Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    La Marine russe

    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> La Marine russe

    Message par michaud Dim 10 Avr 2016 - 12:56

    Tout ce qui est à nous est a nous,tout ce qui est a vous,on en discute....Proverbe russe ?


               La Russie,a la fois si proche et si lointaine. Symbole d'immensité,de grandeur,d'inconnu. Symbole de la couleur,le blanc de la neige,du froid,parcourue en son temps par des troupes nomades et guerrières sans cesse a la conquête de nouveaux territoires. Baptisées " Huns" au moyen age,ces cavaliers intrépides et habiles sont organisées,hiérarchisées jusqu’à former ce que les historiens ont baptisés la " horde d'or " . Cette armée de cavaliers et de familles nomades se déplaçaient selon leur humeur et les conditions climatiques en suivant  le gibier nécessaire a sa subsistance. Conquérants d'immenses territoires  de la Russie actuelle,ces tribus majoritairement mongoles étendaient leurs " influence" aux approches de la Méditerranée jusqu’à envahir la Chine et fonder leurs dynasties,leur capitale,la citée interdite de la Chine actuelle. Un peu a l'écart du monde occidentale et de son développement,la Russie commença a se développer sous la direction d'hommes ou de femmes éclairés comme le tsar Pierre 1er ou la grande Catherine qui stupéfaite de voir l'absence de cartes de son propre pays rassembla tous les lettrés pour développer et établir nombres d’instituts montrant routes,villes,fleuves,recensement de la population de l'immense Russie.
    Tous pays ayant  ses cotes bordées par une mer ou un océan se doit d'avoir des voiliers pour protéger ses ports,mais aussi pour développer ses échanges commerciaux avec ses voisins,sa pèche et aussi explorer les possibilités d'améliorer son avenir.

    Depuis la fin de la seconde guerre mondiale,la Marine russe a  suscitée,mystère,curiosité et crainte devant la multiplicité du nombre,de la diversité et de la puissance de feu suggérée de ses bâtiments. Pour retrouver les premiers signes de volonté d'affirmer une puissance ou plus simplement de donner naissance a une Marine russe,les archives nous ont laissées les traces d'un voilier de 24 canons construit en 1693 par le Tsar Pierre 1er ( l’apôtre Paul). L’opportunité nous a été donnée par la découverte d'une maquette d'époque dans les combles du Musée de St Saint-Pétersbourg. Ce modèle  est une étude en charpente d'une frégate dite légère qui,selon les spécialistes daterai du XVII e et serait d'origine française.....D’après le modéliste,Mr Drobenko qui s'est attelé à la tache de reproduire la maquette de cette frégate baptisée la Légère,celle-ci serait attribuée a Blaise Pangalo maître constructeur réputé de cette époque. Ou plus précisément a son fils Joseph.

                                                             Plan au 1/24 e de la Légère édité par la revue Bateau Modèle

    La Marine russe Img_7447


    Une association de passionnés russes ont réalisés une frégate similaire l'étendard ( la Sthandart ). Cette réplique nous a rendu visite aux fêtes de Brest par la suite

                                                                         J'ai eu la chance d'obtenir en édition originale le projet et les plans de la Sthandart

    La Marine russe Img_7448

    La Marine russe Img_7450

    La Marine russe Img_3410

                                                                                    La rusticité  de ce chantier est évident et mis en valeur sur ce cliché
                                                                                    Le travail d'équipe de ces passionnés est magnifique

    La Marine russe Img_7451

    La Marine russe Img_7449


    La Marine russe Img_7452

    La Marine russe Img_6310


    La Marine russe Img_6311


    La Marine russe Img_6312


    La Marine russe Img_6313

    La Marine russe Img_3411

                                                                        A Suivre                 Amitiés  Jean-Jacques  a009c
    Glénans
    Capitaine de Frégate
    Capitaine de Frégate

    Glénans

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par Glénans Dim 10 Avr 2016 - 16:08

    Bonjour Jean-Jacques,

    Excellente idée de nous présenter un bref aperçu de cette marine russe.

    Sujet fort intéressant et toujours aussi passionnant à lire. Merci.

    A très bientôt pour la suite.

    Bonne après-midi.
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    fred26

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par fred26 Dim 10 Avr 2016 - 16:15

    bonjour
    très intéressant !! cela change un peu des vaisseaux de l’Europe de l'ouest . Mais il me semble avoir lu ça quelque par, que certain navires russe de l'époque fur construits par des ingénieurs Français  ( a par un certain porte hélicoptère !!!!!!!!!!)
    cordialement 
    Fred
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> La Marine russe

    Message par michaud Dim 10 Avr 2016 - 16:47

    Les grandes puissances maritimes de l'époque,l'Angleterre,la France,la Hollande et l'Espagne se menaient une lutte sans merci pour la maîtrise de la mer,la protection de leurs colonies et de leurs voies navigables. La Russie en ce temps la était ce qu'on pourrait appeler aujourd’hui ,une puissance émergente ou en devenir avec une Marine inexistante.

                                                                                                          La flotte des Romanov

    N'ayant aucun savoir-faire en matière navale,le Tsar Michel 1 er fit appel aux connaissances et aux techniques employées par ses voisins. Le Danemark et le Holstein furent sollicités pour construire un trois mats aux standards européens. Ce navire lancé en 1636,le Frédéric,eu une carrière très courte,car il coula lors de son voyage inaugural en mer Caspienne pendant une violente tempête. Ce fut le premier navire russe. La guerre était monnaie courantes en ces temps instables,et la Russie ne faisait pas exception a la règle. Ses relations avec l'un de ses voisins,la Suède étaient selon le langage diplomatique , quelque peu " tendues ". Ayant déja un territoire conséquent,la Russie voulait absolument une ouverture sur une mer véritable, un océan,une ouverture sur extérieur. La flotte russe très embryonnaire se concentra sur ses eaux intérieurs et petit a petit se constitua nombre de petites flottilles très utiles pour aussi montrer son pavillon. A la suite d'un conflit impliquant une coalition Danemark-Norvège,Saxe,Pologne - Lituanie et Russie contre la Suède,celle-ci subit de lourdes défaites.La Suède fut brièvement envahie,sa Marine gravement touchée et ses fortifications côtières terriblement endommagées.. Le résultat fut la naissance d'une grande puissance avec qui il faudra désormais compter,la Russie. Celle-ci avait dorénavant une ouverture sur la Baltique et une présence non négligeable en Europe.

          Une carte du théâtre d'opérations guerrier montre bien l’intérêt russe d'avoir un débouché en Baltique pour avoir par la suite une ouverture en mer du nord et sur l'Atlantique.

    La Marine russe Img_3412

                  Le Tsar Alexi 1 er donna les instructions nécessaires pour se doter d'une armée puissante permanente ( ce qui n’existait pas encore),mais aussi ordonna la construction de nombreux chantiers navals sur la Caspienne et la Volga. Le plus important se situait à Dédinovo entre la rivière Oka et la Volga.
    Mis en chantier en 1667 et achevés un an plus tard,quatre navires furent lacés dont le plus important fut la frégate Orel ( l'Aigle). Cette frégate devait assurer la protection du commerce russe sur la Caspienne. Cette frégate armée de 22 canons,mesurait 24,5 m de long,6,5 m de large pour un déplacement de 250 tonnes.
    Cette frégate ne fut pas plus heureuse que son prédécesseur ,le Frédéric,elle fut capturée et incendiée par les cosaques rebelles de Stenka Razine. Sans défense, ses canons ayant été démontés et son équipage servaient la défense de la citadelle d'Astrakan. L'Orel fut considéré comme le premier navire officiel russe.
              Vingt trois ans plus tard sous l’impulsion de Pierre 1er,la Marine russe comptait quatre navires de ligne,quatre brûlots, vingt trois galères  et 1300 bateaux a fond plat ,un peu comme nos gabares de Loire.

                                                                                    Maquette d'une gabare de Loire réalisée par Michel Garnier extrait de la revue M R B
                                                                                                                     On dirait une vraie!


    La Marine russe Img_7453

             Conçues pour embarquer des marchandises ou des troupes sur des eaux peu profondes,ces embarcations étaient parfaitement adaptées pour l'usage prévue.

    La Marine russe Img_7454

                                                                              Bien sur le modèle russe était beaucoup plus important

    La Marine russe Img_7455

                                                                                            La qualité d’exécution de ce modèle est magnifique.
                                                                                             Tout y est !    
                                                          
    La Marine russe Img_7456

           C'est officiel,le 20 octobre 1696,la Marine russe est née. La flotte de la Baltique fut crée entre 1702 et 1704 pendant la grande guerre du nord ( 1700-1723)
          Une flottille de petits bâtiments fut construit afin de protéger le cabotage en mer Baltique. D'autres navires furent achetés à l'étranger. L'essor des chantier ne cessa de progresser.Saint Petersbourg,Kronstadt,puis Vyborg,Helsingfors ( Helsinki),Revel ( Tallinn) et Abo. Vingt deux ans plus tard, la flotte russe compte désormais trente six navires de guerre,9 frégates,5 galiotes a bombes ou bombardes,quelques deux mats ( sloop de guerre ou brig),77 annexes,253 galères et 143 brigantins. Petit détail,le service dans la Marine russe était a vie.....Les adolescents de la noblesse étaient envoyés à l'étranger pour leur formation.On retrouve souvent cette pratique dans les marines européennes. Un écossais,Thomas Gordon ( 1658-1741) devint amiral de la Marine impériale russe....

                                                                                                               Comparatif des frégates légères

               Lorsque l'on observe les plans de ces différentes frégates, La Légère du Tsar Pierre le Grand,la gravure de l'Orel, l'Aurore ( française) et la Shtandart,on peu observer nombre de similitudes. Bien que d'origines diverses,ces navires,sauf notre Aurore,furent construits par des ouvriers russes formés aux techniques européennes.

                                                                                                                 Couples de la Légère,plan édité par la revue Bateau modèle

    La Marine russe Img_7457

                                                                                                                 Couples de l'Aurore, livre de Mr Gérard Piouffre

    La Marine russe Img_7458

                            Les frégates légères étaient particulièrement adaptées dans ces eaux resserrées et peu profondes. La Sthandart mesurait 34,5 m pour un tirant d'eau de 3 m,3 avec un arment de 28 pièces.Navire amiral de la flotte de la Baltique,ses plans furent directement dessinés par le Tsar Pierre le Grand,elle fut mis en chantier en 1703.

                                                                                                 En visite a Brest la Sthandart a fière allure ( photo de l'auteur)

    La Marine russe Img_7459

    La Marine russe Img_7460

                                              A Suivre  J'espère que ça vous avez aimé ce sujet mal connu             Amitiés Jean-Jacques a013


    Dernière édition par michaud le Lun 11 Avr 2016 - 10:39, édité 1 fois
    Glénans
    Capitaine de Frégate
    Capitaine de Frégate

    Glénans

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par Glénans Dim 10 Avr 2016 - 17:14

    Encore, Encore !!!

    Très sympa ton topo, comme d'habitude.

    On voit que tu avais l'habitude d'écrire des articles !!!

    A très bientôt.

    Bonne fin d'après-midi.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Dim 10 Avr 2016 - 17:47

    Merci Bertrand idem Amitiés Jean-Jacques
    ad'hoc
    Maistrancier
    Maistrancier

    ad'hoc

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par ad'hoc Dim 10 Avr 2016 - 21:00

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Grand merci sur ce sujet passionnant! a170
    Je ne connaissais pas beaucoup et voilà que tu nous livres un récit historique superbement illustré!

    Comme beaucoup j'imagine, j'en redemande!!!!! a20f
    Au plaisir de te lire!

    Amitiés La Marine russe 2483729392

    Jean-Noël
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Lun 11 Avr 2016 - 10:01

    Merci Jean Noel. La suite va suivre Amitiés Jean-Jacques
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> La Marine russe

    Message par michaud Lun 11 Avr 2016 - 16:36

    Suite du chapitre précédent    

            Ce qui est agréable,c'est que ces articles sont prétextes a connaitre le passé pour expliquer et comprendre un peu plus le présent.
            C'est aussi l’opportunité de profiter de l'occasion pour présenter les plans ou les images de navires originaux aujourd'hui disparus .

           Les grandes puissances de cette époque,l'Angleterre et la France cherchaient a étendre leur domination aux détriment de leurs adversaires,l'Espagne et la Hollande qui, malgré leur extension commerciale  étaient sur le déclin. Quand a la Russie,confrontée a ses voisins  les plus proches comme la Suède,"elle balayait devant sa porte ". La Suède était devenue l'adversaire a abattre et la Russie voulait a tous prix un débouché en mer libre. Lente ,mais inexorable, l'extension de la Russie était en marche. Il est a retenir que la Russie est entourée par 3 océans et 12 mers .Sa puissance sur mer s'agrandira sans cesse et deviendra l'une des plus puissante du monde.

                                                                                                 La Marine russe sous le pavillon de St André
                                                                                                 La Sthandart  XVII E siècle  
                                                                
    La Marine russe Img_7461

                                                                                     Frégate russe anonyme XVIII E siècle

    La Marine russe Img_3414

               F.H. Chapman avait conçu un hybride galère -galéasse et vaisseau suédois de la Baltique pour lutter contre les vaisseaux de Pierre le Grand


    La Marine russe Img_7462


                 La Russie avait des soucis de voisinage avec la Suède,mais aussi avec la " Sublime Porte". Étendant son influence en mer noire et dans les eaux grecques,elle détruisit une flotte turque en mer Égée en 1768,( 1767-1774). Avec l'accord anglais,9 vaisseaux et 3 frégates se ravitaillèrent a Portsmouth ( toute la flotte de Kronstadt). Pour la première fois,une flotte russe prenait contact avec l'océan!. Elle franchit Gibraltar,ignorant les Vénitiens qui barraient l'Adriatique en les prenant a revers. La rencontre entre Turcs ( 15 navires de ligne ,des frégates et des galères) et Russes eut lieu a Chesné prés de la cote. Il n'y eu guère d'évolutions,ce fut plutôt un tir au pigeon quelque peu statique ou les navires turcs furent détruits les uns après les autres. Les deux navires amiraux explosèrent en laissant leurs amiraux indemnes, ( l'amiral turc avait pris soin d'aller se mettre a l'abris a terre....). La Marine russe obtint le droit d'intervention pour les orthodoxes en Turquie,bref, le passage des détroits.
           L'empire russe s'étendait des cotes de la mer d’Azov,d'une partie des cotes de la mer noire. [La Crimée fut déclarée indépendante,mais sous protectorat russe. Elle sera rattachée à l'empire en 1783

              Mais pour la Russie,l'adversaire principal restait la Suède. Petit pays,elle n'avait pas de flotte aussi puissante que l'Angleterre ou la France. Mais la flotte suédoise si petite soit elle était adaptée a ses besoins et très homogène dans sa composition. Principalement des galères,des barges transportant des troupes bien équipées accompagnées de galiotes a bombes. Bref les ancêtres  des barges de débarquement du 6 juin 1944 et des bâtiments avec canons et mortiers pour l'appui feu . Quelques frégates ou corvettes et un navire amiral complétant le dispositif. La Suède avait en son sein d'excellents ingénieurs -constructeurs qui faisaient honneur dans l'art naval renommés dans toute l'Europe. Le plus célèbre d'entre eux Frederik Henrik Chapman fut aussi célèbre que notre Jean Noel Sané.
    Son voyage d'études,l'impression de ses notes publiées dans l'ouvrage Architectura Navalis Mercatoria va connaitre une renommée mondiale.Il est aussi l'inventeur du calcul du métacentre qui est le centre de gravité du navire en fonction de la poussée d'Archimède. Auteur de nombreux plans ,il est aussi rien de moins que le réorganisateur de la Marine suédoise
                                                                                                    Frederik Henrik Chapman

    La Marine russe Photo_10

                                                             Maquette d'une poupe de frégate corsaire suédoise,cette maquette a été réalisée d’après les plans de l'album de Chapman

    La Marine russe Img_2410
     

    Chacun sa guerre! Connue comme guerre de Finlande en Suède guerre de Gustave III en Finlande et guerre suédoise de Catherine II en Russie,elle dura un an et demi. Discrètement la Marine impériale russe était devenue vers la fin du XVIII e siècle la troisième flotte du monde après l'Angleterre et la France.
    5 navires de ligne,19 frégates et une poussière navale non négligeable croisaient en mer noire en 1787. Pour mémoire le premier navire russe de la mer noire de réputation fut le Slava Ekateriny ( gloire de Catherine) de 66 canons lancé en 1779. En Baltique,il y avait 23 navires de ligne et 130 frégates un an plus tard.
    Il y avait une flottille en mer Caspienne,une en mer blanche sans compter celle d'Okhotsk.

    La Marine russe Img_3415

                                               A Tres vite                 Jean-Jacques a238
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par parellum Lun 11 Avr 2016 - 18:33

    a009d

    Merci Jean-Jacques: tu continues à enrichir nos connaissances et tu es toujours aussi intéressant à lire!! La Marine russe 876058020 La Marine russe 3332484785
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Lun 11 Avr 2016 - 18:38

    Merci Patrick la saga continue.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> La Marine russe

    Message par michaud Mar 12 Avr 2016 - 18:39

    Depuis sa naissance,la flotte russe va s'étoffer en se modernisant petit a petit. On ne crée pas une Marine en quelques mois. On peu construire des forteresses,des canons,quelques navires de petites taille,louer les services d'ingénieurs ou de travailleurs étrangers pour en construire de plus gros. Il y a aussi le travail de formation du personnel,créer des écoles,instruire. Mais la seule chose qu'on ne peu acheter c'est le savoir-faire et l'expérience. Et la, il faut du temps .
    La Russie utilisa en fonction de ses moyens et de ses connaissances des bateaux a fond plat comme les barges transportant des troupes,mais aussi des galères ou demi-galères,des chebecs a voiles latines quelques brigantins a gréement mixte et quelques unités servant d'amiraux comme des frégates ou quelques rares 66 canons

                                                                    La Providence de Dieu,navire amiral de la flottille d'Azov en 1711

                                                                     A noter que le navire n'arbore pas le pavillon avec la croix de St André

    La Marine russe Img_7465



                                                                       Exemple de demi-galère russe de 1714 ( photo navistory)

                                                                     Ce genre de batiment est spécifiquement adapté aux eaux resserrées et aux besoins russes.
        Galère raccourcie,un mat ( une antenne en moins),elle était beaucoup plus maniable que ses soeurs européennes et constitua la colonne vertébrale des flottilles russes jusqu'en 1780 et remporta nombre de succès contre les Suédois.

    La Marine russe Img_7464

                                                                    Tableau de poupe extrait du livre Modèles réduits W. Zu Mondfeld

    La Marine russe Img_7468

                    En 1788,un imbroglio politique et un incident de frontière  plus ou moins bien organisé mis le feu aux poudre,la Russie et la Suède se déclarant la guerre dans la foulée. Il est piquant de constater que les deux Marines qui vont s'affronter ont pour " conseillers",deux Anglais.Sydney  Smith pour la Suède et Greigh qui s'est distingué lors de la destruction de la flotte turque a Tchesmé. S'étant fait remarqué par ses compétences techniques et son sens de l'organisation,Greigh fut nommé commandant d'une frégate,mais surtout fut promu amiral et gouverneur de Kronstadt le 10 août 1775. La discipline fut nettement améliorée dans les services de l'intendance et de l'économie ( le nerf de la guerre...),le port de Kronstadt fut modernisé avec de nouveaux ports et docks,ainsi qu'un hôpital maritime.
    Les navires russes furent modernisés et reçurent des canons de plus fort calibre. En 1786,la Russie pouvait présenter 60 navires de ligne en Baltique et en Méditerranée. L'Angleterre en avait plus de 120...

                                                                                         Vaisseaux russes en ligne de bataille
                                                                             Petite précision, les images de navires russes de cette époque sont rarissimes

    La Marine russe Img_7466

                                                                                            Photo tirée du livre W.Z Mondfeld

    La Marine russe Img_7467

                                                                                  Essai de colorisation
                                                        L'influence de style anglais est visible,la voûte est tri-lobée

    La Marine russe Img_7469

                                                                             A  Suivre                 Bonne soirée   Amitiés  Jean-Jacques  a019


    Dernière édition par michaud le Mer 13 Avr 2016 - 11:49, édité 2 fois
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    parellum

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par parellum Mar 12 Avr 2016 - 18:58

    a009d

    Toujours passionnant Jean-Jacques a021
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Mar 12 Avr 2016 - 19:10

    Bonsoir , je fais tout pour....Merci Patrick
    Glénans
    Capitaine de Frégate
    Capitaine de Frégate

    Glénans

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par Glénans Mar 12 Avr 2016 - 19:48

    Bonsoir Jean-Jacques,

    Comme Patrick, j'apprécie tout à fait tes récits.

    Continue à nous passionner et nous faire découvrir l'histoire maritime du monde de ces époques.

    Merci et bonne soirée.
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Mar 12 Avr 2016 - 20:44

    Bonne soirée Merci Bertrand
    DahliaBleue
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe
    Quartier-Maître 2ème classe - Crabe

    DahliaBleue

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par DahliaBleue Mer 20 Avr 2016 - 19:54

    @michaud a écrit:Tout ce qui est à nous est à nous, tout ce qui est à vous, on en discute […] Proverbe russe ?
    … soviétique, en tout cas… (ou bien « […] tout ce qui est à vous est négociable »).
    […] La Russie, à la fois si proche et si lointaine. Symbole d'immensité,de grandeur, d'inconnu. Symbole de la couleur, le blanc de la neige, du froid, parcourue en son temps par des troupes nomades et guerrières sans cesse à la conquête de nouveaux territoires. Baptisés "Huns" au Moyen-Âge, ces cavaliers intrépides et habiles sont organisés, hiérarchisés jusqu’à former ce que les historiens ont baptisé la "horde d'or". Cette armée de cavaliers et de familles nomades se déplaçait selon leur humeur et les conditions climatiques en suivant le gibier nécessaire à sa subsistance. Conquérants d'immenses territoires de la Russie actuelle, ces tribus majoritairement mongoles étendaient leurs "influence" aux approches de la Méditerranée jusqu’à envahir la Chine et fonder leurs dynasties, leur capitale, la citée interdite de la Chine actuelle. Un peu à l'écart du monde occidental et de son développement, la Russie commença à se développer sous la direction d'hommes ou de femmes éclairés comme le tsar Pierre 1er ou la grande Catherine qui, stupéfaite de voir l'absence de cartes de son propre pays, rassembla tous les lettrés pour développer et établir nombres d’instituts montrant routes, villes, fleuves, recensement de la population de l'immense Russie.
    Tous pays ayant ses côtes bordées par une mer ou un océan se doit d'avoir des voiliers pour protéger ses ports, mais aussi pour développer ses échanges commerciaux avec ses voisins, sa pêche et aussi explorer les possibilités d'améliorer son avenir. […]
    Voilà un sujet plaisant, accompagné d’une iconographie riche !
    @fred26 a écrit:[…] très intéressant !! cela change un peu des vaisseaux de l’Europe de l'ouest. Mais il me semble avoir lu ça quelque part, que certains navires russes de l'époque furent construits par des ingénieurs Français (à part un certain porte-hélicoptère !!!!!!!!!!) […]
    Oui. À la fin du XIXè et au début du XXè siècle : cuirassé Tessarevitch, croiseurs cuirassés Bayan, Admiral Makarov à La Seyne ; croiseurs Admiral Kornilov (Saint-Nazaire) et Svietlana (Le Havre) ; et plusieurs torpilleurs et contre-torpilleurs. En revanche les porte-hélicoptères de la classe MOSKVA, sans doute inspirés par notre Jeanne d’Arc sont de construction totalement indigène.
    Code:
    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    La Marine russe EmptyID du message --> Re: La Marine russe

    Message par michaud Mer 20 Avr 2016 - 20:31

    Merci de l'intérêt porté sur mes écrits et ma vision des choses. La suite arrive.
    Amitiés Jean-Jacques