Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT
Bienvenue sur Le Radoub du Ponant
Vous ne pouvez à cet endroit visualiser qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La consultation de la totalité de son contenu n'est accessible qu'après Inscription/Validation/Présentation.
Merci pour votre compréhension

Les Administrateurs du Ponant

Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Modélisme Maquettes Naval Arsenal et Autres
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Postez dans Portail Inactif pour voir vos sujets sur le prochain Portail!!!!

Partagez | 
 

 La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Ven 9 Déc 2016 - 13:48

a009 à vous les amis.
Tout d'abord, Bertrand, tu es toujours aussi sympa et conciliant, mais là:
"qui s'allonge lascivement sur ton bureau"
NON, elle s'est lamentablement avachie sur la table et attend de voir venir à portée de ses petites pattes, quelque chose comme copeaux, gommes, équerres, tout les trucs pesant moins de 100gr qu'elle peut pousser sous les meubles et que je retrouveras dans quelques jours si j'ai de la chance. a004b.
Pour la sciure, c'est vrai, elle adore s'y vautrer,
au grand désespoir de Madame qui confond, Dieu sait pourquoi, poussière et sciure. a173

Pour le bristol ,j'ai sous la main du 120 et du 180 ou 200 gr, ça rend vraiment service.

Stearghall a écrit:
Bon plus sérieusement, le dégraissage doit quand même demander un coup de patte particulier.

Prendre à contre fil et exploser une moitie de planchette ou faire un trou comme une patate, parce que trop vif a017 a018
ça se passe généralement qu'au début, on se calme très vite, et la râpe pour affiner la forme; Idem a020
Il est vrai aussi, que plus tu t'approche de la forme, c'est franchement réjouissant, et on y va mollo.
Il y a quand même quelques heures de travail, mais cette méthode, est-elle moins rapide que la méthode par couple?, pour un résultat identique, s'entend.
Revenir en haut Aller en bas
Glénans
Enseigne de Vaisseau 1ère classe
Enseigne de Vaisseau 1ère classe
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Ven 9 Déc 2016 - 16:05

Re bonjour Jean-Claude,

Oh ! tant qu'elle ne touche pas à la maquette, no problème, n'est-ce-pas ! Ce n'est pas le cas de la mienne qui n'ose pas monter sur la table ! Il faut que je l'y pose, mais elle descend aussi vite !!!

Par contre, je t'avoue que le travail que tu fais est assez génial et différent de ce que l'on voit.

Il faut un sacré coup de main et surtout coup d’œil, pour travailler de cette manière.

Bonne continuation, je te suis avec plaisir.

Bonne après-midi.

Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Ven 9 Déc 2016 - 21:56

a009d Jean-Claude

Sympa de nous décortiquer cette méthode qui paraît extrêmement précise, si bien réalisée œuf corse a024

C'est tentant ton truc tonton a026a

Amitiés
a014
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Ven 9 Déc 2016 - 22:07

a009
Attendez de voir le bordage; mes petits loups! a033 a020
Revenir en haut Aller en bas
Marco la frite
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Sam 10 Déc 2016 - 10:27

Le résultat est à la hauteur du projet a020 a020 a020

ça me fait penser à la contre-forme de la chaloupe armée
A la différence que là
tu gardes la partie intérieure
ce n'est pas seulement un appui
mais le corps principal de la coque

ça doit apporter quand même un poids supérieur à la méthode des couples
mais par contre quel confort pour faire les clins
En tous cas Merci pour ton pas à pas a20c a20c a20c
Marco
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Dim 11 Déc 2016 - 16:50

a009
Tentant, tentant; le mot est faible!!!!!! a010 a001
Coté poids de la coque, Marco, je trouve même que c'est un avantage, elle n'est pas vraiment plus lourde,
mais c'est moins délicat à manipuler.

Je continue, si vous le voulez bien par la pose de la charpente axiale qui ne pose pas vraiment de problème, un peu délicat peut-être!



Avant toute chose, je pose le plat-bord.
Le patron a été tracé sur la coque, et non sur le plan, c'est plus facile. Puis le m/m d'écart, je vous défis de me dire où il est.a019




Bâbord posé, j'attaque tribord. Deux traits de Jupiter me parait convenable au vue de la courbure de la coque.
Mon trait de référence est le trait intérieur de façon que les traits de Jupiter aient la même forme.




Le coté babord posé, le séchage est rapide, le peuplier absorbe une partie de la colle, elle fige de suite.




Le surplus de bois sera enlevé au rabot(petit rabot)
Une fois posé des deux cotés, le plat-bord me sera bien utile pour le "Brochetage"



Découpe et mise en place de l'étambot et quille.



On passe à l'étrave, et là, selon votre humeur, vous cassez le bord pour représenter le fond de râblure, à faire soit avant la pose définitive ou après.



Pose de l'étrave.




J'approche du but!



Çà n'a pas l'air d'enthousiasmer plus que ça. Bon ben, pas de ronron ce soir! a017
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Lun 12 Déc 2016 - 10:31

a009d Jean-Claude

ça avance vite et bien !!

petite question: tu ne fais pas une encoche dans la coque pour "stabiliser" la quille et l'étrave ??

on ne voit plus le plat-bord sur les dernières photos ??

Bonne continuation
a014
Xavier

Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Lun 12 Déc 2016 - 11:11

a009
xavero63
Citation :
tu ne fais pas une encoche dans la coque pour "stabiliser" la quille et l'étrave ??

C'est à dire?

Les photos ne sont pas vraiment dans leur ordre d’exécution.
L'ensemble quille/étambot/étrave n'est fixée qu'une fois le plat bord en place des deux cotés. Pour l'instant elle se démonte et remonte sans problèmes.
Cet ensemble est très fragile tant que des virures ne tiennent le tout.
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Lun 12 Déc 2016 - 13:45

a009d Jean-Claude

je veux parler d'une rainure en U comme j'avais fait pour mon canot


comme ça, l'ensemble est déjà maintenu même s'il n'est pas fixé, moins fragile que posé à plat

a014
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Stearghall
Commissaire Général des Fontes
Commissaire Général des Fontes
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Lun 12 Déc 2016 - 15:21

a012

xavero63 a écrit:
... petite question: tu ne fais pas une encoche dans la coque pour "stabiliser" la quille et l'étrave ?? ...

Oups, ça dans une coque massive, ça doit être plus que très chaud à réaliser a022

xavero63 a écrit:
... c'est tentant ton truc tonton

Même avis ... à tester, mais je pense que l'essayer ... c'est l'adopter a20f

C'est un peu chaud patate pour le dégraissage du "bloc" , mais par la suite quel confort de travail !!!

Beau partage ... beau sujet a20f

a170  Shidoshi
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Lun 12 Déc 2016 - 16:03

a009 Xavier.

Le rainurage dans un bloc est plutôt délicat à faire dans ce cas de figure,
Une fois la quille/étambot/étrave pointée et collée, la surface de contact entre cet ensemble et le bloc est de 4m/m,
sans brusquer on y arrive.



La partie hachurée représentant ton procédé, il ne reste plus grand chose sur le bloc, et c'est du peuplier. Et c'est quand même difficile à tailler correctement. Soit le prévoir pendant que l'on a les deux demi-coques, pourquoi pas!
L'épaisseur à laisser contre l'étrave  est celle correspondant au fond de râblure (Épaisseur quille moins épaisseur bordé)soit 4 m/m



C'est peut-être moins problématique à l'AR, dans la mesure ou la virure va contre l'étambot, sans peine, et n’oublions pas que l'on peut facilement rajouter ou enlever un peu de matière sur le bloc.
Cette construction reste fragile tant que la virure de galbord n'est pas posée, étant la plus délicate à mettre en place!



La pose du galbord.
A ce stade, plus de risque que ça aille de travers. a001
Revenir en haut Aller en bas
Sépakoul
Elève Maistrancier
Elève Maistrancier



MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 7:36

a036

Moi j'aimerai juste profiter du côté didactique de ton sujet pour poser une question sur un terme que tu as utilisé;
le "trait de Jupiter",  on en voit de toutes les formes, avec clé, sans clé, on évoque des "écarts" qu'en est il en fait.
Peut être que la réponse serait trop longue et n'a pas sa place  ici sur ton sujet mais je reste intéressé par cette information.

Sans doute existe il une différence entre le trait de Jupiter utilisé en marine et celui des charpentes autres.

en fait, plein d'info sur le net mais je n'arrive pas à faire la part entre ceux utiles sur nos maquettes navales et le reste.

merci d'avance pour les éclairages de nos menuisiers/charpentiers, à venir ici ou sur un autre post plus adapté, histoire de ne pas trop polluer cet excellent sujet.
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 9:07

a009 Sépa.
A poser des questions de ce genre, polluer mon post, ce serait franchement dramatique, c'est plutôt fait pour. a020 a20c

Cette question des traits de jupiter est souvent posée.



Source:Traité pratique H. Dervin
Ce monsieur parle d'écart, ce qui est la même chose en fait.
Les écarts avec clé sont utilisées en plaisance, et me semble-t-il de façon anecdotique, ce traité étant sorti fin XIX, début XX, .
Les traits XVIIIème étant plus court que les traits XIXème, de 3 fois l’épaisseur du bois à 4 fois l’épaisseur du bois.
Le bureau Véritas décrit précisément la mise en forme de ce type d’assemblage.

Pour finir le sujet (temporairement) les assemblages du même auteur.



:a012:Sans commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Sépakoul
Elève Maistrancier
Elève Maistrancier



MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 16:06

a012

Juste un grand merci a009d
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 23:25

a009d Jean-Claude

elle doit pas être évidente à poser, la virure de galbord !!  a020

question: la virure de galbord est-elle posée en "bord à bord" sur le côté de la quille ou bien y a t il une râblure creusée dans la quille??

amitiés
a014
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Stearghall
Commissaire Général des Fontes
Commissaire Général des Fontes
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 23:40

a012

Connaissant Jean-Claude, je tiens le pari qu'il y a une râblure ... mais bon attendons sa réponse a001
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mar 13 Déc 2016 - 23:59

a009d

Stearghall a écrit:
je tiens le pari  qu'il y a une râblure

Idem !!!

comme ça, il se sentira obligé de bien détaillé la progression avec des photos dans le bon ordre

Amitiés
a014
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mer 14 Déc 2016 - 1:19

a009 Xavier et Phil.
La râblure est taillée dans toute le charpente axiale, à des degrés moindre par endroits, pour la bonne raison que la virure a son angle qui change d'un bout à ll'autre du navire, et par là délicate à poser.
Plusieurs cas de figure



Toujours Dervin.
Les figures entouré de rouge sont les deux cas qui se rapprochent le plus de notre bisquine.



Toujours notre exemple N° 1 qui est le plus judicieux, et certainement le moins contraignant à mettre en œuvre.
Pour cela, j’insiste beaucoup sur la râblure à mettre en place sur vos maquettes, la virure sera guidé et plus facile à mettre en place..
Nous voyons en N°2; la pose de la virure devient problématique,
et ça se voit. 0008m



Ce dessin dont vous avez souvenir; a012 nous pose bien le délicat problème de la mise en place
d'un bout de bois de 3 ou 4 m/m de large, de 1,3 m/m d’épaisseur sur une longueur de 15 à 20 cm.



A mon sens, ce sont les plus délicates à poser.j'ai fait pire, je trouve que je m'en suis pas trop mal sorti.




C'est déjà plus facile à poser. Bien pratique ce bloc!



Je fais au plus court, ça se présente pas trop mal. Cette coque est bien tourmente, Xavier en sait certainement quelque chose.
Un peu de ponçage pour que cela soit un peu plus présentable.
J'ai brocheté plusieurs virures pour y arriver. Les photos du mode opératoire seront plus explicites.
Revenir en haut Aller en bas
Marco la frite
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mer 14 Déc 2016 - 11:05

beau galbe a020 a020 a020
Marco
Revenir en haut Aller en bas
Daniel the pirate
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mer 14 Déc 2016 - 16:14

a009 Quel cour magistral, j'en bave a024 et prend pleins de notes

a170 mon ami pour touts ces enseignements a20c
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mer 14 Déc 2016 - 23:38

a009d

comme dirait Timsit: "comme quoi, j'ai bien fait de réclamer..."

sinon, on aurait peut-être pas eu droit à cet exposé !! 0013j

c'est peut-être évident pour toi, Jean-Claude, mais pas forcément pour tous a170

ce début de coque est  a20f

as-tu choisi une longueur de virure "maxi", ou bien c'est en fonction des coupes ??

Bonne suite
a014
Amitiés
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Jeu 15 Déc 2016 - 1:14

a009 Xavier, Daniel et Marco.

Sépa a écrit:
merci d'avance pour les éclairages de nos menuisiers/charpentiers, à venir ici ou sur un autre post plus adapté, histoire de ne pas trop polluer cet excellent sujet.

Que ce soit le sujet de la bisquine ou la chaloupe de Douarnenez, ces posts ont été faits pour ça: partager ma vision sur la construction de nos petits bateaux qui ne vont pas forcement sur l'eau, et "éclairer" tant soit peu, avec aussi peu d'erreurs que possible, et bien évidement partager nos idées. a020

J'ai parfois comme l'impression que vous savez, pas de problème, donc je continu. a001

Pour Xavier: Les bateaux de pêche sont réalisés à "l'économie", pas de gros échantillonnage de bois, une virure de 20 mètres = gros tronc, = plus cher qu'une virure de 10 ou 12 mètres
qui fera tout aussi bien l'affaire, puis après tout, ce ne sont pas des yachts! a238 et on est pas dans la Royale non plus.
Ma plus grande longueur de coque fait 40 cm. j'ai posé des longueurs entre 10 et 30 cm, ce qui fait d'un bout à l'autre deux virures,
30 cm de longueur, c'est 12m à l’échelle 1 pour une largeur de 5 m/m (soit 20 cm) en moyenne pour le bordé et de 4 m/m pour le pont.
L'épaisseur de mes virures, en moyenne 1,3 à 1.5 m/m.

J'imite, comme à mon habitude le clouage du navire avec du fil laiton de 0,5m/m, ce qui représente une tête de clou de 2 cm.

Je trie pour la suite du bordage; Xavier, et dans l'ordre si possible. 0028a a018
Revenir en haut Aller en bas
crabe
Ingénieur Général des Arsenaux
Ingénieur Général des Arsenaux
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Mer 4 Jan 2017 - 11:05

a009 Suite du bordé.



Il me faut 18 virures de 5m/m de largeur au maître-couple.
Je fais mes déductions sur les points "stratégiques" pour avoir une bonne vision de l'avancement de mon bordé.
Ne pas se laisser déborder!quoi!!!!!! 0018a




L'AV à cet endroit est un peu délicat à border, surtout que les baguettes font 1,3m/m





Les virures une fois bien ajustées, je passe sur la tranche un coup de feutre indélébile pour souligner le calfatage. C'est plus une représentation pour montrer le calfatage sur nos maquettes.
Se méfier quand même de la qualité des feutres, ayant eu de mauvaises surprises lors de la pose des virures.



La position des virures à poser bien repérée; ça fait partie du brochetage; sans ce genre d'opération somme toute assez simple, on se retrouve vite fait avec des virures taillées en sifflet.
C'est vrai que sur une coque qui va être peinte, ce n'est pas un problème.




Juste un rappel, car vous êtes sans ignorer les secrets de la pose du bordé.
Toujours les mêmes source. Sur le premier dessin, l'auteur a laissé un petit jour entre les virures.
Le pourquoi est sur la figure a. C'est là que l'on force le cordon d'étoupe à se coincer entre deux virures et recouvert de brai pour finir.
D’où ma représentation en feutre noir du bordé.
Sur la figure b, façon modéliste,
en 1 la tranche de la virure noircie et posée bord à bord, nous verrons sur la coque finie un beau trait noir délimitant les virures.
En 2 la virure ou les virures mal posées, c'est la premiere chose que l'on voit, je n'y manquerais pas de vous en montrer un exemple à ne pas suite sur ma bisquine a022  a052



Repérage de mes virures car comme vous le voyez, sur l'AR, ça devient délicat à poser.
Nous allons devoir "brocheter" nos baguettes, c'est  à dire les tailler dans une planchette de 15 ou 30 m/m de large, et de l'épaisseur du bordé.
Poser un bordé avec des baguettes de 5 m/m de large a atteint ses limites, c'est simple, ce n'est point possible de le faire sans toucher aux contours de nos virures ou plutôt de nos baguettes.
Revenir en haut Aller en bas
xavero63
Maître
Maître
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Sam 7 Jan 2017 - 21:56

a009d  Jean-Claude, mes meilleurs vœux pour toi et les tiens  a309

très joli bordé qui n'a même pas peur des photos macro !!   a20f

Crabe a écrit:
Nous allons devoir "brocheter" nos baguettes, c'est  à dire les tailler dans une planchette de 15 ou 30 m/m de large, et de l'épaisseur du bordé.
c'est bien de préciser qu'on ne peut plus utiliser les baguettes de 5mm quand les courbures sont plus prononcées et qu'il faut partir d'une largeur supérieure, j'avais peur de "tricher" en faisant comme ça !!  


je viens de relire tout le post et je m'aperçois que j'ai oublié de te poser une question
Crabe a écrit:
faire, non pas deux demi-coques, mais tout de suite des tranches babord/tribord d'un seul tenant.

Quel est l'avantage de faire 2 demi coques ?? ça me paraît plus simple de faire des tranches babord/tribord d'un seul tenant ??
tu économises un collage des deux parties donc un risque d'erreur. le risque d'erreur au traçage et découpe est identique?

tu indiques utiliser un feutre noir pour figurer le cordon d'étoupe mais qu'il faut un feutre de qualité qui ne "bave" pas : pourrais-tu nous montrer celui ou ceux que ton expérience t'a fait choisir ?

Bon courage pour la suite
a014
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Marco la frite
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
Enseigne de Vaisseau 2ème classe
avatar


MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   Dim 8 Jan 2017 - 10:50

Beau boulot a020 a020 a020
J'en pince pour ton bateau ... Mon Cher Crabe a021 a021 a021
Pince moi si je rêve a023 a023 a023
Marco pincé sur sa corde à linge a001 a001 a001
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bisquine au 1/40 ème de Jean LE BOT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» Jean d'Ormesson
» [Diwo, Jean] La Fontainière du Roy
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT :: Le RADOUB du PONANT - Construction d'Arsenal :: Construction sur Plans-
Sauter vers: