Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une infime partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    le bateau du lanvéoc au 1/36

    Partagez
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier



    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 1 Mai 2016 - 17:48

    merci Jean-Claude  a170 pour se conseil 
    par contre je n'ais pas simulé les clous sur les couples n'ayant pas le matériel pour pouvoir exécuter cette tache ( j'investi petit à petit dans du matos !!!!) et aussi investir dans un appartement ( manque de place !!!!!) mine de rien et mine de crayon !!! une foi le le peu de matériel installé c'est le chantier, je dirais même plus c'est le bordel !! !! !!!!! et je ne parle pas de la poussière !!!!
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Dim 1 Mai 2016 - 18:47

    a009
    Représenter les carvelles sur les membrures, qui, une fois en place,vont dissimuler ces dernières, je ne les ai pas mis non plus sur la Belle.
    Et il est difficile, voir impossible de voir qu'elles n'y sont pas. 0008m
    Je suis contre la mine de crayon, ça marque toujours là ou il ne faut pas.
    Plutôt un coup de poinçon, et poncer par-dessus pour combler le petit trou, avec la sciure et verni, essais à faire avant, j'ai vu faire, c'est laborieux, mais sympa.
    Sinon,un coup de poinçon très fin, un avant trou de 0,5 m/m, et une tige de laiton enfilé dans le trou, et poncé.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le résultat, un peu fort, 0,4m/m aurait été bon. cette jacinthe est au 1/48.
    Le fil laiton se trouve facilement en longueur de fil rigide de 1 mètre.
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 1 Mai 2016 - 19:13

    encore merci !! pour le Lanvéoc les clous sont aux 27/100e ( 0.30 )  j'ai les forets mais pas le mandrin qui va avec ( que se soit Dremel ou proxxon que des outils a pince ) et les forets sont tous petits petits petits petits !!!!! donc je vais faire l’impasse sur les clous des couples !!! et on vera pour le bordage !!! 
    Cordialement
    Fred
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par Stearghall le Dim 1 Mai 2016 - 22:19

    a012

    Tu trouves des mandrins pour mèches jusqu'à 0,12 mm dans les grandes surfaces du bricolage,
    pour trois francs six sous. Ce sont à la base des mandrins pour mini-visseuses sans fil.

    Si tu possèdes un micro-moteur à main de type Dremel,
    il existe également des inserts pour réduire le diamètre des griffes ... 6 euros les trois.

    a019
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par Stearghall le Mer 4 Mai 2016 - 12:59

    a012

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:... j'ai les forets mais pas le mandrin qui va avec (que se soit Dremel ou proxxon que des outils a pince)
    et les forets sont tous petits petits petits petits !!!!!

    Je viens de repenser à cet "échange" et je me dis que manifestement tu ne connais pas les fraises boules de forage

    Ces instruments de forage ont des tiges de mandrin calibrées à 2,3 millimètres
    et autorisent des perçages allant de 0,04 millimètre jusqu'à 6,0 millimètres.
    J'insiste sur le "de 0,04 millimètre" car il ne s'agit pas là d'une erreur, mais bel et bien d'un forage de 4/10ème de millimètre !

    La gamme s'étend depuis le 0,04 jusqu'au 6,0 millimètres par augmentation de 1/10 ème de millimètre.
    Ainsi on trouve du 0,04 ... 0,05 ... 0,06 ... 0,07 ... 0,08 ... 0,09 ... etc etc ... jusqu'à 6,0 millimètres.

    Je préfère nettement la gamme carbure de tungstène qui autorise des forages dans des aciers durs de types Cr/Co
    et qui est donc très très performante dans des matériaux beaucoup plus tendres ... mais la qualité à un coût !!!
    Elles existent également en qualité aciers trempés qui convient parfaitement bien
    pour toutes les essences de bois, plastiques etc etc ... et à un tarif bien moins élevé.

    Cependant comme rien n'est parfait, leurs profondeurs de forages sont limitées aux diamètres de leurs hampes.  

    Quelques photos pour la bonne compréhension.

    Diamètre de forage 0,04 millimètre - tige mandrin 2,3 millimètres
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Diamètre de forage 0,05 millimètre - tige mandrin 2,3 millimètres
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Diamètre de forage 0,07 millimètre - tige mandrin 2,3 millimètres
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Diamètre de forage 2,0 millimètres - tige mandrin 2,3 millimètres
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Et caetera ... et caetera jusqu'à 6,0 millimètres a019
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Mer 4 Mai 2016 - 19:31

    a012
    merci a170 pour le renseignement mais j'ai une boite de micro forets (http://www.multirex.net/jeu-de-20-mini-forets,fr,4,330001.cfm) mais un mandrin serrant a moins de 0.30 il n'y a que proxxon ( d'après se que j'ai vue( il me semble !!!))et pour le moment on calme un peu les achats !!!!
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Sam 7 Mai 2016 - 18:53

    le bonjours a tous a012
    tous les couples sont finis et mis en place ( a par les dévoyés, qui seront en construction demain )

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    le gouvernail et sa barre
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    j'aurais un petit renseignement pour la patine du bois quel est le mieux, le vernis le bouche pore ou autres ?
    merci d'avance
    Cordialement
    Fred
    parellum
    Inspecteur Général de la Marine
    Inspecteur Général de la Marine

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par parellum le Sam 7 Mai 2016 - 19:10

    a009d

    J'ai une D....mel et j'utilise un mandrin auto-serrant comme sur n'importe quelle perceuse plus grosse: avantage, je n'ai pas à changer les pinces chaque fois que je change d'outil a021a

    Mais c'est vrai que 0,30 c'est vraiment petit, petit!!
    Ce mandrin est donné pour accepter les tiges à partir de 0,4
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par michaud le Sam 7 Mai 2016 - 19:10


    De toute façon le bouche pore est incontournable en premier. Puis en ce qui me concerne, bitume de Judée pour imprégner le bois et faire ressortir les détails, apres, une simple teinture bois couleur naturelle si tu le souhaites. Quelques fois le simple bitume de Judée suffit ou la teinture.

    Amitiés Jean-Jacques



    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message -->  Le bateau de Lanvéoc au 1/36 e

    Message par michaud le Sam 7 Mai 2016 - 19:23

    Pour la teinture bois et le bitume de Judée,voila ce que cela donne sur mon Ambitieux,bien sur, tout dépend aussi du bois a teindre.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    A Plus Jean-Jacques a009c
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Sam 7 Mai 2016 - 19:49

    merci Jean-Jacques
    pour le bouche pore je m'en doutai un peu mais le bitume de Judée je ne connais pas ( je vais faire quelques petites recherches !!!!) et pour le bois a 90 pour cent c'est du poirier( laisser au maximum au naturel ) et pour l'autre bois en théorie c'est de l'érable mais vue que j'ais une grosse quantité de tilleul donc !!!!! il va falloir teindre le tilleul !!!
    michaud
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe
    Enseigne de Vaisseau 2ème classe

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par michaud le Sam 7 Mai 2016 - 19:55


    Le bitume de Judée se présente comme du café moulu. Tu le dilues avec un peu de white spirit. ça donne un aspect naturel et fait ressortir les détails. Utilisé par les restaurateurs de meuble pour les sculptures. Tu en trouves dans les marchands déco artistes ,(Cultura) quincailleries.
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Sam 7 Mai 2016 - 20:06

    a009
    Bonjour, Fred.
    J'ai jusqu'à peu, utilisé du verni incolore satiné, nettoyage au White
    Malheureusement, depuis que ces vernis sont à l'eau, le rendu est désespérant.
    Je me suis rabattu sur du fondur à cirer de chez liberon, qui rend au poirier sa belle couleur.
    Le poirier ne se teinte pas, il doit rester "naturel",  
    et nous ne sommes ni dans la restauration de meubles, ni dans les kits a238  0008m  a010  a020  a021  
    où il y a beaucoup d'essences, sauf du poirier. a017  a018  a022

    L'avantage de ce fondur, contrairement aux vernis, le pot date d'un an, et le produit toujours bon, alors que le verni au White était sec dans son pot.
    Fait quand même des essais auparavant.
    Belle avancée sur ton bateau. a20c
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 15 Mai 2016 - 9:30

    bonjour a tous  a012
    petit problème !!! même gros problème !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! avec les couples dévoyés ! c'est une prise de tête !!!! et une grosse galère !!!! a005  le bateau va se transformer en planeur !!!!! ( je plaisante !!!) j'ai un petit, voire un gros !! soucie avec les couples a,b,e et d je ne voie pas comment les installer sur l'étrave et l'étambot

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et une autre petite question !!! peut on couper la "serre" , dans la réalités elle fait 20 m de long,donc je ne pense pas qu'a l'époque  qu'il avait des planches de cette longueur !!!!!  
    Amicalement
    Fred
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Dim 15 Mai 2016 - 11:23

    a009
    Pour la serre, je dirais oui, j'ai le problème sur la chaloupe de Concarneau. a008
    Quand bien même, les serres ne finissent pas toujours là où li faut, c'est à dire contre l'étambot ou l'étrave, du coup,ils finissent la serre juste après une membrure.
    Les membrures dévoyées sont fixées contre la charpente axiale d'une manière différente que les membrures droites qui sont posées sur la quille entaillé pour les recevoir, chose que l'on ne peut faire pour les dévoyés. donc on les clous contre la quille, l'étambot et l'étrave. a017
    Les membrures dévoyées sont là pour guider et maintenir le bordé, les membrures "droites au regard de l'angle formé à l'AV et à l'AR avec le bordé ne permettent plus une bonne tenue de cet ensemble, cette construction est construite avec des carvelles, les dévoyées sont perpendiculaire au bordé, donc les carvelles jouent pleinement leurs rôles. a020
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Dim 15 Mai 2016 - 13:10

    a009 Re
    Quelques extras de construction qui ne montrent pas pour autant les détails
    qui pourraient nous intéresser.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Certes pas de rapport comme c'est une construction XIX ème. Même H. Dervin n'en montre pas plus, et là, faut se rapprocher des charpentiers de marine.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    j'en profite, pour te montrer les virures.
    Je cherche un détail de construction pour les dévoyés.
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 15 Mai 2016 - 18:14

    a012
    a170  Jean-Claude pour toutes les informations
    voici les couples dévoyés a et b

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et voici l'étrave
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    se que je n'arrive pas trop a comprendre ( avec mon tout petit cerveau !!!!!!!!a119 ) c'est la coupe du dessin et le positionnement des dévoyés  a et b sur l'étrave  
    pour les dévoyés e et d je pense qu'il faut que je fabrique une cale pour les maintenir a leurs places
    a force de faire des essaies le poirier commence un peu a diminués ( je vais en piquer un peu a Philippe !!!!! dommage il est pas encore assez sec a001 !!!!!!!)
    Stearghall
    Commissaire Général des Fontes
    Commissaire Général des Fontes

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par Stearghall le Lun 16 Mai 2016 - 15:27

    a012

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:... le poirier commence un peu a diminués ( je vais en piquer un peu a Philippe !!!!! dommage il est pas encore assez sec a001 !!!!!!!)

    Merci de m'avoir prévenu a20f ... je mine le terrain, électrifie la zone et sors les Dogues ... a003

    Pour le reste de ta question je laisse Jean-Claude te répondre, c'est lui le Shidoshi de l'Arsenal,
    mais attends toi à ce qu'il te cause "râblure" sur ce coup là ... prépare les bonnes photos a119
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Lun 16 Mai 2016 - 16:22

    a009
    Les membrures dévoyées s’arrêtent au trait de dégraissement, et sont clouées sur l'étrave et à l'étambot.
    C'est un bateau de travail, donc rustique, très rustique, pas de contraintes architectureaux comme à la Royale.
    Sur la planche 1 dessin A, l'on voit le fond de râblure et l’extérieur râblure. Le trait de dégraissement n'y figurent pas. C'est à toi de le reporter, pour connaître l’emplacement exacte des dévoyés!
    Tu vois bien où s’arrêtent les dévoyés d et e, juste en dessous des clous, le trait représente ce fameux trait de dégraissement.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    C'est Fond de râblure, et non BOND
    Les dévoyées sont délicates à bien réaliser, Sinon, c'est la géometrie descriptive qu'il faut mettre en action


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Même situation à l'AV, mais en plus petit. Le couple c est cloué contre la varangue qui est déjà dévoyée. Tous mes traits sont au pifomètre, mais c'est surtout pour te donner une idée.
    Il faut bien repérer ces traits de râblure car ils te donne les emplacements corrects de toutes tes membrures.

    J'ai posté la dessus, mais je cherche les tracés des estains pour le bric négrier l'Aurore, je n'arrive pas à mettre la main dessus. Pour l'instant.
    Je pense aussi que tu devrais voir à renforcer les tête d’allonges, c'est fragile, ces bêtes là, et au ponçage, tu gagnes souvent.
    Pour ces renforts comme pour la belle, du bois blanc fera l'affaire, c'est surtout en cas de faux mouvement, que tu ne casses pas les pièces.
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Lun 16 Mai 2016 - 16:38

    a012
    un très! très! très!!!!! grand a170  Jean-Claude
    Amicalement
    Fred
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 22 Mai 2016 - 17:07

    le bonjour a tous a012
    encore une petite avancée ( avec le beau temps !!!!)
    donc !!!! pour les maudits couples dévoyées ( que les quatre de la poupe !!!!!) j' ai installé une petite cale avec une pointe de colle ( en espèrent arriver a les enlever !!! vive l'alcool a brûler !!!!)
    et il reste encore ceux de la proue !!!!!!!!!!!!
     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

    puis après l’installation des "serres" ( avec au début quelques erreurs !! donc a refait !!!! que deux fois !!!!! )

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    et enfin !!!! le début de la construction de la "tille"
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    il ne restera plus qu'a la mettre en forme !!!!

    en espèrent n'avoir pas trop commis d'erreurs !!!! et pas si évident que çà le Lanvéoc !!!!!!!!!
    Amicalement
    Fred
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Dim 22 Mai 2016 - 17:45

    a009
    De belles avancées que tu nous présentes là.
    Pour les serres, du bristol servant de gabarits, de même pour les dévoyés, ça pourrait t'aider!!!!

    Je compati, les couples dévoyés sont délicats à réaliser. Et pour les tracer correctement, table à dessin et géométrie descriptive, pas gagné.
    Le Lanvéoc n'est, à proprement parler, pas un modèle de débutant
    je trouve que tu t'en sors plutôt bien! a021
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Dim 22 Mai 2016 - 18:42

    a170  Jean-Claude
    tu dis que je m'en sors plutôt bien !!!!! peut être !!! mais c'est pas gagné !!!!! encore un petit problème a007 a007  !!! l'angle que forme les deux "serres" sur la poupe est trop aigu par rapport au barrotin de tille ( la mesure est bonne elle est prise au compas ) donc ! faut il "aplanir" la serre au niveau de la poupe ???? ou alors !!!!! j'ai encore fait une grosse cagade   0013j
    crabe
    Ingénieur Général des Arsenaux
    Ingénieur Général des Arsenaux

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par crabe le Dim 22 Mai 2016 - 19:56

    a009
    As-tu vérifie la hauteur de la serre au niveau des couples, les hauteurs à prendre en compte sont les hauteurs à partir d'un point de référence dont tu es sûr.
    La hauteur mesurée de la serre au couple I est de 8 m/m, et comme elle est contre les membrures qui ont un angle, la LARGEUR de la serre à cette endroit fait plus de 8m/m, et est presque parallèle à la quille,en fait elle remonte légèrement, et la tille est embrevée dans la serre.
    Je n'en voie qu'une de serre?????

    Prendre la mesure au compas!!!, attention car tu relève des hauteurs, pas des distances, ou des cotes.
    La position  est de 35m/m pour le bas et 45m/m pour le haut( bas du tille) de la serre au niveau de la membrure I.en partant du bas de la quille qui est la référence, point Zéro.

    Ne prend pas le mesure avec un compas, plutôt avec une règle ou un réglet qui est de niveau!!!!!!!
    Dans les deux axes, tu travaille sur un bateau! où par définition rien n'est d'équerre. donc toujours des références "absolues" d’où tu preds la mesure.
    Il y a des différence de cote entre le plan de formes et le plan de charpente, alors prudence! 0008m
    Cela n'a pas vraiment besoin de coller, il faut que tout s'ajuste correctement.
    Ce ne sont pas des dessin fait par DAO, d’où ces petites différences au niveau des cotes,  0018a

    La serre sur la photo a tendance à remonter, c'est l'impression que ça me fait, est fait plus de 8m/m vers l'étrave,sur le plan 7 m/m.
    polchen57
    Major
    Major

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par polchen57 le Mar 24 Mai 2016 - 16:30

    a009
    Au vu des circonstances, je dirais que tu t'en sors plutôt bien a024
    A+ Pol
    fred26
    Elève Maistrancier
    Elève Maistrancier

    avatar

    ID du message --> Re: le bateau du lanvéoc au 1/36

    Message par fred26 le Mar 24 Mai 2016 - 18:36

    a012
    merci Pol !!! mais se n'est pas si évident que ça !! c'est souvent qu'il faut faire, défaire et même refaire !!!!!!!!!!
    Jean-claude un grand merci pour toutes tes info,cela m'aide beaucoup et en ce qui concerne le compas a pointe sèche c'est plus précis que le régler surtout quand cela se joue au dixième de millimètres ( je pense !!!!!!!! ) mais je te rassure !! pour atteindre les dimensions au dixième je n'est pas encore l'outillage adéquate comme par exemple la DH 40 de chez Proxxon donc j'essaye de m'en approcher le plus ( je triche un peu !!!!!!!!!) il ne faut pas le dire !!!!!!
    Amicalement
    Fred