Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

Portail! Contribuez à la vitrine de notre site! C'est ICI !!

    BOSSEURS

    Partagez
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> BOSSEURS

    Message par michaud le Jeu 24 Sep 2015 - 14:07

    BOSSEURS - Dictionnaire de Marine - 1742 - Henrik Bicker

    Définition : (texte réadapté en Français actuel)
    L'astérisque * indique un lien actif.

    BOSSEURS, bossoirs.
    Ce sont deux poutres ou pièces de bois mises en saillie à l’avant du vaisseau,
    au dessus de l’éperon* pour soutenir l’ancre et la tenir prête à mouiller,
    ou bien pour l’y poser quand on l’a tirée hors de l’eau.
    La saillie que font les Bosseurs permet à l’ancre de tomber à l’eau sans risque quand il faut mouiller
    et l'empêche ainsi d'endommager le franc bordage* ou les chaintes*.
    La figure du porte-bosseur* est ici jointe à celle du Bosseur.
    Il y a un ou deux rouets* à la tête de chaque Bosseur, pour permettre de hisser l’ancre
    lorsqu’elle s'y présente à l'aplomb.

    Dans un vaisseau de 134 pieds de long de l’étrave* à l’étambord*,
    les Bosseurs s’étendent sur le château d’avant*, en dedans, 2 pieds au delà de la lisse*.
    Les Bosseurs sont placés à 4 pieds du mât d’avant* jusque sur le porte-bosseur*.
    Les Bosseurs doivent avoir 8 pouces d’épaisseur et 10 pouces de largeur par l'extrémité qui est sur le château d’avant*,
    et 8 pouces de largeur et 4 pouces d’épaisseur par l’autre bout.

    On fait des ornements de sculpture aux têtes des Bosseurs.
    A côté il y a une grosse crampe* qui tient au Bosseur, dans laquelle on met une poulie*,
    qui sert à enlever les plus grosses ancres.
    La corde qui est dans cette poulie*, va passer dans un rouet* qui est sur le château d’avant*,
    dans un traversin* qui traverse le gaillard d'avant*, proche du fronteau*, et qui sert à amarrer diverses manœuvres*.