Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

Portail! Contribuez à la vitrine de notre site! C'est ICI !!

    SEP DE DRISSE

    Partagez
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    ID du message --> SEP DE DRISSE

    Message par Glénans le Jeu 16 Juin 2016 - 23:15

    SEP DE DRISSE - Dictionnaire de Marine Ière Edition - 1736 - H. Bicker.

    Définition : (texte réadapté en Français actuel)
    L'astérisque * indique un lien actif.

    SEP DE DRISSE, bloc d'Issas, roc d'Issas, bloc Marmot.

    C'est une grosse pièce de bois carrée que l'on met debout sur la carlingue*, d'où elle s'élève sur le pont.
    A l'extrémité supérieure de cette pièce de bois, se trouve sur un même axe, trois ou quatre rouets de poulie*
    sur lesquels passent les grandes drisses*.
    II y a deux grands Seps de drisse :
    - L'un appelé Sep de drisse du grand mât* qui sert à la grande vergue*.
    - L'autre est le Sep de drisse de misène qui sert à la vergue de misène*.
    Chacun est élevé au pied de son mât*.

    Dans les petits bâtiments, il y a au côté du mât* une sorte de gros taquet* qui tient lieu de Sep de drisse,
    auquel on amarre* les cordages* qui servent à hisser* les voiles* et les vergues* ou balestons*.

    Le nombre des Seps de drisse ou blocs d'Issas n'est pas fixé.
    Il y en a beaucoup dans les grands vaisseaux et à proportion, encore plus dans les petits bâtiments.
    II y en a sur le haut pont*, sur le pont* qui est dessous et sur le château d'avant*.

    Le grand Sep de drisse et le Sep de drisse de misène servent à amarrer* la grande drisse* et la drisse* de misène*,
    à hisser* la grande voile* et la voile de misène*.
    Les petits Seps de drisse qui sont attachés aux grands servent à mettre les mâts de hune* hauts par le moyen
    des guinderesses* et à manœuvrer les drisses* des huniers*.

    Dans les flûtes* on place des poulies* ou rouets*, ou des taquets* contre le bord, de même que contre le mât*,
    à la place de mettre des Seps de drisse.

    Le grand Sep de drisse d'un vaisseau de 134 pieds de long de l'étrave* à l'étambord*,
    doit avoir 18 pouces* de largeur pour 17 pouces d'épaisseur.
    Les poulies* doivent avoir 17 pouces de longueur pour 2 pouces d'épaisseur,
    et la quatrième poulie qui est en dehors doit avoir 1,5 pouce d'épaisseur.
    La tête du Sep de drisse doit avoir 1 pied de longueur.
    Les deux petits Seps de drisse qui sont au pied et qui doivent en être à la distance de 4 pouces,
    doivent avoir 1 pied de largeur et 6 pouces d'épaisseur.
    La tête doit avoir 7 pouces de longueur et 7 pouces d'épaisseur par le haut.
    Au dessus il y a un bitton* de 0,5 pied de largeur et d'épaisseur.



    Le Sep de drisse de misène doit être placé à la distance de 13 pouces du mât de misène* par derrière.
    II doit s'élever de 3 pieds au dessus du château d'avant*, où il doit avoir 15 pouces d'épaisseur et 6 pouces de largeur.
    La tête doit avoir 10 pouces de longueur, 9,5 pouces d'épaisseur par le haut et 1 pied de largeur.
    Deux des rouets de poulies* doivent avoir 1 pied 6 pouces de largeur et la troisième 1,5 pouce.

    Les deux Seps de drisse de l'avant doivent avoir 9 pouces de largeur et d'épaisseur.
    Les rouets de poulies* doivent avoir 10 pouces de largeur et 2 pouces d'épaisseur.
    La tête doit avoir 8 pouces de longueur, 4 pouces d'épaisseur par le haut, 8 pouces de largeur
    et 3 pouces d'épaisseur par le bas.
    Ils doivent être placés contre les faix* de pont, être attachés par leur pied aux courbatons de bittes*,
    et fixés par une cheville de bois* avec le bau*.
    II doit y avoir au dessus des trous, un bitton* de 5 pouces d'épaisseur et de largeur,
    dont la tête doit avoir 8 pouces de longueur.

    Un Auteur Flamand précise qu'en général le grand Sep de drisse doit avoir d'épaisseur les 9 dixièmes de celle de la quille*
    et que sa longueur doit être proportionnée aux rouets de poulies* qu'on y doit mettre.
    Dans les navires de guerre on le place sur le bas pont* mais dans les vaisseaux marchands
    et dans ceux de la Compagnie des Indes Orientales on le place sur le haut pont*.

    Le Sep de drisse de misène est aussi placé sur le bas pont* dans les navires de guerre,
    cependant dans les autres vaisseaux il est placé parfois sous le château et parfois sur le château d'avant*.
    Il doit avoir un dixième d'épaisseur en moins que le grand Sep de drisse.
    Auprès de chacun de ces deux Seps se trouvent encore deux petits qui servent à manoeuvrer* les écoutes de hune* et les cargues*.
    Ils doivent avoir un tiers d'épaisseur en moins que les grands Seps de drisse auprès desquels ils sont,
    et avoir autant de largeur que d'épaisseur.

    Le Sep de drisse d'artimon doit être placé à 1,5 pied du mât d'artimon*.
    II doit s'élever de 2 pieds au dessus du château d'arrière*, avoir 10 pouces de largeur et 8 pouces d'épaisseur.
    La tête doit avoir 5,5 pouces de largeur et 6 pouces d'épaisseur.
    Les rouets de poulie* doivent avoir 8 pouces de largeur.



    Les grands navires ont encore un grand nombre d'autres Seps de drisse, à savoir :
    - 1 pour la drisse* d'artimon*.
    - 1 pour la drisse* du grand  hunier*.
    - 1 pour la drisse* du petit hunier*.
    - 1 pour la drisse* du perroquet de fougue*.
    - 2 pour les écoutes* du perroquet de fougue*.
    - 2 pour les bras de la vergue du grand hunier*.
    - 2 pour balancines* de la grande vergue*.
    - 2 pour les cargues-bouline*.
    - 2 pour les cargues-fond* de la grande voile*.
    - 2 pour les cargues-fond* du grand  hunier*.
    - 2 pour les boulines*.
    - 2 pour les boulines* du grand  hunier*.
    - 2 pour les boulines* de la voile de misène*.
    - 2 pour les boulines* du petit hunier*.
    - 2 pour les balancines* de la vergue de misaine*
    - 2 pour les bras de la vergue de misène*.
    - 2 pour les bras de la vergue du petit hunier*.
    - 2 pour les cargues-bouline* de la voile de misène*.
    - 2 pour les cargues-fond* de la voile de misène*.
    - 2 pour les retraites* du petit hunier*.

    La grandeur de tous ces Seps de drisse ou blocs d'Issas, ou taquets,
    doit être proportionnée à l'épaisseur des cordages* à l'usage desquels ils sont destinés.
    Les garants* de ces cordages* qui sont passés dans les Seps de drisse sont beaucoup plus facile à manœuvrer et avec moins de gens.
    On trouve tous ces blocs ou presque dans tous les vaisseaux.
    ils sont placés le long du bord et dans les endroits où ils gênent le moins.

    Le petit Sep de drisse, ou Sep de petit bâtiment est un bloc qu'on voit en plusieurs endroits sur les bordages*,
    surtout à l'avant et sur la couverte*, dans la tête duquel passe une cheville de bois fort longue,
    dont une partie demeure en dehors à chaque extrémité, et à laquelle on y amarre les manoeuvres* des tialques*,
    des damelopres*, des semalles* et autres bâtiments semblables, comme on les amarre à des taquet* dans les grands vaisseaux.