Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Construction du "Sovereign of the Seas" au 1/84 par Glénans - Partie II

    Partagez
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette



    Bonsoir Daniel (de Marseille),

    Excuse-moi si je te réponds si tardivement, mais j'ai passé ma journée au musée de l'hydravion de Biscarrosse en compagnie de mon - notre ami Guy (Elendyl) qui a travaillé et continue de travailler sur la restauration du "Gruman Albatross G-64" qui est exposé en première place sur le "campus" du musée.

    Merci beaucoup pour tes gentils mots.

    j’espère que l'installation de ton "grand-petit fils" se fera bien et rapidement afin que tu puisses nous rejoindre très rapidement sur la construction de nos "SotS".

    A bientôt.

    Bonne soirée.


    Dernière édition par Glénans le Lun 10 Sep 2018 - 23:15, édité 1 fois
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonsoir Bertrand.
    Un travail toujours rondement mené,bien documenté. Quoi te dire de plus que nous attendons la suite.
    a026a a026a a021 a021
    Amicalement.
    Daniel.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel (des Cévennes),

    Travail rondement mené, il faut le dire vite ! Documenté, j'essaye de faire au mieux !

    Pour la suite, je suis en train de l'écrire mais avec quelques lenteurs car il me faut raconter tous les soucis que j'ai eu avec ce mât de misaine !

    En fin tu verras quand j'aurai terminé mon "topo" !

    A très bientôt.

    Bonne nuit.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Je continue le montage de la mâture avec le mât de Misaine où j'ai eu pas mal de soucis au niveau du montage des hunes !

    Bon, commençons par le commencement !

    J'ai d'abord mis le navire bien droit sur sa "frite jaune", avec 2 niveaux à bulle.
    Cela pour contrôler, au fur et à mesure du montage, que l'ensemble mât-hunes soit bien d'aplomb :

    D'avant en arrière :

     - Photo DSCN8901 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Puis de gauche à droite :

     - Photo DSCN8902 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Ensuite j'ai débuté l'assemblage par le collage de la hume de bas-mât (C2) avec ses 2 jottereaux.

    J'ai toujours tenu compte des mesures proposées dans les fascicules.
    J'ai donc marqué la position de la hune et de ses barres croisées à 36 mm du bas du chouquet (lui-même à une distance de 254 mm du pied du mât), soit à 218 mm de ce pied de mât (plus simple à marquer sur le profil.

    Pour avoir une bonne perpendicularité de cette hune avec son mât, je l'ai bloqué sur la partie horizontale de ma table avec 2 pinces, et j'ai utilisé une autre pince pour bloquer le mât, bien appuyé sur la face verticale de cette table, et enfin j'ai utilisé une équerre pour tout contrôler.

     - Photo DSCN8903 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Vue sous un autre angle (par en-dessous) :

     - Photo DSCN8904 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    De plus j'ai utilisé un fil à plombs (dont le poids est mon enfile-aiguille !).
    Sur cette image, on remarque que le haut de ce bas-mât passe bien dans la hune, est appliqué sur la traversière arrière et s'appuie sur l'élément séparant le bas-mât et le petit mât de hune.

     - Photo DSCN8905 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Voici 3 images du résultat :

    Vue du dessous :

     - Photo DSCN8906-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Vue sous un autre angle, toujours du dessous où l'on voit bien les 2 jottereaux collés sur les élongis (important pour la suite du montage des autres hunes !), sachant que l'avant de la hune est à gauche :

     - Photo DSCN8907-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    En enfin une image vue du dessus, où l'on voit le "ton" du mât bien appliqué et bloqué par la "cale" posée entre les 2 élongis (cercle jaune), l'avant étant vers le bas :

     - Photo DSCN8908-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    J'ai ensuite contrôlé le parallélisme de la hune en position sur le navire, par rapport à la ligne de flottaison, tant que la colle n'était pas totalement sèche.

    Une vue large  avec les 2 équerres (Jaune en haut et rouge en bas):

     - Photo DSCN8975-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Une autre image plus proche :

     - Photo DSCN8976-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Je vais maintenant monter la hune du petit mât de hune.

    Et là, les problèmes ont commencé !

    En effet, suite à la construction de la hune avec le livret n°103 le 08 Septembre 2016, j'ai réalisé, aujourd'hui, qu'il n'y avait pas la pièce positionnée au milieu entre les élongis et les traversières (cercle rouge ?).

     - Photo DSCN4355-ter :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Il n'y a donc rien pour maintenir le petit mât de hune et le mât de petit perroquet !

    PROBLÈME n°1 : Ce qui m'a obligé de fabriquer cette pièce à partir de la chute en bois de cette hune (cercle jaune). Puis de creuser 2 encoches dans les élongis (cercles rouges) pour pouvoir la placer.

     - Photo DSCN8911-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Mais il faut tenir compte de la taille (diamètre) du petit mât de hune et du mât de petit perroquet pour construire cette pièce.
    Le petit mât de hune doit être bloqué entre cette pièce et la barre traversière arrière.

    Voici cette pièce installée.

    Mais il y a un SECOND PROBLÈME avec le chouquet construit à partir des pièces CE6 et CE7 du livret n°103 avec des diamètres de 6 et 4 mm (comme indiqué avec l'image 12 en page 12 du livret n°103), ce qui est totalement FAUX car le haut du petit mât de hune est de 4 mm et le bas du mât de petit perroquet est de 3 mm, comme indiqués dans le tableau des dimensions des mâts du fascicule n°111 et traités avec ces valeurs.

    Il m'a fallu, donc, réduire les trous de ce chouquet. Chose que j'ai fait avec de la colle à bois, mélangée avec de la sciure, que j'avais gardée lors de l'effilage des mâts (cercle rouge) :

     - Photo DSCN8913-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Une autre vue du chouquet et de la pièce peinte (1ère couche) :

     - Photo DSCN8914 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Les 2 éléments de mâture sont bien fixés après la réduction des 2 trous (après quelques petits réglages, bien entendu !) :

     - Photo DSCN8927 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Puis j'ai fait le même type de montage de la hune sur le petit mât de hune que précédemment, en prenant en compte la verticalité et l'horizontalité  de la pièce par rapport au sol.

    Image de face du mât de misaine avec les 2 premières hunes :

     - Photo DSCN8915-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Image de côté :

     - Photo DSCN8916-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Il faut savoir que pour le moment seule les hunes sont collés, la grande sur le bas-mât, la moyenne sur le petit mât de hune, ainsi que les chouquets.

    Par contre j'ai fixé, provisoirement le petit mât de hune sur le bas-mât de misaine avec un axe (cercle bleu) que je peux démonter à tout moment :

     - Photo DSCN8978-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    J'ai fait de même avec le petit mât de hune sur lequel se fixe le mât de petit perroquet avec un axe du même type (cercle jaune).

     - Photo DSCN8979-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    ON peut remarquer les jottereaux fixés et collés sur ces 2 hunes, sans trop de problème, en faisant attention à leur parallélisme de part et d'autre des mâts (la peinture n'est pas encore faite).

    Une autre vue plus détaillée :

     - Photo DSCN8926 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Pour fixer ces axes, il faut bien appliquer contre la pièce du milieu dans la hune, la partie basse du mât au ras des traversières :

    Un exemple avec le mât de petit perroquet :

     - Photo DSCN8919 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    J'ai fait la même chose avec le mât de petit cacatois, mais il n'est, pour le moment pas encore fixé :

     - Photo DSCN8918 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Et voilà le TROISIEME PROBLEME : L'installation des jottereaux de la 3ème hune du mât de petit cacatois (en haut du mât de petit perroquet). Il y a un espace beaucoup trop grand pour qu'ils puissent être appliqués parallèlement contre le mât et posé sur les élongis.
    J'ai donc été obligé de "tricher" et d'ajouter 2 petits bouts de bois rectangulaires (cercles rouges), le long des élongis de part et d'autre du trou recevant le mât de petit perroquet, pour pouvoir poser les jottereaux appliqués au mât, sinon, ils tombent dans le vide !

    Une image vue du dessous :

     - Photo DSCN8925-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Une autre vue du dessus  (cercles rouges). La peinture n'a pas encore été posée :

     - Photo DSCN8930-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Voici le résultat final, sans les retouches de peinture (brou-de-noix), les jottereaux sont parallèles et bien appliqués contre le mât de petit perroquet (cercles rouges) :

     - Photo DSCN8932-bis :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Quelques images de ce mât de misaine pratiquement monté :

    A plat :

     - Photo DSCN8931 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    De face, monté à sa place sur le navire avec le beaupré, simplement posé pour le moment, avec sa hune et son mât de perroquet de beaupré et le mât de pavillon :

     - Photo DSCN8915 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Et une dernière avec une vue de côté :

     - Photo DSCN8916 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Voilà une petite partie de la mature préparée, mais non fixée.
    J'ai utilisé 28 photos pour illustrer ce montage et mes quelques soucis.

    Je vais me lancer maintenant dans la réalisation du même travail avec le Grand-Mât.

    J'espère ne pas avoir fait trop d'erreurs par manque de pratique et de connaissance, sachant que dans les fascicules, il y a peu d'informations précises. Tenez-moi au courant.


    A bientôt.

    Bonne journée.
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar


    Bonjour Bertrand

    Sidérant de précision. A ma grande honte, je n'ai jamais utilisé de niveau à bulle pour vérifier les niveaux et les angles des mats par rapport au pont. C'est une grande première. Tout à été fait avec mon œil de lynx.

    Bravo. Bonne continuation.

    Amicalement Jean-Jacques
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonjour Bertrand.
    Magnifique ce vaisseau, il commence avoir fière allure, le travail est minutieux et monté avec passion, le résultat est là. a026a a026a
    Les mats peuvent être montés de deux façons: légèrement inclinés sur l'arrière, ou au contraire, à la verticale (info lu sur le vaisseau de 74 canons de Jean Braudriot )
    A+
    Daniel.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Remets-toi mon Grand de ta stupéfaction ! et merci pour tes gentils mots.

    Je t'avoue que travailler "à l'oeil" n'est pas vraiment mon truc et c'est pour cela que j'ai utilisé des niveaux, fil à plombs et équerres. Ce qui m'a fait perdre beaucoup de temps et a bien atteint ma patience !

    A très bientôt, je retourne à mon "Grand Mât" et ses "roustures".

    Bonne soirée.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel (des Cévennes),

    C'est vrai qu'il commence, "vaguement", à avoir de l'allure. Et je te remercie pour tes appréciations.

    Concernant l'orientation des mâts, j’avais fait des recherches sur différents livres et les avis sont partagés. Comme tu le dis, avec Boudriot, ils sont verticaux, mais j'ai lu sur 2 autres bouquins des infos différentes (problème, je n'ai pas noté quels livres) et j'avais écrit ceci :

    Beaupré : 23,88° (par rapport à l'horizontale)
    Misaine : 0°
    Grand Mât : 3,69° vers l'arrière
    Artimon : 5,37° vers l'arrière

    Misaine : 2,5° vers l'avant
    Grand mât : 1,8° vers l'arrière
    Artimon : 3,5° vers l'arrière
    Pour Altaya, le beaupré est à 25° par rapport à l'horizontale ?

    Alors, je t'avoue que ces valeurs sont beaucoup trop précises pour moi et surtout avec nos maquettes.
    Je vais donc laisser le mât de Misaine verticale ou, à la rigueur, très légèrement penché vers l'avant, si j'y arrive (ce qui n'est pas le cas pour le moment,
    Et le Grand Mât et celui d'Artimon, très légèrement inclinés vers l'arrière, comme ils le sont actuellement. Mais je ne donnerai pas l'angle, n'ayant pas de rapporteur ici !

    Enfin je verrai à l'usage !

    A plus.

    Bonne soirée.
    xavero63
    Maître
    Maître

    avatar

    a009d  Bertrand

    Tu devrais être payé par le vendeur pour toutes les précisions et améliorations que tu apportes  !!

    Pour le moins, il pourrait t'offrir un modèle (haut de gamme) en remerciement a020

    Amitiés
    a014
    Xavier
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Xavier,

    Ce serait une proposition vraiment sympathique, mais il ne faut pas rêver ! Ils perdraient "3 francs 6 sous" et ce serait un "crève-coeur" pour eux de sortir quelques sous !
    De plus des remerciements, tu divagues, ce serait trop pour ces Sociétés qui ne pensent qu'aux dividendes !!!
    Enfin, ils doivent considérer mieux savoir que moi, "vulgum pecus", ce qu'il faut faire pour monter une maquette, non mais !!!

    Enfin, ce n'est pas grave, je ne vois que mon plaisir et le votre quand vous admirer l'évolution de la construction et surtout la beauté de ce navire.

    A très bientôt.

    Bonne soirée.
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonsoir Bertrand.
    Je vois que pour les inclinaisons des différents mats tu as plus de précision que moi. Je pense que pour une maquette il est difficile d'obtenir la bonne inclinaison voulue au degré prés.
    Amicalement.
    Daniel.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel,

    Tu as tout à fait raison et je vais m'en tenir à ce que j'ai écrit plus haut, sans trop me casser la tête pour avoir une inclinaison au dixième de degré !

    A très bientôt.

    Bonne soirée.
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonne résolution.
    Daniel.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour à tous,

    Une petite suite sur la préparation de la mâture de mon "SotS".

    J'ai terminé les 8 plus 1 roustures du Grand-Mât : 8 avec 6 tours et 1 avec 12 tours, en faisant une vraie surliure comme pour le mât de Misaine.

    Voici une vue d'ensemble de ces roustures :

     - Photo DSCN9081 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Une vue plus détaillée. On remarque que les "nœuds" sont tous du même côté et seront donc dirigés vers l'arrière.

     - Photo DSCN9082 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    J'ai fait une photographie du navire avec tous ses mâts mis en place, mais très provisoirement.
    Seul le mât de Misaine est pratiquement terminé mais non fixé.

    L'ensemble du Grand-Mât est peint mais simplement posé à blanc, alors que le mât d'Artimon a ses "hauts" non encore peints.

    Cela donne une impression de grand et surtout de haut. Il faut savoir qu'il manque les mâts de pavillons sur les 3 mâts : On en parle qu'avec le fascicule n°123, j'ai encore du temps avant leurs montages.

     - Photo DSCN9083 :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Je m’attelle maintenant aux poulies à installer sur les hunes en suivant les quelques infos du livret n°114 et surtout du plan à l'échelle 1/1.

    A très bientôt.

    Bonne journée.


    Dernière édition par Glénans le Lun 24 Sep 2018 - 20:27, édité 1 fois (Raison : correction de quelques fautes de frappe.)
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonsoir Bertrand.
    IL commence à avoir de la"gueule" ton SotS. Il est très beau.
    Je trouve ces maquettes de vaisseau en bois magnifiques, mais elle prennent beaucoup de place surtout si elles sont mise sous vitrine.Protection indispensable.
    Amitiés.
    Daniel.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonsoir Daniel,

    c'est vrai qu'il a de la "gueule" mon fier navire et je ne suis pas mécontent de le construire.

    Il est grand, comme la plupart des maquettes sur ces époques. Le gros problème est la poussière. Comme tu le dis, la meilleure solution est la vitrine, chose que j'ai prévue quand elle sera terminée.
    Et dernier point l'emplacement où l'installer chez soi avec l'accord de Madame !

    Dis moi, quelle est cette maquette que tu nous présentes ? C'est une très belle oeuvre que tu as construite.

    A bientôt.

    Bonne nuit.
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    Bonjour Bertrand

    Très reconnaissable,c'est le Mirage navire n'ayant jamais existé,inspiré des croquis de l'album de Colbert

    Amitiés Jean-Jacques
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    a009d

    Bonjour, tout à fait d'accord sur la nécessité des vitrines, sauf que… pour ma part, n'ayant pas pléthore de maquettes à protéger, j'ai choisi de ne pas mettre ma [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans une vitrine pour la laisser vivre! Le fait est qu'il me faut, de loin en loin, la rafraîchir un peu… mais qu'est-ce quelle est belle!... bon! je suis partial, mais j'ai le droit, non? Surtout que, si tout est bien collé ou noué, la maquette supporte très bien le nettoyage épisodique! a009b
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Patrick,

    C'est un point de vue qui se défend et j'en sais quelque chose avec mon "Gorch-Fock" qui, comme tu le dis, vit sa vie depuis 1968, soit 50 ans (déjà !!!) mais qui commence à avoir des câbles qui se défont petit à petit, avec la poussière en prime : On dirait un bateau hanté !

    Par contre pour le "SotS", il y a trop de petites pièces délicates et le gréement est trop important. Donc je le mettrai sous vitrine. Enfin quand il sera terminé, ce qui n'est pas pour cette année, vu que je vais arrêter son montage à la mi-Octobre pour au moins 6 mois car je remonte sur Gentilly.

    A très bientôt.

    Bonne après-midi.
    Sépakoul
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier



    Bonjour,

    Je n'ai pas pu m'en empêcher a003  

    Désolé.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Captain CHRIS
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    Bonjour,

    Belle réalisation du SotS, un grand bravo !

    Pour l'encombrement (et aussi la paresse), et contre la poussière, j'avais réalisé le HMS Prince sans gréement (Admiralty model), et quand je vois le même "sous voiles', je dois avouer que je suis sans aucun regret !

    Un détail : les hunes devraient être couvertes du même lattis que les ponts, vu de dessus, ce serait peut-être plus sympa, et ça améliorerait la solidité des plateaux

    Amitiés,

    Christian
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Jean-Philippe,

    Il n'y a pas de quoi être désolé. Je trouve l'idée très bonne ! Fallait y penser et décrit bien mon point de vue.

    Merci.

    Bonne journée.
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Christian,

    Je comprends ton idée, mais je ne me vois pas nettoyer régulièrement la maquette avec les possibles dégâts.

    Pour le lattis sur les hunes, je ne le ferai pas, car c'est trop tard, elles sont montées sur les mâts et je n'ai pas envie de tout démonter.

    Par contre l'idée est bonne, mais rien n'était proposé sur les fascicules et c'est dommage, seulement, le plancher existe déjà et cela aurait fait une sur-épaisseur.

    A très bientôt.

    Bonne journée.

    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Bonjour messieurs.
    Protection par vitrine ou pas le sujet fait débat et chacun à son avis.
    Il faut que finisse Le Royal Caroline, par contre sa place est dèja prévu dans cet ancien meuble TV, je remplacerai les portes en bois par du verre.
    Ma pièce est complétement saturée.
    Amicalement.
    Daniel.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Glénans
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    avatar

    Bonjour Daniel,

    En effet elle sera bien présentée dans ce meuble.

    Personnellement, je ne pourrai pas faire comme toi, car toutes nos armoires sont, d'une part des meubles d'époques anciennes, et d'autre part pleine de différentes choses : vaisselles, linge de maison, bibelots et livres ...

    Une autre petite question :

    Je vois que la mâture est installée sur le navire et que le gréement n'est pas encore posé. La question : As-tu collé tes mâts définitivement ou sont-ils encore mobiles ?
    Penses-tu installer le haubanage étage par étage en montant les espars au fur et à mesure, ou bien déjà en place comme sur la photo ?

    Merci.

    A bientôt.

    Bonne après-midi.
    Dan le Cévenol
    Second Maître
    Second Maître



    Salut Bertrand.
    Il faut que je reprenne la construction, peut-être après mon U 96.
    Les mats sont posés à blanc. Je monterai les haubans étage par étage.
    A+
    Daniel.