Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Le Redoutable un homme ,un navire

    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Jeu 25 Aoû 2016 - 17:36

    Le capitaine Lucas et le Redoutable


    Le Redoutable       un homme ,un navire Img_2712

                                                                                                Le dernier combat

                                            De 1780 à 1805,il y eu beaucoup de bouleversements,personnel ,matériel et politique,le régime de la terreur de la révolution avait fait fuir 80 % de l'encadrement. Les hommes d'équipages n'avaient plus l'expérience de leurs aînés,le respect du aux aux officiers,l'expérience, ni le savoir-faire nécessaire a l'exercice de leur métier. Tout cela fit que la Marine souffrait beaucoup et l'irresponsabilité des sois-disant responsables montrait un budget irréaliste pour l'entretient d'une flotte.
    Malgré cela ,certains hommes firent le maximum pour que notre Marine face honneur à nos couleurs. Vis a vis de notre adversaire,la Marine française fit encore illusion sur sa puissance jusqu'en 1793. Elle était encore la deuxième flotte la plus puissante du monde.
    Par manque de budget pour l'entretien,l'entrainement et l'encadrement très insuffisant, la flotte française ne cessa de décliner.
                                           En 1805,nous sommes sous le règne de Napoléon 1 er qui mit en application une politique expansionniste dans toute l'Europe. Si nos armées eurent une succession de victoires,la Marine n'a pas eu le même sort,et malgré quelques beaux combats,elle manqua de tout jusqu’à son effondrement.
                                        Vaisseau de ligne lancé sous le nom de Suffren,rebaptisé Redoutable( conçu en 1789 d’après les plans de l'ingénieur Sané),lancé en 1791,sa carrière s'acheva tragiquement mais non sans gloire à la bataille de Trafalgar.
    Le Redoutable était armé classiquement de 28 canons de 36 livres à sa 1 ère batterie,30 canons de 18 livres a sa 2 ème,16 pièces de 8 sur les gaillards. En 1788,il avait  reçu 2 pièces de 8 supplémentaires. Deux ans après son lancement en 1793,4 meurtrières caronades de 36 livres furent rajoutées a son armement. Ce prestigieux navire participa au combat de Groix en 1795,à l'expédition d' Irlande en 1796,à la croisière de Bruix en 1799, et à l'expédition de St Domingue en 1803. Il se couvrit d'une gloire impérissable,entrant dans la légende sous les ordres du capitaine Jean-Jacques Lucas le 21 octobre 1805 à la bataille de Trafalgar.
    C'est de la hune d'artimon du Redoutable,que parti la balle qui tua l'amiral Nelson. Ce navire est un symbole. Avec le Victory,l'amiral Nelson remporta la victoire;mais avec le Redoutable,il avait rendez vous avec la mort. Le récit du combat du Redoutable est l'un des plus grands exploits jamais accomplis par un navire de guerre français.

                                                                                      Profil illustré du Redoutable ( H. Simoni)

    Le Redoutable       un homme ,un navire Img_8734

                                                                                     A  suivre                                                   Amitiés  Jean-Jacques  a019
    Glénans
    Capitaine de Vaisseau
    Capitaine de Vaisseau

    Glénans

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par Glénans Jeu 25 Aoû 2016 - 23:39

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Merci pour ce texte historique concernant le capitaine Lucas et le "Redoutable".

    J'attends la suite avec plaisir.

    A bientôt pour la suite.

    Bonne nuit.
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par parellum Ven 26 Aoû 2016 - 9:49

    a009d

    Merci Jean-Jacques pour ce nouvel épisode épique... et sa suite attendue!!! a021a
    jeanbauduen
    Premier Maître
    Premier Maître

    jeanbauduen

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par jeanbauduen Ven 26 Aoû 2016 - 17:07

    Bonjour merci pour ce récit vivement la suite. Amitié
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Sam 27 Aoû 2016 - 16:27

    C'est un beau jour pour mourir

    Le Redoutable se tenait beaupré sur poupe derrière le Bucentaure de 80, navire amiral de la flotte combinée franco-espagnole.
    Plusieurs fois,l'amiral avait signalé a son matelot d'arrière qu'il était trop prés,et qu'il risquait d'engager son bout-dehors dans la galerie de son tableau de poupe. Mais le commandant Lucas tenait son navire avec maîtrise. La masse imposante du Victory et la force d’inertie fit que le navire amiral anglais aborda le 74 canons français de long en long après avoir envoyé au passage une terrible bordée d'enfilade dans la poupe du Bucentaure qui ne pouvait répliquer,lui démontant la majorité de ses canons, et les canonniers aux trois quarts massacrés.. Accrochés dans une étreinte qui s'avéra mortelle,le Victory et le Redoutable dérivèrent, laissant une brèche ou s'engouffrèrent  les navires anglais suivant leur amiral. Au passage, ils continuèrent a massacrer le Bucentaure en le transformant en épave.

    Le Redoutable       un homme ,un navire Img_8737

    Le Victory,trois ponts , 120 canons domine le Redoutable qui n'en a que deux;mais c'est un rude adversaire. Nelson à la malchance de tomber sur un navire dont le commandant a su insuffler à son équipage un esprit d'équipe,de combativité et un entrainement le plus élevé de la flotte.
    Le commandant Lucas est un petit homme de 1 m 50 qui a débuté comme pilote et que la révolution a tiré des rangs subalternes.Il était a bord de l'Hermione avec Lafayette sous Latouche -Tréville durant la campagne d'indépendance américaine. Sa politesses est exquise,son sang-froid imperturbable,son courage a toutes épreuves. Il donne ses ordres avec calmes à son équipage qui les exécute comme a l'entrainement. Durant l'approche du Victory , les canonniers du Redoutable réussirent a couper la vergue du petit hunier de leur adversaire. En moins de 15 minutes le navire de Nelson fut démâté de son artimon ,de son mat de hune, e de son grand mat de hunier. Son pont principal fut aussi balayé par un feu particulièrement meurtrier de tireurs d'élite.
    Le combat avait débuté vers 11 h,et a 13 h ,aucun navire ne s'était encore rendu,la mêlée devint générale.
    Le centre du combat est a l'évidence,ce duel extraordinaire, hors du commun qui oppose un 100 canons à un 74.
    Le Victory est suivi par un 80 canons le Téméraire ( ex français),loin d'intimider l'équipage du Redoutable ,sa présence décupla au contraire son courage et sa combativité. Le commandant Lucas fit hisser des grappins d'abordage à bout de vergues,montrant une menaçante et froide détermination. le témoignage écrit par le commandant Lucas qui nous est parvenu et conservé dans les archives est formel. Le vaisseau le Victory n'ayant pu parvenir à passer en poupe de l'amiral français,il nous aborda de long en long,nous débordant de l'arrière de manière que notre dunette se trouvait par le travers à la hauteur de son gaillard d'arrière.
                     Ce témoignage authentique est pourtant en contradiction avec les faits. Malgré tout,la masse du Victory et l'élan donné a celle-ci entraîna le Redoutable malgré lui en dehors de la ligne  dans une étreinte mortelle.

    Le Redoutable       un homme ,un navire Img_8735/center]

    Les grappins furent lancés ;ceux de derrière furent coupés,mais ceux de devant tinrent bon. Les canonniers a moitié asphyxiés tirèrent a bout portant.  Il n'y avait rien a faire d'autre qu'a tirer et tirer encore avec rage en jetant des seaux d'eau sur les pièces pour les refroidir Toujours d’après le témoignage du commandant Lucas; en moins d'une minute, au son du tambour,nos gaillards furent couverts d'hommes armés qui se précipitaient vers la dunette,sur les bastingages et dans les haubans. Il me fut impossible de distinguer les plus braves. Notre feu devint tellement supérieur à celui de l'ennemi qu'en moins de 15 minutes,nous fîmes taire celui du Victory . A ce moment précis ,le navire anglais cessa de combattre.Complètement déchaînés,les hommes du Redoutable firent pleuvoir une pluie de plus de 200  grenades sur le pont du Victory avec plein succès.
    Le feu particulièrement intense fut tiré par le 16 e d'infanterie de la hune d'artimon vers 13 h 30 et c'est a ce moment la que Nelson fut touché a mort. La balle est entré par l'épaule gauche de haut en bas,fracturée deux cotes pénétrant dans le poumon en sectionnant l'artère pulmonaire, la colonne vertébrale est également touchée. A Hardy son capitaine de pavillon,il murmure:" j'ai le dos traversé,les Français en ont fini avec moi ".  Hardy appelle deux marins pour descendre l'amiral au poste des blessés. Tandis que les hommes le descendent le long de l'escalier jusqu'au pont inférieur,Nelson fait observer que les manœuvres de la barre franche ne sont pas encore en place,et qu'il convient d'en aviser Hardy,car le navire ne peux plus être gouverné par la barre a roue du pont supérieur,détruite. Puis il sort un mouchoir de sa poche et s'en couvre le visage afin que l'équipage ne puisse le reconnaître au moment ou tout le monde entend les hommes du Redoutable se préparer a l'assaut final.

                                                       Le Redoutable luttant entre le Victory et le Téméraire ( musée de la Marine)

    Le Redoutable       un homme ,un navire Img_8736

    Pour faciliter l'abordage, le commandant Lucas avait fait abaisser la grande vergue au niveau du pont pour qu'elle serve de passerelle pour la compagnie d'assaut qui se massait. L'aspirant Yon suivi du début de la colonne s'élance a l'abordage en criant : " Vive l'Empereur ! Vive Luca ! ". Le Téméraire,matelot d'arrière du Victory,vient a tribord du Redoutable,canonnés  sans grande efficacité par des vaisseaux espagnols, le San-Justo,le San-Leandro et par le Neptune français. Le Redoutable est prit entre deux feux,pourtant ,le Victory semble hors de combat et sur le point de succomber. Une tentative d'abordage du Téméraire a été repoussée.
    C'est un combat d’apocalypse,La colonne d'assaut du Redoutable s'élance,mais elle est fauchée par les terribles caronades du Téméraire qui transforment le pont en véritable boucherie. Ce ne sont que cries et hurlements . Un troisième vaisseau anglais envoya une bordée d'enfilade dans la poupe du Redoutable . Ruisselant de sang par tous ses dalots ,le Redoutable refusait de se rendre.

                                                                                Jusqu’a l'ultime

    Farouchement les survivants continuèrent de se battre. Laissons le commandant Lucas s'exprimer: " Quiconque n'a pas vu dans cet état,le vaisseau le Redoutable,ne pourra jamais se former une idée de son désastre. Je ne connais rien a bord qui n'est été coupé par les boulets". Au milieu de cet horrible carnage,les braves qui n'avaient pas encore succombé,et ceux,blessés,dont le faux pont était encombré,s'écrillaient encore: " Vive l'Empereur ! Nous ne sommes pas encore pris !".
    Le commandant Lucas,blessé,n'a plus que 4 officiers valides sur 26. Le maître calfat vient lui annoncer que l'eau montait dans la cale,et que le navire s'enfonçait. Il ne reste qu'un sixième de l'équipage valide;le batiment est tellement criblé de coups ,que les blessés étaient exposés au tir ennemi. Les pompes sont hors service. C'est alors que le grand mat du Redoutable s’abattit en travers du Téméraire fauchant tout sur son passage. Les deux mats de hunes du Téméraire s'abattirent a leur tour,mais sur le pont du Redoutable . Tous ses canons démontés,les trois quarts de son équipage hors de combat,les irréductibles du Redoutable continuaient le combat. Désespérément,le commandant Lucas du amener les couleurs vers 14 h 30 et fut transféré a bord d'un navire anglais.
    Le H. M. S. Swiftsure tenta de remorquer l'épave du Redoutable,mais ce qu'il reste du valeureux navire français va couler le lendemain.
    Sur 690 hommes d'équipage,522 sont hors de combat,300 morts,220 blessés gravement soit 80 % de perte.
    Le chiffre des pertes humaines anglaises me semble fantaisiste , voir ridiculement faible compte tenue de la furie du combat,je ne les citerai même pas.
                                             Ce fut l'un des plus glorieux combat de la Marine française
                                                                                   
                                                                                                             Amicalement Jean-Jacques
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par parellum Sam 27 Aoû 2016 - 17:57

    a009d

    Une fin glorieuse et une page d'histoire vibrante!! a021

    Merci Jean-Jacques!
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Sam 27 Aoû 2016 - 18:36



    Merci Patrick il y aura d'autres récits
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par parellum Sam 27 Aoû 2016 - 18:41

    a009d

    J'espère bien!! 0008m
    Glénans
    Capitaine de Vaisseau
    Capitaine de Vaisseau

    Glénans

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par Glénans Dim 28 Aoû 2016 - 12:23

    Bonjour Jean-Jacques,

    Toujours aussi bien transcris ton récit et tellement prenant que l'(on s'y croirait !

    Merci de nous l'avoir proposé. Je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt et de plaisir.

    A très bientôt.

    Bonne journée.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Dim 28 Aoû 2016 - 14:01




    Merci Bertrand. Cet article a été particulièrement travaillé en recoupant et en regroupant la description du combat venant de différentes sources afin d'être dans la vérité de ce fait d'arme.

    Amicalement Jean-Jacques
    Glénans
    Capitaine de Vaisseau
    Capitaine de Vaisseau

    Glénans

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par Glénans Dim 28 Aoû 2016 - 16:44

    Mais cela ne m'étonne pas de toi, qui aime écrire et fait de très bons articles fort bien argumentés.

    Bonne après-midi.
    polchen57
    Maître Principal
    Maître Principal

    polchen57

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par polchen57 Mar 30 Aoû 2016 - 9:51

    a009 Jean-Jacques
    Un grand merci pour le partage de ce récit
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Mar 30 Aoû 2016 - 9:56

    Merci Pol Amicalement Jean-Jacques
    Marco la frite
    Lieutenant de Vaisseau
    Lieutenant de Vaisseau

    Marco la frite

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par Marco la frite Mar 27 Sep 2016 - 11:38

    Belle et dure histoire a020 a020 a020 a020
    Merci JJ a20c a20c a20c
    Marco
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par michaud Mar 27 Sep 2016 - 12:30


    Bonjour Marco

    Il n'y a pas foule sur le forum,content que tu sois la.
    As tu vu ma nef ?

    A Tres vite Amicalement jean-Jacques
    polchen57
    Maître Principal
    Maître Principal

    polchen57

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par polchen57 Mar 27 Sep 2016 - 21:17

    michaud a écrit:
    Bonjour  Marco

                                             Il n'y a pas foule sur le forum,content que tu sois la.
                                            As tu vu ma nef ?

                                          A Tres vite   Amicalement   jean-Jacques
    ++

    a009 les pensionnés sont en vacance LOL
    xavero63
    Premier Maître
    Premier Maître

    xavero63

    a009d  Jean-Jacques

    j'ai enfin pris le temps de lire ce récit héroïque, tellement bien raconté.

    a170   Merci Jean-Jacques   a20c

    Allez, je retourne faire quelques poulies ...   a036

    a014
    Amitiés
    Xavier
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Merci Xavier,il y a tellement de chose a découvrir dans notre forum
    .

    Je vais vous en faire partager un autre très bientôt.

    Amicalement Jean-Jacques
    polchen57
    Maître Principal
    Maître Principal

    polchen57

    Le Redoutable       un homme ,un navire EmptyID du message --> Re: Le Redoutable un homme ,un navire

    Message par polchen57 Sam 1 Oct 2016 - 10:20

    a009 Jean-Jacques
    Nous attendons avec impatience la suite
    Le Redoutable       un homme ,un navire Mini_161001103529468974