_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gm_syn10

    La volée
    La volée, de forme conique, elle représente plus du tiers de la longueur totale de la pièce.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gn_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Go_syn10

    L’astragale du collet
    L’astragale du collet, dont le centre est positionnée entre le 8ème et le 9ème neuvième,
    délimite la volée et la tulipe. Elle est composée de deux listels de part et d’autre d’une astragale.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gp_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gq_syn10

    La tulipe
    La tulipe qui grâce à son bourrelet, constitue le dernier gros renfort de la pièce.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gr_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gs_syn10

    La bouche
    La bouche, avec sa ceinture de couronnement et sa gorge.
    C’est à son vif supérieur que se mesure la longueur d’une pièce,
    depuis le vif inférieur de la plate-bande de culasse.

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gt_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gu_syn10

    Pour clore cette synthèse du sujet d'étude, quelques vues en captures d'écrans ...

    Vue d'ensemble profil gauche.
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gv_syn10

    Les différentes moulures de renfort.
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gw_syn10

    Les tourillons.
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gx_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Hb_syn10

    La lumière, son champ et son positionnement.
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gy_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Gz_syn10

    La culasse, son bouton, son cul-de-lampe ...
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Ha_syn10

    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Hc_syn10

    et le mot de la fin ...
    Canon de fer - Calibre 6 - Période 1733 à 1766 Hd_syn10

    La suite prochainement avec l'impression 3D en cire plastifiée.


    Dernière édition par Stearghall le Jeu 14 Fév 2019 - 15:07, édité 1 fois