Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

Bienvenue aux nouveaux! Exprimez-vous! même sur des sujets anciens mais qui vous intéressent!

    Construction du "Sovereign of the Seas" au 1/84 par Glénans - Partie II

    Partagez
    dan13000
    Second Maître
    Second Maître



    Salut Bertrand!  a009c

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:dernière question concernant le beaupré, car avec la hune et le mât de perroquet de beaupré

    Le beaupré en tant que bas-mât n'a pas encore de hune ni de mât de perroquet.  a044

    Donc, montage du beaupré, surliures tant que rien ne gêne, montage bas-mât de misaine, haubans de misaine, étais entre misaine et beaupré, montage bas-mât du grand mât, haubans, étais, etc...  a248

    Avant de monter les haubans, il sera judicieux d'installer tous les cabillauds et poulies qui seront plus difficiles d'accès une fois les haubans montés.  a025

    Mais je te connais, tu as l'habitude de réfléchir même si tu suis le fascicule ALTAYA. Un petit plan de montage est toujours le bienvenu.  

    Bonne journée à tous.

    @+

    Daniel
    Tournesol
    Second Maître
    Second Maître

    avatar

    a009a ....

    je rejoins Daniel sur les étapes de réalisation du gréement....
    sauf sur un point....

    sur la Licorne j'ai débuté par le mât d'artimon, continué par le grand mât, puis le mât de misaine et pour finir le beaupré....
    j'ai pensé procéder ainsi pour ne pas être gêné lors de l'installation des étais....
    admettons que tu commences par le mât d'artimon, tu fais tes haubans, enfléchures et tout le toutim....
    ensuite tu installes l'étais, tu auras toute la place pour y travailler puisqu'il n' y aura pas les haubans du grand mât ....
    d'autant plus que l'étais est fixé au pied du grand mât....
    et tu procèdes ainsi jusqu'au mât de misaine....
    ce qui m'a aussi permis d'installer en tout dernier le beaupré et ainsi limiter les risques de casse de celui-ci....

    voilà j'ai mis mon grain de sel..... a002 a099

    a012
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel,

    Merci pour ta réflexion, mais je vais me permettre de te contredire concernant ... "le beaupré, car avec la hune et le mât de perroquet de beaupré" .... En effet ces pièces existent bien sur le beaupré comme tu peux le voir sur les images ci-dessous que j'ai scanné sur le livre : Encyclopédie Navale des Modèles Réduits par Wolfram zu Mondfeld.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Je suis assez d'accord avec toi pour l'ordre de mise en place, sauf que j'ai envie de monter le beaupré en dernier.

    Par contre je vais faire comme tu le conseil et monter toutes les petites pièces sur le pont et ailleurs avant les haubans, comme les cabillots, poulies et autres ...

    Et toi, où en es-tu ???

    Bonne soirée.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Michel,

    Ah voilà une proposition qui correspond parfaitement avec ce que je veux faire, sauf que je n'avais pas du tout pensé aux étais.

    Donc je vais commencer par les cabillots et poulies des ponts, puis terminer l'installation des mantelets, et enfin m'attaquer aux haubans du mât d'Artimon et de son étais, ensuite le Grand Mât puis le Mât de Misaine et enfin le beaupré et sa figure de proue en dernier.

    Ouf ! J'en ai encore pour au moins 1 an minimum, d'autant plus que je vais bientôt tout arrêter car je remonte prochainement sur Gentilly !

    Merci pour ces bonnes idées comme celles de Daniel. Je me sens bien mieux maintenant que nous en avons discuté, et c'est plus clair dans mon esprit.

    A très bientôt.

    Bonne soirée.

    Tournesol
    Second Maître
    Second Maître

    avatar

    a009a ...

    tu as tout à fait raison....
    fait tout ce que tu peux pour préparer au mieux le gréement....
    surtout "l'équipement" au niveau des ponts, c'est un très bon conseil de Daniel...

    pour cela j'ai pris et étudié les fascicules et les plans pour anticiper le plus possible...

    tu fais bien aussi d'installer les mantelets et canons avant le gréement...
    pour çà j'avais suivi les conseils de l'ami Jean-Claude....
    maintenant que j'ai commencer le gréement, je m'en rends plus compte...
    çà aurait été plus compliqué de les installer à la fin.....

    bon courage pour la suite....

    a012
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Michel,

    Merci de confirmer mon point de vue, grâce à vos bons conseils à Daniel et Toi.

    Je suis parti pour l'installation du "petit" matériel avant le gréement. Je me replonge dans les fascicules pour voir ce qu'il reste à installer pour être tranquille pour pouvoir jouer avec les "fils" !!!

    Pour les canons, ils sont déjà tous installés, mais il reste quelques seaux et boulets à placer, et les mantelets sont posés à bâbord, mais pas encore à tribord.

    A plus.

    bonne nuit.
    dan13000
    Second Maître
    Second Maître

    avatar

    Salut à tous!  a009b

    @Bertrand: juste pour préciser qu'en parlant du beaupré "en tant que bas-mât" je voulais dire que je traiterai la hune et le mât de perroquet de beaupré en même temps que les hunes et mâts de perroquets des autres mâts.  a020

    Pour l'ordre de construction, l'idée de Michel mérite qu'on s'y attarde.    Je me pencherai dessus lorsque j'arriverai à cette séquence en pesant bien les avantages et les inconvénients.  

    Pour ma part, je vais incessamment, sous peu, reprendre le gréement des canons.  a025b

    Bonne journée à tous.  

    @+

    Daniel
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Daniel,

    En effet, je n'avais pas bien compris tes explications.

    Pour l'ordre de montage, je regarderai le moment voulu, mais je pense que j'appliquerai les conseils de Michel. A voir !

    Je te souhaite beaucoup de patience pour le gréement de tes canons, car il y a de quoi s'occuper : J'ai connu et suis fier du résultat obtenu !
    Bon courage.

    A Bientôt.

    Bonne après-midi.
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    Ce n'est que mon point de vue: pour moi; le beaupré vient en dernier car il va te gêner et ne présente pas de difficultés particulières ensuite.

    Monter d'abord les bas-mâts, quel que soit l'ordre, me parait  la meilleure solution… le reste viendra après!

    Attention à la mise en place des cabillots et autres éléments sur le pont qui pourraient poser problème après la mise en place des haubans!

    @ +
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Patrick,

    Tu as tout à fait raison et c'est ce que je vais faire;

    Installer tous les matériels avant la mise en place des bas-mâts jusqu'au dernier numéro.

    Le beaupré sera installé en dernier !

    Merci pour les conseils.

    Bonne après-midi.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Une petite suite du montage de mon "SotS".

    Je ne vous présenterai pas le Mât d'Artimon, car je vous ai présenté les pièces séparées et le montage est le même que pour les autres mâts.

    J'ai simplement créé 11 poulies pour les installer sur ce mât.

    Voici 3 images pour la création de ces poulies :

    1 type de poulie, 2 types de pitons Et du fil de 0.15 mm coupé à 6 cm.

     - Photo DSCN9183 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    L'ensemble des poulies montées : 6 avec des pitons de 10 mm pour la hune d'artimon et 5 avec des pitons de 7 mm pour la hune supérieure de perruche :

     - Photo DSCN9185 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Voilà le Mât d'Artimon monté et non fixé.

     - Photo DSCN9192 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    D'autre part pour terminer le fascicule n° 114, il faut fixer 2 sections de baguette de sapelli (0.5 x 6 x 300 mm) sous le pied du beaupré pour le rehausser et le bloquer avec une hauteur de 48 mm de la plate-forme de la proue comme indiqué sur l'image n°32 en page 13 du livret n°114.
    Mais il y a un petit problème : Quand je ne pose pas ces éléments à 10 mm du pied du beaupré, la hauteur que j'obtiens est de 50 mm.
    Si je place 1 seul des 2 placages, j'ai une hauteur de 52 mm et avec 2 morceaux, j'ai 55 mm ce qui est très nettement au-dessus de la valeur préconisée (48 mm).

    J'ai donc décidé de ne coller qu'un seul segment pour obtenir une hauteur de 52 mm, ce qui permet de bien dégager la figure de proue.

     - Photo DSCN9193 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Et la pièce collée sous le pied du beaupré à 10 mm de l'extrémité.

     - Photo DSCN9194 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Il faut dire que les explications du livret sont assez mal écrites et difficilement compréhensibles (carrés jaunes).

     - Photo DSCN9195-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Voilà, ce fascicule n°114 est terminé, avec les mâts fabriqués mais non installés.

    Suite avec le n°115.

    A bientôt.

    Bonne journée.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Je continue les travaux avec une petite partie du fascicule n°115 par l'installation de 24 cabillots sur les plats bords du gaillard d'avant et de la demi-dunette arrière.

    Il faut aller les rechercher avec le sachet n°84.

    Pour faire les trous, Altaya conseille un foret de 1.8 mm (que je n'ai pas), et j'en ai donc utilisé un de 1.6 mm : c'est largement suffisant.
    Il faut percer très doucement car j'ai eu un endroit où le bois s'est éclaté, sans trop de dommage et heureusement réparable.

    Les cabillots ont été collés avec une très légère goutte de colle cyanoacrylate.

    Voici le résultat :

    La demi- dunette avec ses 4 pièces :

     - Photo DSCN9186 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Et le gaillard d'avant avec ses 20 cabillots :

     - Photo DSCN9187 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Je ne vais pas plus loin pour ce livret, car la suite est le montage des haubans pour le bas-mât de misaine avec ses caps de mouton.

    Je passe donc au fascicule n°120, car tous ceux compris entre ces 2 numéros ne concernent que le gréement que je ferai plus tard.

    A bientôt.

    Bonne journée.
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonsoir Bertrand.
    Tu as fait un travail remarquable. Le pont supérieur est très bien réussi. L'imitation calfas comment as tu procédé?
    Je te souhaite une bonne continuation pour les prochains N°
    a026a a026a a021
    Amicalement.
    Daniel.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel,

    Merci pour tes félicitations.

    Je suis assez fier de ce pont supérieur avec tous ses canons, cela rend bien !!!

    Pour le calfatage du plancher, va  sur ce lien, où j'explique comment j'ai traité cette question. Il va t'y mener directement :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    C'est-à-dire :   Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT -- Les ATELIERS du PORT -- Construction Navale -- Communautaire - SOVEREIGN OF THE SEAS -- Construction du "Sovereign of the Seas" au 1/84 par Glénans - Partie I -- en page 3 le -- 22/07/2015 -- à 0:52.

    Bonne lecture. J'espère que cela pourra t'aider éventuellement.

    A très bientôt.

    Bonne nuit.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Je me suis donc lancé, avec le fascicule n°120 à installer les "bourrelets" du navire !
    De quoi s'agit-il ? Je pense que ce doit être un genre de "pare-battage" fixe en bois !
    Je n'ai trouvé aucune information précise sur mes livres sur les navires de ces époques.

    Dans le cas présent, il s'agit de monter 2 barres en bois verticales à poser sur les flancs gauche et droit du navire, au niveau du second pont de batterie au niveau du 5ème canon (rond jaune de l'image n°8).

    Voici l'explication du fascicule :

     - Photo DSCN9197-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Donc c'est au niveau du canon n°5 qu'il faudra installer ces fameux "bourrelets" :

     - Photo DSCN9191-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    J'ai donc commencé par traiter une baguette de 2 x 2 x 300 mm que j'ai coupé non pas à 40 mm comme indiqué, mais à 38 mm (la taille varie selon les montages).

     - Photo DSCN9188 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Mais à ce niveau, j'ai un petit problème ! En effet, il est prévu sur le livret d'installer ces "bourrelets" au niveau du canon N°5 (barres rouges), mais comme je n'ai pas le même schéma de position des canons que celui du fascicule, je l'ai donc placé au niveau du canon n°6 :

     - Photo DSCN9189-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    En effet, il faut penser que ces "bourrelets" servent de protection quand un canot se met à couple du navire pour que le personnel et surtout les officiers puissent monter à bord. Or si je les place au niveau du canon n°5, ils sont trop loin de la porte d'accès et ne servent donc à rien.
    D'où cette idée de les placer à ce niveau.

    Présentation  d'une image avec le canot pour avoir une idée :

     - Photo DSCN9198 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Voici la mise en place. La hauteur est de 38 mm (pour mon navire) au lieu de 40 mm, et la largeur de 22 mm au lieu de 26 mm. Une image indiquant ces différences :

     - Photo DSCN9190-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Une autre image où l'on voit les incisions faites dans les baguettes de bois pour bien les inclure dans les corniches :

     - Photo DSCN9196 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Par rapport au schéma de l'illustration ci-dessus, j'ai préféré mettre le canon n°6 au milieu des 2 baguettes plutôt que de tenir compte de la distance égale entre les 2 canons situé dessous (comme présenté sur le livret), ce qui n'est pas possible.

    Je considère avoir trouvé la meilleur solution pour installer ces "pare-battages" en bois, pour mon cas !

    Qu'en pensez-vous ?

    J'attends vos points de vue pour continuer.

    En attendant je vais préparer l'échelle de coupée bâbord. Je n'en installerai pas à tribord, car il n'y a pas de porte, suite à une décision prise au début du montage après de longues discussions avec les copains à l'époque.

    A très bientôt.

    Bonne journée.
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    Qu'en pensez-vous ?

    Pour ma part j'acquiesce entièrement à ton raisonnement. 0008m
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Patrick,

    Merci beaucoup pour ta réponse qui correspond à mon point de vue, car c'est la seule que j'ai reçue.

    Je vais donc laisser ces défenses en place et les coller, puis faire la même chose sur l'autre bord.

    A très bientôt.

    Bonne soirée.
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    Bonsoir Bertrand

    Les pare-battages existaient bien avant l'apparition du Sovereign of the seas . Ils étaient bien présents sur les coggs de Hambourg ou de Brehm par exemple ou sur la Santa Maria ou autres navires d'exploration. Pour l'illustration ,voici une photo d'une maquette exposée au musée de Belém aimablement diffusée par Mr Gérard Piouffre.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    En ce qui concerne de ne percer une seule porte d'un seul coté du navire, cela me semble tres peu crédible ,voir illogique. Je te propose le visuel de document anciens proposé sur le net ( images Pinterest ou autre ) et un document authentique du Greenwich muséum.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    N'oublions pas que ce navire à subit de nombreuses transformations sur son décor et s'est vu amputé de son troisième pont à la fin de sa carrière.

    Bonne soirée Amitiés jean-Jacques
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Merci pour cette information concernant ces défenses. Cela confirme le positionnement des miennes que j'ai fixées définitivement.

    Pour la porte sur l'autre côté, j'en ai longuement discuté avec diverses personnes sur un autre forum, et nous avons décidé de n'en mettre que sur le côté bâbord.
    De plus, tout changer maintenant, ne me passionne pas du tout.

    A très bientôt.

    Bonne soirée.



    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar


    Bonne soirée Bertrand. JJ
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Merci.

    Voici une petite information concernant les portes que j'ai utilisé, à l'époque, avec certains copains :

    ... "Quand à la porte d'accès, il n'y en a qu'une à bâbord d'après les dessins d'époque et les modèles d'arsenal, j'ai lu aussi qu'il n'y en a qu'une parce que ça affaibli la résistance de la muraille et qu'elle était réservée aux officiers uniquement." ...

    Je ne vais pas rentrer dans les détails et je ne donnerai aucun nom.

    Bonne soirée.
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar


    Pas de problème Bertrand. Bonne continuation. Je ne parlerai plus du Sovereign of the Seas ,visiblement vous en savez plus que moi. Excusez moi . Bonne nuit. Amitiés jean-Jacques
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Une petite dernière avant l'hivernage !

    J'ai monté et collé les "défenses" du côté bâbord et ai fait la même chose à tribord.

     - Photo DSCN9203 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Comme je l'ai dit j'ai aussi fabriqué et monté les marches de l'échelle à bâbord, comme proposées avec le livret n°120.
    Avec une baguette de 2 x 2 x 300 mm j'ai utilisé l'outil de façonnage fourni avec la maquette pour lui donner une forme de marche (cercle rouge).

     - Photo DSCN9201-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Puis après avoir découpé différents segments :

    - 2 de 20 mm au lieu de 18 mm

    - Et 5 de 13 mm à la place de 9 mm.

    J'ai considéré que ces longueurs correspondraient mieux avec mon navire. J'ai positionné ces marches sous la porte d'entrée bâbord du vaisseau.

     - Photo DSCN9202 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    J'ai terminé avec ce livret n°120 du classeur n°6.

    Je vais aller sur le dernier classeur n°7 pour traiter les différents sujets, autres que le gréement, des derniers fascicules.

    A bientôt.

    Bonne journée.
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    Salut Bertrand!

    Hé bien! voilà qui prend fière allure! D'accord avec tes prises de position et bravo quant à la réalisation.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Patrick,

    Merci pour tes félicitations.

    Fière allure, en effet, ça commence sérieusement à être vrai !

    Je vais travailler encore un peu sur le n°121 et plus, si j'ai le temps.

    A bientôt.

    Bonne soirée.
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Salut Bertrand.
    Oui il a fière allure je te le confirme, le résultat d'un travail appliqué et soigné a026a
    A+.
    Dan.