Modélisme Naval Le RADOUB du PONANT

Toute la communauté du Radoub du Ponant
vous souhaite la bienvenue.
En fermant cette fenêtre contextuelle vous ne pourrez
consulter qu'une partie des rubriques de notre site.
La visualisation de la totalité de son contenu n'est accessible
qu'après inscription, validation de votre compte ET présentation.
Merci pour votre compréhension.

Modélisme Arsenal, Naval, Aérien, Terrestre et Autres.

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques

    michaud
    Capitaine de Corvette
    Capitaine de Corvette

    michaud

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques EmptyID du message --> Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques

    Message par michaud Sam 31 Oct 2015 - 15:59

    Deux versions du 109 de la fameuse série G,la plus prolifique.

    a022 Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5523

    Les pilotes et les hauts responsables de l'aviation allemande demandait un armement plus important pour leurs appareils.
    Le Fock Wulf 190 avait cet armement de 4 Canons de 20 mm et de deux mitrailleuses,mais perdait cet avantage pour intercepter les bombardiers . En effet, il avait une vitesse ascensionnelle qui s'amenuisait au fur et a mesure qu'il prenait de l'altitude. Ce qui rendait difficile l'interception , plus vulnérables a la défense des bombardiers et de leur escorte de chasseurs.

    Le 109,lui,avait une grande vitesse ascensionnelle.Mais de part sa conception,tous rajouts d'armement devenait problématique.
    La série G était armée en version standard d'un canon de 20 mm dans le moyeu de l'hélice  et de deux mitrailleuses de 13,2 dans le capot.
    Les ingénieures installèrent un canon de 20 mm sous chaque aile dans une balancine avec les munitions.

    Voici une version tropicale haute altitude de l'escadrille Udet.
    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5524

    Seulement il y avait un hic. Le 109 surchargé devenait particulièrement instable et perdait ses qualités initiales.
    Il fallait toute la maîtrise d'un pilote chevronné pour anticiper les dérapages de la bête.

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5525

    D'autres défauts du 109 en faisait un appareil difficile pour un pilote moyen. Le pilote n'était pas a l'aise dans un poste de pilotage très étroit dont la verrière était encombrée de montants réduisant la visibilité. Son train d'atterrissage était étroit et malgré sa supériorité de vitesse qu'il pouvait avoir,ses commandes se bloquaient en piqué entraînant la mort de nombreux pilotes. D'autre part,son rayon d'action était faible et son rayon opérationnel s'établissait aux environ de 45 minutes de combat réel.
    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5526

    L'un des G6  utilisé par un As, Hartmann je crois ( plus de 300 victoires)

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5527

    Finalement les pilotes en général en revinrent a l'armement standard d'un canon de 20 ou de 30 mm tirant atravers le moyeu de l'hélice et des deux mitrailleuse synchronisées de capot.

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5528

    Un certain nombre de 109 furent équipés d'une verrière a"vision augmentée" par la suppression de leurs montants. Cockpit dit de" Galland" du nom du général en chef de la Luftwaffe.

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5529

    L'avantage pour les Messerschmitt,c'est que les usines pouvaient en produire une grande quantité en y apportant quelques améliorations au fur et a mesure des versions. Mais en regard de la qualité d'avions et le nombre construit par les alliés,ils ne pouvaient résister très longtemps. A moins qu' un grand nombre de Me 262 aurait pu changer le cour de l'histoire..... Mais ça ,c'est une autre ...
    histoire.
    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques Img_5530

    a009c A Bientôt les Amis Jean-Jacques
    pascal 72
    Major
    Major

    pascal 72

    Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques EmptyID du message --> Re: Les Messerschmitt 109 de Jean-Jacques

    Message par pascal 72 Sam 31 Oct 2015 - 17:19

    a009c

    Ils sont beaux tes 109 et merci pour l'historique a20f

    a009c